XI'AN [SI-NGAN]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville sous-provinciale, capitale de la province chinoise du Shaanxi, Xi'an (4 236 000 hab. en 2007) est située au cœur de la plaine du Weihe, la région la plus riche de cette province. La ville fut, pendant quelque neuf cents ans, le centre politique et culturel de la Chine sous le nom de Chang'an. L'important développement industriel de Xi'an, entrepris au cours du Ier plan quinquennal (1953-1957) pour en faire une des principales bases d'équipement de l'Ouest chinois, est dû au prolongement de la voie ferrée menant de Pékin au Xinjiang et aux ressources de la vallée de la Wei, en particulier le coton. Plusieurs grandes usines textiles en ont fait le premier centre cotonnier de la Chine. Par la suite ont été implantées d'importantes industries électriques, électroniques et chimiques (engrais, plastiques), voire nucléaires, faisant de la ville un des centres principaux des industries de pointe de la Chine. Au centre de nombreux investissements, Xi'an a développé récemment ses industries manufacturières mais aussi l'industrie du software et les services. Elle s'engage également dans les activités spatiales. La découverte en 1974 du mausolée de l'empereur Qin avec son armée de terre cuite, à une quarantaine de kilomètres de Xi'an, a rendu le nom de cette dernière mondialement célèbre.

Chine : carte administrative

Chine : carte administrative

carte

Carte administrative de la Chine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Pierre TROLLIET

Écrit par :

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  XI'AN [ SI-NGAN ]  » est également traité dans :

CHANG'AN [TCH'ANG-NGAN]

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 990 mots

Actuelle Xi'an, capitale de la province chinoise du Shaanxi. La première Chang'an (Paix éternelle) est établie comme capitale de l'empire par les Han (~ 202), sur la rive droite de la Wei et à une quinzaine de kilomètres au sud de Xianyang, la capitale des Qin qu'ils viennent de renverser. La ville met environ un siècle à acquérir son étendue définitive. Elle est entourée d'une muraille de forme i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chang-an-tch-ang-ngan/#i_21664

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Grande Plaine de Chine du Nord »  : […] Édifiée par les apports des fleuves, essentiellement du fleuve Jaune, et des vents puissants du nord-ouest, à l'emplacement d'un vaste fossé tectonique, elle constitue l'une des plus grandes surfaces de remblaiement du monde. On peut y distinguer trois ensembles : au nord le bassin du Haihe ; au centre la vaste plaine du bas fleuve Jaune ; et au sud le bassin de la Huai. Des alluvions riches en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_21664

DYNASTIE DES ZHOU (Chine)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 174 mots

Entourée de légendes, l'origine des Zhou reste obscure pour nous. On sait seulement que plusieurs années avant leur conquête sur les Shang (env. —  xvi e  siècle-env. — 1050), ils s'étaient fixés dans la vallée de la Wei au Shaanxi. C'est près de l'actuelle Xi'an qu'ils devaient établir la capitale du royaume. Vers — 1045, le roi Wu lança une bata […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-des-zhou/#i_21664

Pour citer l’article

Pierre TROLLIET, « XI'AN [SI-NGAN] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/xi-an-si-ngan/