LECOQ JACQUES (1921-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec Meyerhold, Copeau, Decroux, Jacques Lecoq est l'un des grands découvreurs, au xxe siècle, des capacités créatrices du corps humain. Au commencement du théâtre, il a toujours placé l'observation du monde et de son mouvement, dans une défiance absolue, cependant, de toute exagération mimétique à l'approche des êtres, des choses et des événements : imiter, pour lui, n'est rien d'autre qu'une étape provisoire dans l'appropriation du jeu, qui prend ses premières marques dans le redoublement du réel, saisi dans ses apparences. À partir de cet apprentissage initial, qu'il nomme le « rejeu », Lecoq conduit ses élèves à l'observation de la nature et à la découverte des matériaux de base du langage poétique. À partir de là s'est déployée l'une des pédagogies théâtrales les plus originales et les plus stimulantes, mise au service, pendant quarante-trois ans, de plus de cinq mille élèves venus du monde entier, comédiens, metteurs en scène, auteurs, et qui s'en sont retournés pour créer leur œuvre et souvent pour transmettre à leur tour la pensée de celui qui fut leur maître.

Né le 15 décembre 1921 à Paris, Jacques Lecoq reçoit d'abord une sérieuse formation sportive, qui le mène de l'éducation physique et de la pratique de l'athlétisme et de la natation à l'exercice de la kinésithérapie. C'est avec ce solide bagage qu'il se rapproche au début des années 1940 de Jean-Marie Conty, fondateur de l'E.P.J.D. (Éducation par le jeu dramatique), ami d'Antonin Artaud et de Jean-Louis Barrault, promoteur d'une formation de l'acteur largement fondée sur le développement de ses ressources corporelles. Mais c'est sa rencontre avec Jean Dasté à Grenoble, au lendemain de la guerre, qui va entraîner décisivement Jacques Lecoq vers le théâtre, à partir de la découverte du masque et de l'improvisation. D'emblée, il se place ainsi dans la mouvance de Jacques Copeau, q [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé des lettres classiques et docteur ès lettres, ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer l’article

Robert ABIRACHED, « LECOQ JACQUES - (1921-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-lecoq/