Guatemala

Guatemala : carte de situation

carte de situation

Guatemala : carte générale

carte générale

Guatemala : carte administrative

carte administrative

Guatemala : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
République du Guatemala (GT)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Congrès de la République [158])
Chef de l'État et du gouvernement
Alejandro Giammattei (depuis le 14 janvier 2020)
Capitale
Guatemala
Superficie (km2)
108 889
Langue officielle
espagnol
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
quetzal (GTQ)
Population
17 702 000 (estim. 2019)
Densité (hab./km2)
159.0 (estim. 2019)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 46,2 % (2017)
population rurale : 53,8 % (2017)
Projection de population 2030
21 290 000
Taux de natalité
25,27 ‰ (2016)
Taux de mortalité
4,83 ‰ (2016)
Indice de fécondité
2,97 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 70,4 ans (2017)
femmes : 76,8 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 86,8 % (2014)
femmes : 76,4 % (2014)
IDH
0,650 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
4 060 (2017)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

11 août - 2 septembre 2019 • GuatemalaÉlection de Alejandro Giammattei à la présidence.

, le président sortant Jimmy Morales. En janvier, ce dernier avait mis fin à la mission de la CICIG et avait expulsé son président. Le 2 septembre, Sandra Torres est arrêtée dans le cadre d’une enquête engagée par la Commission contre l’impunité et le ministère public, qui avait été suspendue pendant la durée de la campagne présidentielle. Elle est accusée de financement illicite de son parti lors de l’élection présidentielle de 2015.  [...] Lire la suite

14-29 juillet 2019 • GuatemalaSignature d’un accord migratoire avec les États-Unis.

et la violence qui règnent dans le pays. Les deux candidats au second tour de l’élection présidentielle, Sandra Torres et Alejandro Giammattei, dénoncent également le texte. Le 29, le procureur chargé des droits de l’homme dépose un recours devant la Cour constitutionnelle, contestant la validité d’un accord signé « sous la menace ».  [...] Lire la suite

16 juin 2019 • GuatemalaÉlections générales.

Sandra Torres, candidate de l’Union nationale de l’espérance (UNE, centre gauche), arrive en tête au premier tour de l’élection présidentielle avec 25,5 p. 100 des suffrages. Elle sera opposée au second tour, en août, à Alejandro Giammattei, candidat du parti Vamos (centre droit) qui se présente [...] Lire la suite

27 avril 2018 • SuisseCondamnation de l’ancien chef de la police du Guatemala.

La Chambre pénale d’appel du canton de Genève condamne l’ancien chef de la police du Guatemala Erwin Sperisen, de nationalité guatémaltèque et suisse, à quinze ans de prison pour complicité dans l’exécution de sept détenus de la prison de Pavón, proche de Guatemala City, lors de deux opérations [...] Lire la suite

11-20 septembre 2017 • GuatemalaManifestations hostiles au président Jimmy Morales.

de levée de l’immunité présidentielle. La Cour constitutionnelle avait aussitôt mis son veto à la décision du chef de l’État. Plusieurs ministres et hauts fonctionnaires avaient annoncé leur démission. Le 13, le Parlement adopte en urgence, à une large majorité, un projet de loi de réforme du Code [...] Lire la suite

25 octobre 2015 • GuatemalaÉlection de Jimmy Morales à la présidence.

Le comédien Jimmy Morales, candidat du Front de convergence nationale (droite), remporte le second tour de l’élection présidentielle avec 67,4 p. 100 des suffrages, face à la candidate sociale-démocrate Sandra Torres. Le taux de participation est de 56,3 p. 100. Jimmy Morales bénéficie du rejet de la classe politique traditionnelle suscité par le scandale de corruption impliquant l’ancien président Otto Pérez Molina, arrêté en septembre.  [...] Lire la suite

1er-6 septembre 2015 • GuatemalaArrestation du président Otto Pérez Molina et élections générales.

contre le crime organisé actif jusqu’au sein de l’État. Le 3, Otto Pérez Molina, contre qui la justice a émis un mandat d’arrêt la veille, présente sa démission. Il est incarcéré. Le 6, le comédien Jimmy Morales, candidat du Front de convergence nationale (F.C.N., droite) arrive en tête du premier tour [...] Lire la suite

10-20 mai 2013 • GuatemalaCondamnation de l'ancien dictateur Efraín Ríos Montt.

Le 10, l'ancien dictateur Efraín Ríos Montt est condamné à quatre-vingts ans de prison pour génocide et crimes de guerre pour sa responsabilité dans le massacre en 1982-1983, durant la guerre civile, de près de mille huit cents Indiens Ixil, accusés de soutenir les guérillas de gauche. Le 20, la Cour constitutionnelle annule le jugement pour non-respect des droits de la défense et ordonne la reprise du procès.  [...] Lire la suite

6 novembre 2011 • GuatemalaÉlection d'Otto Pérez Molina à la présidence.

d'avoir commis des exactions au cours de la guerre civile – il est l'un des signataires des accords de paix en 1996. Aux élections législatives qui se sont tenues le 11 septembre, jour du premier tour de l'élection présidentielle, le Parti patriotique a remporté 26,6 p. 100 des suffrages et 56 sièges sur 158. La coalition de gauche a obtenu 22,6 p. 100 des voix et 48 élus.  [...] Lire la suite