TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les troubles du développement constituent un ensemble hétérogène de désordres qui se manifestent précocement par des difficultés globales d’adaptation ou par des problèmes plus circonscrits d’apprentissage ou de comportement. Ces troubles perturbent l’évolution du jeune enfant et induisent des déficits et des anomalies qualitatives dans le fonctionnement intellectuel, sensoriel, moteur ou du langage. Les difficultés peuvent être isolées ou combinées, et sont parfois associées à des troubles de la communication et de l’adaptation sociale.

Cette notion de troubles du développement est entrée dans le vocabulaire des cliniciens avec l’apparition de disciplines comme la pédiatrie du développement et la neuropsychologie de l’enfant. La convergence de ces disciplines a en effet contribué à faire reconnaître le soubassement neuropsychologique de troubles qui ont pu être considérés autrefois comme le résultat d’un blocage ou de perturbations affectives.

C’est en 1980 avec la classification américaine des troubles mentaux (DSM-III) qu’apparaît la notion de troubles du développement, avec une distinction claire entre les troubles envahissants du développement et les troubles spécifiques du développement qui concernent les difficultés d’apprentissage. Alors que cette notion était déjà présente dans les classifications internationales depuis les années 1980, les troubles neurodéveloppementaux se révèlent être une catégorie à part entière dans la classification des maladies depuis la parution de la cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5, American Psychiatric Association, 2013). Cette nouvelle dénomination vient affirmer plus explicitement l’implication de dysfonctionnements neurologiques.

Le dénominateur commun à tous les troubles du développement est donc l’intervention d’un facteur perturbant le développement du système nerveux central à un stade précoce, avec des effets immédiats et des conséquences à long terme, dans la mesure où les expériences sur lesquelles s’appuie le développement normal se trouvent altérées. Bien que l’étiologie précise ne soit pas toujours connue, la notion de dysfonctionnement cérébral est nettement associée au concept de trouble du développement, et situe le problème sur le terrain de la neuropsychologie, sans d’ailleurs que cela exclue la dimension affective et relationnelle inhérente au développement d’un enfant. Cette dimension n’est simplement pas primordiale dans l’apparition du trouble.

Les troubles neurodéveloppementaux recouvrent la déficience intellectuelle, les troubles de la communication, les troubles du spectre autistique, le déficit d’attention avec ou sans hyperactivité, les troubles spécifiques des apprentissages et les troubles moteurs. Ces désordres sont causés par une variété de facteurs génétiques et environnementaux dont la cause n’est pas toujours connue. Les déficits induits varient de légères limitations d’apprentissage, de perturbations des fonctions exécutives à des anomalies globales des compétences sociales ou de l’intelligence. Ces troubles peuvent apparaître seuls ou être combinés. Ils affectent environ 1 à 2 p. 100 de la population, et les anomalies qu’ils entraînent persistent tout au long de la vie, même si des progrès peuvent être obtenus par des rééducations adaptées.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeure des Universités, université de Toulouse-Jean-Jaurès, membre senior de l'Institut universitaire de France

Classification

Autres références

«  TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT  » est également traité dans :

AMUSIE

  • Écrit par 
  • Séverine SAMSON
  •  • 325 mots

L’amusie est un trouble neurologique qui affecte à des degrés variables la perception et la production musicales. Celui-ci ne s’explique pas par une baisse de l’acuité auditive (surdité), une déficience intellectuelle ou motrice. Cette perte sélective de la fonction musicale contraste avec des compétences de langage qui peuvent demeurer intactes tout comme la reconnaissance des voix humaines et d […] Lire la suite

AUTISME

  • Écrit par 
  • Jacques HOCHMANN
  •  • 3 357 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diversité de formes cliniques et extension de la notion »  : […] Classiquement, on admet que le syndrome autistique existe dès les premiers jours de la vie, associant aux troubles du contact des troubles du comportement alimentaire et des troubles du sommeil, avec longues insomnies, entraînant des pleurs ou pouvant, au contraire, se manifester par une « insomnie tranquille » prolongée, inhabituelle chez un très jeune bébé. Mais la banalisation des films ou des […] Lire la suite

ÉPILEPSIE

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT, 
  • François MIKOL
  •  • 6 181 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Épilepsies symptomatiques »  : […] Elles relèvent d'une cause précise, focale ou diffuse, évolutive ou non, même s'il existe parfois un facteur héréditaire ; en sont exclues les crises occasionnelles, contemporaines d'un trouble métabolique, d'une infection à la période aiguë ou d'un traumatisme crânien récent ne présentant pas la récurrence inhérente à la définition de l'épilepsie. Les troubles du développement embryonnaire du c […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DES RELATIONS PARENTS-ENFANTS

  • Écrit par 
  • Nicolas FAVEZ
  •  • 1 775 mots

Dans le chapitre « Les traitements »  : […] Il existe un ensemble de thérapies qui visent spécifiquement les relations parents-enfant. Elles s’adressent soit au vécu parental (en travaillant sur les représentations que les parents ont de leur enfant ou de leur rôle parental), soit directement au comportement des parents (en enseignant des comportements de parentage adaptés), soit aux deux niveaux à la fois. L’implication de l’enfant dans le […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 4 171 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Psychopathologie développementale »  : […] Certaines remarques du paragraphe précédent correspondent à ce que l’on appelle la psychopathologie développementale. Formulée explicitement dans les années 1980, cette approche repose sur l’idée que les difficultés psychologiques ne peuvent se comprendre sans référence au développement normal. Comme on l’a vu, toutes les formes de changement, y compris les évolutions pathologiques, reposent sur d […] Lire la suite

SUICIDE ET CONDUITES SUICIDAIRES

  • Écrit par 
  • Fabrice JOLLANT
  •  • 5 950 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Facteurs de vulnérabilité »  : […] Les facteurs de vulnérabilité sont les problèmes développementaux (maltraitances dans l’enfance, problèmes obstétricaux), certains traits (impulsifs, agressifs, pessimistes) et troubles de la personnalité (notamment borderline et antisociale), les affections cérébrales ayant des conséquences au long cours, des antécédents personnels ou familiaux de tentative de suicide ou de suicide… Les maltrait […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-16 juin 2020 États-Unis. Développement du mouvement de contestation du racisme et des violences policières.

Le 1er, la police disperse violemment un rassemblement pacifique du mouvement Black Lives Matter (« Les vies noires comptent ») devant la Maison-Blanche à Washington, afin de permettre au président Donald Trump de se livrer à une séance photos devant l’église St. John’s, qui avait subi des dommages mineurs lors de la manifestation de la veille. Depuis […] Lire la suite

3-29 avril 2011 Syrie. Développement du mouvement de contestation et de la répression

Le 3, le ministre de l'Agriculture Adel Safar est nommé au poste de Premier ministre, à la suite de la démission du gouvernement en mars. Un nouveau cabinet chargé de mener à bien les réformes annoncées par les autorités en mars sera désigné le 14. Le 4, Mohammad Khaled al-Hanousse est nommé gouverneur de Deraa, fief de la contestation, en remplacement […] Lire la suite

15-31 mars 2011 Syrie. Contestation du régime et répression meurtrière

développement économique. Le 31, les autorités annoncent l'ouverture d'une enquête sur les morts de Deraa et de Lattaquié, ainsi que la création d'une commission chargée d'étudier les conditions d'une levée de l'état d'urgence.  […] Lire la suite

29 juillet - 6 août 2008 États-Unis. Suicide d'un chercheur soupçonné d'être l'auteur des attaques à l'anthrax de 2001

troubles psychologiques, avait contribué au développement de vaccins contre l'anthrax. Le 6 août, le procureur fédéral du district de Columbia annonce sa décision de clore le dossier des attaques à l'anthrax, dont il affirme que Bruce Ivins était le seul responsable.  […] Lire la suite

5-7 août 2002 Amérique latine – États-Unis. Extension de la crise financière et revirement américain

troubles sociaux. Du 5 au 7, le secrétaire américain au Trésor, Paul O'Neill, effectue une visite au Brésil, en Uruguay et en Argentine, où le développement de la crise financière compromet le projet de vaste zone de libre-échange des Amériques, prévue à l'horizon 2005. Ce soudain intérêt américain tranche avec les critiques formulées par les républicains […] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernadette ROGÉ, « TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/troubles-du-developpement/