9-11 juillet 2003Brésil – Colombie. Échec d'une opération française de libération d'Ingrid Betancourt

 

Le 9, un avion militaire français atterrit sur l'aéroport de Manaus (Brésil) avec une équipe médicale à son bord, mais aussi le chef adjoint de cabinet du ministre des Affaires étrangères français et des agents de la D.G.S.E. Cette « mission d'appui humanitaire », dont ni l'Élysée ni Matignon n'auraient été informés, est organisée par le Quai d'Orsay à la demande de la famille d'Ingrid Betancourt qui a reçu des informations relatives à la prochaine libération de celle-ci. L'ancienne candidate à l'élection présidentielle colombienne, qui possède également la nationalité française, a été enlevée par les Forces armées révolutionnaires de Colombie en février 2002. Ni le Brésil ni la Colombie n'auraient été informés de la nature de l'opération française, ce qui entraînera les protestations de ces deux pays.

Le 11, l'avion français quitte Manaus, une fois confirmée l'annulation du projet de libération d'Ingrid Betancourt. L'affaire ne sera révélée par la presse brésilienne que plusieurs jours plus tard.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-11 juillet 2003 - Brésil – Colombie. Échec d'une opération française de libération d'Ingrid Betancourt », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-11-juillet-2003-echec-d-une-operation-francaise-de-liberation-d-ingrid-betancourt/