12-15 mai 2006Brésil. Vagues d'attaques criminelles et de mutineries dans les prisons

 

Le 12, dans l'État de São Paulo, le « Premier Commando de la capitale », principale organisation criminelle de la région, déclenche des attaques contre les prisons pour combattre le projet de transfèrement de centaines de détenus vers un centre de haute sécurité, projet qui compromet un plan d'évasion collective. Ces attaques, qui visent aussi des commissariats, des locaux de gendarmerie, des banques et des transports urbains, s'accompagnent de mutineries et de prises d'otages dans les prisons.

Le 15, les attaques et les mutineries prennent fin. Les quelque trois cent quarante otages retenus par les prisonniers dans quatre-vingts pénitenciers sont relâchés. Le bilan s'établit à quatre-vingt-quatorze morts, dont trente-neuf policiers et gardiens. Les jours suivants, la police lance une vaste opération qui se solde par la mort d'une centaine d'émeutiers lors d'affrontements armés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-15 mai 2006 - Brésil. Vagues d'attaques criminelles et de mutineries dans les prisons », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-15-mai-2006-vagues-d-attaques-criminelles-et-de-mutineries-dans-les-prisons/