BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

LAÏCITÉ

À l'époque où l'anglais est devenu la langue internationale, un terme français résiste à toute anglicisation, c'est celui de « laïcité ». Certains en tirent argument pour affirmer que la laïcité est une « exception française ». Peut-être est-il plus exact d'écrire que la laïcité est une « invention française », ignorée par certains pays, plus ou moins bien acclimatée dans d'autres ? Mais, curieusement, si l'histoire des religions s'est beaucoup développée depuis le xixe siècle, celle de la laïcité reste encore assez largement à écrire. En outre, et ceci explique sans doute en partie cela, plusieurs conceptions différentes de la laïcité s'affrontent encore aujourd'hui, si bien que la définition d'une « vraie laïcité » reste toujours, en France comme ailleurs, un enjeu social.

1.  La laïcité « à la française » : histoire et idéologie

  La Révolution, entre « religion civile » et laïcisation

Dans la société de chrétienté, le problème du pouvoir était abordé, de façon dominante, sous l'angle des rapports distincts mais non séparés du spirituel et du temporel. Au cours des siècles, le temporel l'a de plus en plus emporté mais sans que le cadre institutionnel et socioculturel soit fondamentalement transformé. Ainsi, le roi de France est « le lieutenant de Dieu sur terre ». Sacré à Reims par l'archevêque de la ville, il reçoit alors l'onction et prête serment de défendre l'Église catholique et sa foi.

L'article 3 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen opère un renversement complet du fondement du pouvoir en affirmant : « le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément ». Naturellement, ce nouveau principe n'est pas élaboré ex nihilo par les constituants. Dès le Moyen Âge, certaines théories religieuses insistaient s [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  11 pages…

 

Pour citer cet article

Jean BAUBÉROT, Émile POULAT, « LAÏCITÉ  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/laicite/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« LAÏCITÉ » est également traité dans :

LAÏCITÉ, notion de

Écrit par :  Émile POULAT

Qu'est-ce que la laïcité ? Un mot abstrait et tardif (encore considéré en France comme un néologisme en 1911, il ne figure dans aucune des « lois laïques » votées entre 1880 et 1905), un processus historique dans la longue durée, un cadre juridique et administratif, une réalité complexe et parfois même déconcertante. Typiquement française, elle… Lire la suite
ANTICLÉRICALISME

Écrit par :  René RÉMOND

de la conscience, le droit pour chacun de choisir sa croyance ou de n'en pas avoir. Sur ces grands principes, il rejoint la conception de la laïcité et s'accorde avec l'inspiration de l'individualisme libéral. Il apporte en propre une nuance polémique : c'est la forme combative de l'idéologie hostile à toute théocratie.… Lire la suite
ATATÜRK MUSTAFA KEMAL (1881-1938)

Écrit par :  Robert MANTRAN

Dans le chapitre "Construction de la Turquie nouvelle"  : …  il n'en a pas manqué, en particulier dans les premiers temps de la République turque. Ce sont d'abord les lois sur l'abolition du califat, la suppression des tribunaux religieux et des écoles religieuses, lois promulguées en 1924, qui ont provoqué les réactions des éléments conservateurs et traditionalistes. Mais Mustafa Kemal estime que les… Lire la suite
CATHOLICISME - Le catholicisme contemporain

Écrit par :  Paul THIBAUD

Dans le chapitre "... ou redéfinition"  : …  un « lieu commun » dans la société française. Sans qu'on s'en aperçoive beaucoup, la laïcité de l'État républicain a été peu à peu infléchie dans un sens qui fait sa part à une sorte d'identité chrétienne supposée commune à tous les Français, identité dont l'évocation semble curieusement liée à la fonction présidentielle :… Lire la suite
CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Mitterrand (1981-1995)

Écrit par :  Pierre BRÉCHON

Dans le chapitre "Seconde cohabitation avec Édouard Balladur"  : …  qui voulaient faire sauter ce verrou financier. Mais la nouvelle loi est annulée par le Conseil constitutionnel et une manifestation laïque de grande ampleur – entre 500 000 et un million de personnes rassemblées – est organisée en janvier 1994. Le gouvernement préfère arrêter le processus et ne pas présenter un nouveau texte devant l'Assemblée… Lire la suite
CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

Écrit par :  Pierre BRÉCHON

Dans le chapitre "Affirmation d'un nationalisme identitaire"  : …  qui doit revenir dans la République aux religions et à l'islam, dont les revendications mettraient en péril la laïcité française, selon Marine Le Pen, qui a remplacé son père à la présidence du Front national en janvier 2011. Les prières de rue (organisées régulièrement le vendredi devant une dizaine de mosquées trop petites) deviennent un «… Lire la suite
ÉDUCATION - L'histoire de l'éducation

Écrit par :  Daniel HAMELINE

Dans le chapitre "L'ère de l'édification de l'école"  : …  « histoire de l'éducation » est ainsi strictement contemporaine de l'édification de l'école républicaine, laïque, démocratique et libérale. Elle a partie liée avec le projet. Elle avalise la perception progressiste du déroulement de l'histoire humaine : les lumières et la Révolution de 1789 constituent bien le temps d'une nouvelle naissance de l'… Lire la suite
EUROPE - Diversité religieuse

Écrit par :  Michel MIAILLEKathy ROUSSELET

Turquie dans l'Union européenne, ont eu le mérite d'attirer l'attention sur la « laïcité » du projet européen, sur sa capacité et sa volonté de définir pour l'Union un régime institutionnalisé des religions. Comprendre cette nouvelle « question laïque » à l'échelle européenne requiert, avant d'apprécier les définitions et… Lire la suite
FERRY JULES (1832-1893)

Écrit par :  Jean GARRIGUES

Dans le chapitre "Le père de l'école laïque"  : …  La loi instaurant la gratuité est promulguée le 16 juin 1881, mais l'obligation et la laïcité posent problème. Il faudra attendre le renouvellement triennal de la Chambre haute en janvier 1882, et le retour de Ferry au ministère de l'Instruction publique dans le second cabinet Freycinet (31 janv.-29 juill. 1882), pour qu'une… Lire la suite
GAUCHES BLOC DES (1899-1906)

Écrit par :  Henri LERNER

Le terme de Bloc des gauches désigne la coalition des modérés, des radicaux et des socialistes qui gouverne la France de juin 1899 à janvier 1906 sous le signe de l'anticléricalisme. L'arrivée au pouvoir de cette formation politique ne doit rien aux élections de 1898 favorables à la droite, mais est le contrecoup de l'… Lire la suite
INTÉGRATION, sociologie

Écrit par :  Gilles FERREOL

Dans le chapitre "De nombreuses contestations "  : …  On peut citer, en premier lieu, la crise de la laïcité. La loi de séparation des Églises et de l'État en 1905 poursuivait une double finalité : émancipation vis-à-vis de la puissance ecclésiastique, intégration dans une collectivité unifiée. Outre sa suppression par le régime de Vichy de 1940 à 1944, un tel cadre a suscité… Lire la suite
ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

Écrit par :  Françoise AUBINOlivier CARRÉNathalie CLAYERUniversalisAndrée FEILLARDMarc GABORIEAUAltan GOKALPDenys LOMBARDRobert MANTRANAlexandre POPOVICCatherine POUJOLJean-Louis TRIAUD

Dans le chapitre "En Turquie"  : …  Du temps d'Atatürk et d'Ismet Inǒnü, le pouvoir politique s'est totalement identifié au Parti républicain du peuple, dont l'un des six principes était le laïcisme. Ce principe, appliqué avec rigueur jusqu'en 1946, a paru connaître quelque écho dans une partie de la population, essentiellement celle des grands centres urbains… Lire la suite
ISLAM (La civilisation islamique) - Islam et politique

Écrit par :  Louis GARDETOlivier ROY

Dans le chapitre " Islam et État"  : …  du xxe siècle, sur une légitimité nationale et modernisatrice, où prédominait l'élément laïque (visible en particulier dans les législations sur le statut personnel). Luttes d'indépendances (Indonésie, Tunisie, Algérie, Sud-Yémen, Bangladesh, Palestine) ou du moins anti-… Lire la suite
ISRAËL

Écrit par :  Marcel BAZINUniversalisClaude KLEINFrançois LAFONLily PERLEMUTERAriel SCHWEITZER

Dans le chapitre "Les divisions de la société israélienne"  : …  Le premier clivage est le clivage entre religieux et laïques. L'État d'Israël n'est certes pas un État théocratique, mais la place de la religion y est très grande. On a déjà signalé le problème du statut personnel (mariages et divorces) : seul le mariage religieux est possible. Mais il existe une législation religieuse dans d'autres domaines. Sans… Lire la suite
PARTI RADICAL, France

Écrit par :  Jean MENDELSON

L'organisation dite communément Parti radical se nomme en réalité Parti républicain radical et radical-socialiste. À sa naissance, le 21 juin 1901 à Paris, ce parti hérite de la tradition des divers comités radicaux dont le programme avait été exprimé par Gambetta (Belleville, 1869) puis par Clemenceau (Montmartre, 1881) ;… Lire la suite
POULAT ÉMILE (1920-2014)

Écrit par :  Jean BAUBÉROT

catholique ». Mais, dès le départ, il s’intéresse aussi à « l’autre France », celle de l’anticléricalisme ; il publie, en 1987, un des premiers ouvrages scientifiques sur la laïcité : Liberté, laïcité, la guerre des deux France et le principe de la modernité qui situe d’emblée la laïcité française dans un contexte international. Le chercheur… Lire la suite
RELIGION - Religion et État

Écrit par :  Louis de NAUROIS

Dans le chapitre "La « déconfessionnalisation de l'État »"  : …  vote, le 9 décembre 1905, la loi « sur la séparation des Églises et de l'État » : désormais, la France est, dans toute la rigueur du terme, un État non confessionnel, « laïque » (hormis l'Alsace et la Moselle, qui, redevenues françaises après la Première Guerre mondiale, sont aujourd'hui encore régies par le concordat de… Lire la suite
SAVARY ALAIN (1918-1988)

Écrit par :  Christian SAUVAGE

Le candidat Mitterrand a promis « un grand service public, unifié et laïque de l'éducation nationale » et préconisé une méthode qu'Alain Savary va essayer d'appliquer à la lettre : « convaincre et non contraindre ». Mais le ministre, de consultation en consultation, ne peut qu'assister, impuissant, au réveil de la guerre scolaire. Son projet est… Lire la suite
SÉPARATION DES ÉGLISES ET DE L'ÉTAT

Écrit par :  Wanda MASTOR

Sous le Directoire, un décret du 3 ventôse an III (21 janv. 1795) avait posé le principe de séparation des cultes et de l'État. Mais celui-ci allait être de courte durée, le Concordat conclu entre Napoléon et le Saint-Siège restaurant les liens juridiques entre les deux… Lire la suite
TROISIÈME RÉPUBLIQUE

Écrit par :  Louis GIRARD

Dans le chapitre "La crise du 16 mai 1877 et la République des républicains"  : …  le moyen de résoudre la « question sociale ». Enfin, l'Église restant au service des conservateurs, assurer la laïcité de l'école publique était le moyen de combattre son influence. À l'initiative de Jules Ferry, l'école primaire publique devint gratuite, obligatoire et laïque (1881-1882), l'enseignement libre subsistant cependant. Une loi de… Lire la suite
TUNISIE

Écrit par :  Michel CAMAURoger COQUEJean GANIAGEClaude LEPELLEYRobert MANTRANKhadija MOHSEN-FINAN

Dans le chapitre "La Constitution de 2014 : un texte de compromis"  : …  islamistes et opposition « moderniste ». Le texte de la Constitution, un savant dosage de « laïcité » et d’islamité, témoigne de deux projets de société diamétralement opposés. Elle risque de présenter quelques difficultés d’application. L’islam n’est pas consacré « religion d’État », la charia ne figure pas expressément dans le texte, néanmoins… Lire la suite
TURQUIE

Écrit par :  Michel BOZDÉMIRAli KAZANCIGILRobert MANTRANJean-François PÉROUSE

Dans le chapitre "La question religieuse : l'islam et la laïcité"  : …  Quant à la laïcité, elle est interprétée, par un gouvernement possédant de fortes références islamiques, de manière plus libérale qu'auparavant et favorable à la présence de la religion dans l'espace public, ce que condamnent les kémalistes. Les institutions républicaines et représentatives gardent leur caractère séculier… Lire la suite
VOILE, Islam

Écrit par :  Pascal BURESI

compatibilité des obligations religieuses de l'islam avec la « laïcité à la française ». Une commission a été réunie pour rendre un avis (commission Stasi, 2003-2004) et une loi votée au Parlement le 15 mars 2004. Elle encadre, « en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les… Lire la suite

Afficher la liste complète (23 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.