UT PICTURA POESIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Traditionnellement désigné par un apophtegme emprunté au vers 361 de l'Art poétique d'Horace (65-8 av. J.-C.), ut pictura poesis, qui invitait le poète à comparer son art à celui du peintre, l'appariement de la peinture à la littérature a connu une fortune étonnante à partir de la Renaissance. Il tient en effet un rôle prépondérant dans le discours sur la peinture jusqu'au milieu du xviiie siècle, et régit une part importante de la production picturale jusqu'au milieu du xixe. Il procède pourtant, au départ, d'un hasard et d'un contresens.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : agrégé de lettres classiques, ancien élève de l'École normale supérieure, professeur d'histoire de l'art moderne à l'université François-Rabelais, Tours

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Maurice BROCK, « UT PICTURA POESIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ut-pictura-poesis/