Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HOGARTH WILLIAM (1697-1764)

Bibliographie

D. Bindman, Hogarth, Thames and Hudson, Londres, 1981

J. Burke dir., William Hogarth. The Analysis of Beauty, Clarendon Press, Oxford, 1955 ; Analyse de la beauté, destinée à fixer les idées vagues qu'on a du goût, énsb-a, Paris, 1991

M. Hallett, Hogarth, Phaidon, Londres, 2000

M. Hallett & C. Riding dir., William Hogarth, catal. expos., Musée du Louvre, Paris, 2006

Hogarth, Tate Gallery Publications, 1971, catal. par L. Gowing

Hogarth and his Time, British Museum Press, Londres, 1997

G. Mandel & P. Georgel, Tout l'œuvre peint de Hogarth, Flammarion, Paris, 1978

Manners and Morals : Hogarth and British Painting 1700-1760, Tate Gallery Publications, Londres, 1987

A. P. Oppé, The Drawings of William Hogarth, Oxford, Phaidon, 1948

R. Paulson, Hogarth's Graphic Work, 3e éd. revue, The Print Room, Londres, 1989 ; Hogarth, 3 vol., Rutgers Univ. Press, New Brunswick-Londres, 1991, 1992, 1993

William Hogarth, Dipinti, desegni, incisioni, Venise, Fondation Giogio Cini, Neri Pozza Editore, Vicence, 1989.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer cet article

Barthélémy JOBERT. HOGARTH WILLIAM (1697-1764) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

<it>Jules César</it>, opéra de Haendel - crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Jules César, opéra de Haendel

<it>Arrêtée par un magistrat</it> - crédits :  Bridgeman Images

Arrêtée par un magistrat

<it>La Récompense de la cruauté</it> - crédits :  Bridgeman Images

La Récompense de la cruauté

Autres références

  • L'ANALYSE DE LA BEAUTÉ, William Hogarth - Fiche de lecture

    • Écrit par Barthélémy JOBERT
    • 1 071 mots
    • 1 média

    William Hogarth (1697-1764) écrivit et publia L'Analyse de la Beauté, destinée à fixer les idées vagues qu'on a du goût..., en 1753, alors qu'il était devenu, après une carrière de graveur et de peintre commencée trente ans plus tôt, l'un des artistes les plus en vue de Grande-Bretagne,...

  • ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

    • Écrit par Jacques CARRÉ, Barthélémy JOBERT
    • 8 176 mots
    • 12 médias
    ...connaisseurs aristocratiques accumulaient des collections de tableaux anciens et encourageaient leurs imitateurs   anglais, même les plus médiocres, William Hogarth (1697-1764) élabora une œuvre puissamment originale, qui s'adressait à une nouvelle clientèle, urbaine et bourgeoise. Comme son ami le...
  • ART (L'art et son objet) - L'attribution

    • Écrit par Enrico CASTELNUOVO
    • 6 559 mots
    • 1 média
    ...éventuellement une activité artistique, est un collectionneur passionné (la Society of Dilettanti naît à Londres en 1732). Ce snobisme a été pris pour cible par William Hogarth dans différentes gravures (The Tailpiece to the Society of Artists Catalogue de 1761 contient une allusion impitoyable au connaisseur...
  • CARICATURE

    • Écrit par Marc THIVOLET
    • 8 333 mots
    • 8 médias
    Il faudra attendre Hogarth (1697-1764) pour que la synthèse de l'esprit satirique et de la caricature se réalise définitivement. Caricaturiste des mœurs, il attaqua avec virulence les abus de son temps. Harlot's Progress, Rake's Progress, Beer Street, Ginger Lane sont ses œuvres les...
  • CONNAISSEURS

    • Écrit par Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
    • 2 037 mots
    • 1 média
    ...bien défini, si caractéristique dans son comportement, qu'il excite la verve des caricaturistes, des atrabilaires et des artistes au xviiie siècle, Hogarth en l'occurrence : celui-ci en effet publie dans un quotidien une satire subtile, montrant l'amateur dérouté par un jugement « autorisé », et péremptoire,...
  • Afficher les 7 références

Voir aussi