13-15 janvier 1999Brésil. Crise financière à la suite de la dévaluation du real

 

Le 13, la banque centrale décide, sous la pression des marchés financiers, d'élargir la marge de fluctuation du real par rapport au dollar. La monnaie brésilienne perd aussitôt 9 p. 100 de sa valeur par rapport au billet vert. Elle était surévaluée, selon la plupart des experts, depuis l'adoption du plan real de stabilisation de la monnaie en juillet 1994. Des attaques spéculatives avaient suivi l'annonce, le 6, par le gouverneur du Minas Gerais, d'un moratoire sur le remboursement de la dette de cet État à l'égard de l'État fédéral. Cette décision, qu'approuvent d'autres États brésiliens, remet en cause le programme signé avec le Fonds monétaire international en novembre 1998. Après la Thaïlande en 1997 et la Russie en 1998, le Brésil est à son tour frappé par une crise financière qui affecte aussitôt les Bourses sud-américaines et mondiales.

Le 15, la banque centrale déclare qu'elle renonce à soutenir le real dont la valeur par rapport au dollar continue de chuter, tandis que la fuite des capitaux étrangers se poursuit.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-15 janvier 1999 - Brésil. Crise financière à la suite de la dévaluation du real », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-15-janvier-1999-crise-financiere-a-la-suite-de-la-devaluation-du-real/