PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2019

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le prix Nobel de physique 2019 est décerné pour « des contributions à notre compréhension de l’évolution de l’Univers et de la place de la Terre dans le cosmos ». Il est attribué pour moitié à James Peebles (université de Princeton, États-Unis), pour ses travaux théoriques de cosmologie et, pour l’autre moitié, conjointement à Michel Mayor (université de Genève) et Didier Queloz (université de Genève ; université de Cambridge, Royaume-Uni) pour la découverte de la première exoplanète. L’Académie royale de Suède, attribuant le prix, souligne que ces lauréats, dans deux domaines différents, ont « contribué à répondre à des questions fondamentales concernant notre existence ». Il est remarquable que soit ainsi affirmé qu’outre la science elle-même, les résultats de ces travaux concernent tous les hommes et leurs cultures.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite de l'université Paris-VII-Denis-Diderot, membre de l'Académie des sciences
  • : chargé de recherche au CNRS, en poste à l'institut d'astrophysique de Paris

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LÉNA, Alain RIAZUELO, « PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2019 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physique-2019/