16-20 mars 2019Nicaragua. Suspension des négociations entre l'opposition et le pouvoir.

 

Le 16, à Managua, la police réprime une manifestation en faveur de la libération des prisonniers politiques, arrêtant, avant de les relâcher, cent soixante-quatre personnes parmi lesquelles des figures de l’opposition. Contesté dans la rue depuis avril 2018, le régime du président Daniel Ortega a interdit les manifestations en septembre de la même année.

Le 18, l’Alliance civique pour la justice et la démocratie, la plate-forme de l’opposition, suspend sa participation aux négociations avec le pouvoir, qui avaient repris en février.

Le 20, le gouvernement cède aux exigences de l’opposition et promet de libérer les prisonniers politiques dans les trois mois, afin de favoriser la reprise des négociations.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-20 mars 2019 - Nicaragua. Suspension des négociations entre l'opposition et le pouvoir. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-20-mars-2019-suspension-des-negociations-entre-l-opposition-et-le-pouvoir/