Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RAYONNEMENT THERMIQUE

Articles

  • ATOMIQUE PHYSIQUE

    • Écrit par Philippe BOUYER, Georges LÉVI
    • 6 651 mots
    • 1 média
    ...besoin d'expliquer certaines expériences réalisées à la fin du xixe et au début du xxe siècle. La première d'entre elles concerne l'étude du rayonnement du corps noir : tout corps, porté à n'importe quelle température, rayonne de l'énergie électromagnétique, dont la variation avec la longueur...
  • GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

    • Écrit par Brandon CARTER
    • 8 922 mots
    • 3 médias
    ...cas d'un gaz purement radiatif, constitué uniquement de photons. L'importance pratique de ce fait provient de ce que, dans un gaz suffisamment chaud, le rayonnement thermique du corps noir fournit une contribution non négligeable à la pression effective. La formule classique de Stefan-Boltzmann pour la...
  • HYDROLOGIE

    • Écrit par Pierre HUBERT, Gaston RÉMÉNIÉRAS
    • 9 853 mots
    • 13 médias
    ...) pour 100 kilomètres carrés. Le passage de mesures ponctuelles à une estimation spatiale, souvent nécessaire en hydrologie et que l'on retrou vera au niveau de l'estimation de l' évapotranspiration, est délicat. Les méthodes les plus simples font appel à la notion d'abattement (rapport de la...
  • INCENDIES

    • Écrit par Jean-Luc CARTAULT, Benoit CLAIR, David KAPP
    • 8 315 mots
    • 1 média
    – Le rayonnement thermique correspond à la chaleur que l'on ressent à proximité d'un feu. Plus le niveau de température d'un corps est élevé, plus ses atomes sont soumis à des vibrations dues à l'excitation thermique et plus il émet d'énergie sous forme de rayonnement...
  • LUMIÈRE

    • Écrit par Séverine MARTRENCHARD-BARRA
    • 6 168 mots
    • 4 médias
    ...émettent un rayonnement électromagnétique, visible ou non ; plus l'objet est chaud, plus ce rayonnement se déplace vers les courtes longueurs d'onde. Ce rayonnement – dit thermique – ne dépend pas de la nature de l'objet mais de sa température. Pour appréhender ce phénomène, les physiciens ont imaginé...
  • NUCLÉAIRE - Applications militaires

    • Écrit par Paul BOUÉ, Thierry MASSARD, François OLIVE
    • 8 644 mots
    • 5 médias
    En raison de la température qui règne au foyer de la réaction, une forte proportion de l'énergie est émise sous forme de rayonnement électromagnétique de courte longueur d'onde ; celui-ci se dégrade progressivement à partir d'une boule de feu primitive, pour constituer une source puissante s'étendant...
  • PLANÈTES (GENÈSE DES)

    • Écrit par Pierre LÉNA
    • 1 271 mots
    • 1 média

    Le 5 novembre 2014, la direction du radiotélescope Atacama Large Millimeter-submillimeter Array (A.L.M.A.) publia dans un communiqué une « image révolutionnaire révélant la genèse de planètes » autour de l’étoile HL Tauri (HL Tau). L’image, magnifique (fig.1), suscita immédiatement un enthousiasme justifié,...

  • PLANCK, mission

    • Écrit par Pierre LÉNA, Bernard PIRE, Cécile RENAULT
    • 3 647 mots
    • 7 médias
    Initialement conçus en 1995 pour la seule mesure de l’intensité du rayonnement thermique, les deux instruments évoluèrent dès 2005 afin de mesurer la polarisation des signaux reçus, objectif aujourd’hui atteint au-delà de tous les espoirs. Pourquoi le rayonnement CMB est-il faiblement polarisé ? Le...
  • PLANCK MAX (1858-1947)

    • Écrit par Josef SMOLKA
    • 1 960 mots
    • 1 média
    ...établi que le quotient du « pouvoir émissif » par le « pouvoir absorbant » est indépendant de la nature du corps émetteur et que le problème principal du rayonnement thermique se réduit à l'étude d'un récepteur intégral (avec le « pouvoir absorbant » égal à l'unité), désigné du nom de « corps noir » ;...
  • PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2019

    • Écrit par Pierre LÉNA, Alain RIAZUELO
    • 2 387 mots
    • 2 médias
    ...mais aussi plus chaud et donc très lumineux. Cet éclat a ensuite été dilué et refroidi par l’expansion mais doit toujours exister sous la forme d’un rayonnement thermique à très basse température, c’est-à-dire détectable dans le domaine des ondes radio. Robert Dicke, à la fois spécialiste de relativité...
  • QUANTUM DE PLANCK

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 204 mots
    • 1 média

    Le 14 décembre 1900, Max Planck (1858-1947), professeur de physique à l'université de Berlin, propose, lors d'une séance de la Société allemande de physique, une vision radicalement nouvelle du rayonnement des corps portés à haute température. Deux mois plus tôt, il avait explicité la distribution...

  • RADIOASTRONOMIE

    • Écrit par André BOISCHOT, James LEQUEUX
    • 9 747 mots
    • 5 médias
    Un corps solide porté à une température T (mesurée en kelvins) émet un rayonnement électromagnétique dont l'intensité est donnée par la loi de Planck (émission dite du corps noir, cf. thermodynamique) :
    formule dans laquelle h et k sont les constantes de Planck et de Boltzmann, c...
  • STATISTIQUE MÉCANIQUE

    • Écrit par Berni J. ALDER, Bernard JANCOVICI
    • 5 852 mots
    • 8 médias
    La statistique de Bose-Einstein permet d'expliquer les propriétés du rayonnement du corps noir. On appelle ainsi le rayonnement électromagnétique qui existe à l'équilibre thermique à l'intérieur d'une enceinte de température T. Ce rayonnement est composé de photons qui sont des bosons. Ce nombre de...
  • THERMIQUE

    • Écrit par Bruno CHÉRON
    • 4 551 mots
    • 7 médias
    Tout ensemble d’éléments (atomes, molécules, électrons libres…) en mouvement d’agitation thermique perd naturellement de l’énergie par émission de rayonnement électromagnétique. La densité de ce flux radiatif (φémis) à la surface d’un système matériel est proportionnelle à la puissance quatrième...
  • THERMORÉGULATION, biologie

    • Écrit par René LAFONT
    • 7 926 mots
    • 7 médias
    ...suffisamment fortes, peuvent être perçues en tant que chaleur. Elles correspondent aux rayons infra-rouges (IR), encore appelés rayons thermiques. Le rayonnement thermique d'un corps dépend de la température de sa surface, à la fois pour son intensité et pour sa longueur d'onde. Plus la surface est chaude,...
  • VÉNUS, planète

    • Écrit par Véronique ANSAN, Éric CHASSEFIÈRE, Philippe MASSON, Francis ROCARD
    • 12 659 mots
    • 22 médias
    ... de l'atmosphère gazeuse et des nuages. L'observation, à la fin des années 1950, d'émissions radio centimétriques, identifiées comme étant dues au rayonnement thermique du sol et indiquant une température de surface extrêmement élevée, fut confirmée par les mesures radio de la sonde américaine Mariner-2...
  • WIEN WILHELM (1864-1928)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 375 mots

    Né le 13 janvier 1864 à Fischhausen (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne), Wilhelm Wien était le fils d'un propriétaire terrien. Après des études universitaires à Göttingen et à Berlin, il consacra sa thèse (soutenue en 1886) à l'étude expérimentale de la diffraction de la ...

Médias

Pertes par rayonnement, conduction et évaporation

Pertes par rayonnement, conduction et évaporation

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge

Spectre du rayonnement terrestre infrarouge