BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CÉNOZOÏQUE

5.  La vie durant le Cénozoïque

On doit reconnaître que toutes les grandes innovations biologiques qui ont engendré la biodiversité actuelle se sont produites soit durant le Paléozoïque (voire encore plus tôt) pour les animaux invertébrés et les plantes sans fleurs, soit durant le Mésozoïque pour les vertébrés et les plantes à fleurs. Le Cénozoïque est, quant à lui, une ère de spécialisations qui s'opèrent sur des groupes déjà bien établis et ayant survécu à l'extinction en masse de la limite Crétacé/Paléogène (aussi dite Crétacé/Tertiaire) (fig. 4 et 5). Le nombre de ces groupes est très restreint par rapport au Mésozoïque. En effet, les grands groupes qui avaient dominé tous les écosystèmes durant le Mésozoïque (certains pendant plus de 150 millions d'années) comme les dinosaures, plésiosaures, ptérosaures pour les vertébrés, ou encore les ammonites, inocérames et rudistes pour les invertébrés, s'éteignirent à la fin du Crétacé (fig. 2). Moins connus, de grands groupes du plancton calcaire océanique, qui avaient massivement contribué à la sédimentation des craies et calcaires pélagiques, disparurent également. Cette extinction massive reste l'objet de nombreuses discussions (cf. extinctions biologiques). Aujourd'hui, il est généralement admis qu'elle est liée à la collision d'une énorme météorite avec la Terre. Toutefois, il est difficile de distinguer les effets d'une telle collision de ceux d'un volcanisme contemporain abondant lié à la mise en place des trapps du Deccan (Inde). Ce volcanisme très actif aurait pu aussi contribuer à acidifier l'atmosphère, obscurcir le soleil et modifier le cycle du carbone. Le côté bénéfique de ces découvertes a été de sensibiliser les sociétés humaines aux risques associés à des explosions de grande puissance. Ainsi, l'étude de la limite Crétacé/Paléogène a débouché sur le concept d'hiver nucléaire et sa modélisation.[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  11 pages…

 

Pour citer cet article

Marie-Pierre AUBRY, « CÉNOZOÏQUE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenozoique/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« CÉNOZOÏQUE » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie
Dans le chapitre "Le Mésozoïque et le Cénozoïque de l'Amérique cratonique"
ASIE (Structure et milieu) - Géologie
Dans le chapitre "Orogène de Sumatra"
AUSTRALIE
Dans le chapitre "Le Mésozoïque et le Cénozoïque"
EUROPE - Géologie
Dans le chapitre "Les bassins sédimentaires"
FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie
Dans le chapitre "Le bassin de Paris au Cénozoïque"
MÉTAUX - Métallogénie
Dans le chapitre "Époques métallogéniques"
MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes
Dans le chapitre "Les cycles orogéniques"
NÉOGÈNE
PALÉOGÈNE
PALÉOGÉOGRAPHIE
Dans le chapitre "Des configurations passées au monde actuel"
PALÉONTOLOGIE
Dans le chapitre "Hiérarchie des divisions"
SIBÉRIE
Dans le chapitre "Plissements cénozoïques de la côte pacifique"
STRATIGRAPHIE
Dans le chapitre "Stratigraphie par étages"

Afficher la liste complète (13 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.