VAN EYCK, UNE RÉVOLUTION OPTIQUE (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le polyptyque à volets peint par Hubert et Jan van Eyck à la demande du donateur Joos Vyd, pour une chapelle de la cathédrale Saint-Bavon de Gand, et terminé en 1432, est universellement reconnu comme un immense chef-d’œuvre de l’histoire de la peinture. Appelé communément l’Agneau mystique pour la scène centrale du retable ouvert, qui montre l’agneau égorgé, selon Apocalypse 5, mais triomphant sur l’autel et vénéré par les anges, les prophètes, les apôtres, les saints et divers groupes représentant toute la chrétienté, il fait l’objet d’une patiente restauration. L’enlèvement de couches de vernis accumulés au cours des siècles et de certains repeints a fait réapparaître la peinture originale dans toute sa luminosité. Le musée des Beaux-Arts de Gand – où les panneaux du retable fermé et une première partie de l’intérieur ont été restaurés entre 2012 et 2019 – a saisi cette occasion pour organiser une très ambitieuse exposition, Van Eyck, une révolution optique (du 1er février au 19 mars 2020, date de sa fermeture prématurée) avant le retour du polyptyque en la cathédrale. Lors de cette manifestation, celui-ci se trouvait entouré d’autres peintures de Jan van Eyck – ce qui est attribuable à son frère Hubert, mort en 1426, est très discuté – et de créations d’artistes actifs dans les États des ducs de Bourgogne, mais aussi dans d’autres régions de l’Europe.

Adoration de l’Agneau mystique, H. et J. Van Eyck

Photographie : Adoration de l’Agneau mystique, H. et J. Van Eyck

Photographie

Le monumental polyptique de l'Agneau mystique s'est acquis une célébrité unique en son temps et qui allait s'accroître dans les siècles suivants. La technique relativement nouvelle de la peinture à l'huile est ici poussée à son point de perfection. Le panneau central de la face interne du... 

Crédits : Kenzo Tribouillard/ AFP

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Christian HECK, « VAN EYCK, UNE RÉVOLUTION OPTIQUE (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/van-eyck-une-revolution-optique-exposition/