REZA YASMINA (1959- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'insolent succès de Yasmina Reza lance un défi aux observateurs de la vie théâtrale et littéraire. Car cette jeune femme écrivain, fêtée sur les scènes du monde entier par un public très vaste – et donc tenue pour commerciale –, reste absente des plateaux de télévision, ne livre qu'avec mesure quelques propos réservés. Cette faiseuse de comédies, à l'habileté redoutable, censément boulevardière, séduit de grands metteurs en scène du théâtre d'art : Krystian Lupa à Varsovie, Luc Bondy à Berlin. Surtout, cet auteur choyé par la faveur publique semble à plaisir la remettre en cause, à chaque pas : faisant succéder aux pièces d'atmosphère, de groupe, qui lui valurent sa première réputation « tchékhovienne » (comme Conversations après un enterrement, 1987), de longs monologues alternés, apparemment peu théâtraux (L'Homme du hasard, 1995) ; ou bien, prenant le risque de livrer, après une machine comique d'incomparable rigueur (« Art », 1994), des objets inclassables, de facture atypique (Trois Versions de la vie, 2000), ou démembrée (Une pièce espagnole, 2003) . On lui doit également Le Dieu du carnage (2008) et Comment vous racontez la partie (2011). Yasmina Reza ne se laisse capter par aucune catégorie critique usuelle : elle demande de penser, à nouveaux frais, le présent et l'avenir du théâtre – et peut-être aussi, désormais, du roman.

Née en en 1959 à Paris, d'un père russo-iranien et d'une mère hongroise, ses études la conduisent à l'École internationale de théâtre Jacques Lecoq (comme Ariane Mnouchkine, Christoph Marthaler, Luc Bondy, beaucoup d'autres) et au département de sociologie de Nanterre. Sa solide connaissance de la scène, son amour du jeu et des planches, croise et masque une discrète mais vive passion pour les choses de la pensée. Elle est repérée dans les années 1980 (par exem [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  REZA YASMINA (1959- )  » est également traité dans :

BABYLONE (Y. Reza) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 960 mots

Depuis la célèbre pièceArt, créée par Patrice Kerbrat en 1994 et régulièrement montée sur les scènes internationales, de nombreux créateurs se sont succédé pour mettre en scène l’œuvre théâtrale de Yasmina Reza : Luc Bondy pour Une pièce espagnole ; Thomas Ostermeier pour Bella Figura – spectacle qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babylone-y-reza/#i_38223

Pour citer l’article

Denis GUÉNOUN, « REZA YASMINA (1959- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yasmina-reza/