4-28 octobre 1998Brésil. Réélection du président Fernando Henrique Cardoso et annonce d'un programme d'austérité

 

Le 4, le président social-démocrate Fernando Henrique Cardoso, soutenu par une coalition de partis de droite, est réélu à la tête de l'État, au premier tour, par 53,96 p. 100 des suffrages. Il était principalement opposé au chef du Parti des travailleurs, candidat du front de gauche, Luiz Inacio da Silva, dit « Lula », qui recueille 31,71 p. 100 des voix.

Le 25, les résultats des élections législatives et aux postes de gouverneur sont marqués par une progression des partis de gauche. Le président Cardoso conserve toutefois une large majorité parlementaire.

Le 28, Fernando Henrique Cardoso présente un programme d'austérité – annoncé dès avant les élections – qui prévoit l'équivalent de 23,5 milliards de dollars d'économies budgétaires et de hausses d'impôts pour 1999. Comme nombre de pays émergents, le Brésil subit une grave crise financière due au retrait des investisseurs étrangers. Ce programme satisfait aux conditions posées par le Fonds monétaire international pour l'octroi d'une aide de quelque 30 milliards de dollars.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-28 octobre 1998 - Brésil. Réélection du président Fernando Henrique Cardoso et annonce d'un programme d'austérité », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-28-octobre-1998-reelection-du-president-fernando-henrique-cardoso-et-annonce-d-un-programme-d-austerite/