Trinité-et-Tobago

Trinité-et-Tobago : carte de situation

carte de situation

Trinité-et-Tobago : carte générale

carte générale

Trinité-et-Tobago : carte administrative

carte administrative

Trinité-et-Tobago : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Nom officiel
République de Trinité-et-Tobago (TT)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Sénat [31 1], Chambre des représentants [42])
Chef de l'État
Anthony Carmona (depuis le 18 mars 2013)
Chef du gouvernement
Keith Rowley (depuis le 9 septembre 2015)
Capitale
Port of Spain
Superficie (km2)
5 127
Langue officielle
anglais
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
dollar de Trinité-et-Tobago (TTD)
Population
1 359 000 (estim. 2018)
Densité (hab./km2)
265,1 (estim 2018)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 53,2 % (2018)
population rurale : 46,8 % (2018)
Projection de population 2030
1 361 000
Taux de natalité
13,61 ‰ (2016)
Taux de mortalité
9,61 ‰ (2016)
Indice de fécondité
1,75 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 67,4 ans (2017)
femmes : 74,4 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
-
femmes : 0 %
IDH
0,784 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
15 350 (2017)


Les derniers événements

7-9 septembre 2015 • Trinité-et-TobagoAlternance démocratique.

Le 7, le Mouvement national du peuple (social-démocrate) de Keith Rowley remporte les élections législatives avec 51,7 p. 100 des suffrages et 23 sièges sur 41. Il bat la Coalition du peuple (social-démocrate) du Premier ministre Kamla Persad-Bissessar qui obtient 46,6 p. 100 des voix et 18 élus. Le 9, le président Anthony Carmona nomme Keith Rowley Premier ministre.  [...] Lire la suite

16-17 décembre 1991 • Trinité-et-TobagoRetour au pouvoir des sociaux-démocrates.

Le 16, le Mouvement national du peuple (social-démocrate), au pouvoir de 1956 à 1986, remporte 21 des 36 sièges du Parlement (+ 18). La victoire de la formation de Patrick Manning intervient aux dépens de l'Alliance nationale pour la reconstruction (A.N.R.), coalition multiraciale dirigée [...] Lire la suite

27 juillet - 1er août 1990 • Trinité-et-TobagoÉchec d'une tentative de coup de force.

Le 27, à Port of Spain, capitale de l'ancienne colonie caraïbe britannique indépendante depuis 1962, quelque cent trente militants musulmans noirs de l'organisation Jamaat Al-Muslimeen, dirigée par Yasin Abou Bakr, déclenchent un coup de force et retiennent en otage le Premier ministre Arthur Ray [...] Lire la suite

15 décembre 1986 • Trinité-et-TobagoVictoire de l'opposition aux élections législatives

sur le Mouvement national du peuple (P.N.M.) du Premier ministre George Chambers, en enlevant 33 des 36 sièges. Au pouvoir depuis trente ans, le P.N.M. a été victime, outre l'usure du pouvoir, de la chute des prix du pétrole, principale ressource des îles. Ce changement, véritable tournant dans l'histoire de cet État indépendant depuis 1962, est salué par des scènes de liesse dans les rues de la capitale, Port of Spain.  [...] Lire la suite

9 novembre 1981 • Trinité-et-TobagoÉlections législatives

Le Mouvement national du peuple (P.N.M.), dirigé par George C. Chambers, Premier ministre, remporte vingt-six des trente-six sièges au Parlement. Ces élections sont les premières depuis la mort, le 29 mars, de l'ancien Premier ministre, Eric Williams, fondateur du P.N.M., mouvement qui a gagné toutes les élections depuis 1956.  [...] Lire la suite