TRANSPORTSMobilité et société

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La mobilité peut être définie comme le rapport social au changement de lieu, c'est-à-dire comme l'ensemble des actions qui concourent au déplacement des personnes et des objets matériels. Dans ce cadre très large, les transports sont les systèmes techniques directement dédiés à ces déplacements. Ils constituent une branche économique relativement facile à isoler, mais qui ne représente qu'une composante du domaine de la mobilité. En effet, cette dernière comprend également, d'une part, les systèmes techniques qui encadrent les transports et les rendent possibles (production des moyens de transport, gestion des systèmes de transports, services à la mobilité), et, d'autre part, l'articulation entre la pratique des transports et ses finalités économiques, sociologiques, anthropologiques et politiques. Enfin, comme la mobilité constitue un élément fondamental du fonctionnement des sociétés productives, elle n'est pensable que dans une approche qui la relie aux grandes dynamiques sociales.

La mobilité repose sur l'existence de l'immobilité. En effet, il existe des réalités sociales – comme les villes, les régions, les sociétés... – qui n'ont de pertinence et de valeur que dans le cadre d'une localisation précise : ce sont des biens situés, par opposition aux biens mobiles, que sont, par exemple, les marchandises ou la monnaie.

Si nous imaginons un Monde (entendu comme l'espace habité d'échelle planétaire) dépourvu de biens situés, nous devons penser à un système de déplacement profondément différent de celui que nous connaissons, qui serait de nature tourbillonnaire puisque la propension à bouger serait comparable pour tous les êtres et objets de la planète. La croissance des mobilités que nous observons ne s'oriente pas dans cette direction et on ne saurait parler, sauf en jouant sur les mots, de nomadisme à propos des mobilités contemporaines. En revanche, se met en place un continuum sans rupture entre les circulations de courte portée temporelle et les migrations de plus longue durée. La distinction entre « les pendulaires » (déplacements quotidiens liés au travail) et « les voyageurs », entre les « loisirs » et le « tourisme », entre « migration » et « circulation » et, pour les marchandises, entre la « proximité » et la « longue distance » tend à s'estomper car il n'existe pas de rupture franche entre types de motivations, types de déplacement, types de moyens de transport. La mobilité comprend désormais un ensemble d'attentes et de pratiques très fortement liées entre elles.

À quoi sert la mobilité ?

Distance et interaction sociales : trois grandes options

La mobilité des marchandises et des personnes connaît une croissance spectaculaire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, avec une accélération à partir des années 1980. Cependant, elle n'est qu'une des trois grandes modalités par lesquelles les sociétés gèrent la distance. Les autres sont la coprésence (pas de déplacement), dont la ville est l'expression la plus forte, et la « télé-communication » au sens plein de ce terme (l'ensemble des transferts d'information à support matériel minimal, et non pas uniquement l'échange de messages électroniques) qui n'est pas une création récente, mais qui existe dès l'Antiquité avec l'invention du courrier. Il y a aujourd'hui chaque année huit cents millions de touristes, plus du double si l'on compte le tourisme intérieur. Mais il y aussi un milliard d'internautes et près de quatre milliards de citadins. Les relations entre ces trois modalités sont marquées par la « coopétition » : elles sont à la fois concurrentes et complémentaires. Au cours de la longue histoire de la mobilité, comme dans les mutations récentes, ces trois modalités ont pu progresser conjointement. Il existe en fait des configurations dans lesquelles une option est dominante mais s'assure les services des autres. Ainsi, la vente par Internet suppose un développement de la logistique pour acheminer les objets livrés. On observe actuellement une évolution dans le sens de la dématérialisation de la production ; cette transformation tend à découpler le développement de la société et la croissance du transport de marchandises. Il n'en reste pas moins que la hausse moyenne très significative des niveaux de vie sur la planète depuis les années 1950 stimule la consommation de biens matériels, un phénomène qui se trouve encore renforcé par la baisse du coût du transport à la tonne et par la mondialisation des échanges. Au [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Transports : gestion de la distance

Transports : gestion de la distance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Autoroute urbaine, Johannesburg

Autoroute urbaine, Johannesburg
Crédits : J. Lévy

photographie

Port à conteneurs de Shenzhen, Chine

Port à conteneurs de Shenzhen, Chine
Crédits : J. Lévy

photographie

Transports urbains londoniens

Transports urbains londoniens
Crédits : Atlantide Phototravel/ The Image Bank Unreleased/ Getty Images

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TRANSPORTS  » est également traité dans :

TRANSPORTS - Transports et économie

  • Écrit par 
  • Rémy PRUD'HOMME
  •  • 9 152 mots
  •  • 4 médias

Pour saisir en un tout l'ensemble des activités des différents modes de transport, comprendre en quoi ils constituent une même activité humaine, l'économie est une, sinon la, discipline qui fournit les concepts les plus efficaces. Il suffit pour s'en convaincre d'y appliquer les catégories sur lesquelles celle-ci est fondée : celles de bien ou service économique, d'offre, de demande et d' […] Lire la suite

TRANSPORTS - Transports et risques

  • Écrit par 
  • Michel QUATRE
  •  • 8 624 mots
  •  • 7 médias

Les comportements et les obligations des hommes les amènent à se déplacer selon deux choix fort différents : celui où ils sont responsables d'eux-mêmes dans un espace généralement public et ouvert (chemin, route, autoroute), en utilisant, selon le cas, un vélo, un deux roues motorisé, une voiture... ; celui où ils s'en remettent à des transports publics, urbain […] Lire la suite

TRANSPORTS - Transports et environnement

  • Écrit par 
  • Michel BADRÉ
  •  • 6 800 mots
  •  • 4 médias

Indispensables à la vie de la société, les transports génèrent des effets multiples sur l'environnement : impacts locaux par le bruit, la pollution locale de l'air, les modifications du paysage ou les risques naturels et technologiques ; impacts locaux ou globaux sur la biodiversit […] Lire la suite

AGRICOLE RÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU, 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 10 248 mots

Dans le chapitre « Les impératifs de la mondialisation »  : […] Si la révolution agricole marque la période industrielle et inversement, ses répercussions furent multiples : elles ont introduit la spécialisation en fonction des avantages offerts par les marchés nationaux, continentaux et transcontinentaux, eux-mêmes activés par la progression du libre-échange et, surtout, des moyens de locomotion ; l'irruption de la machine à vapeur a accéléré la mise au poi […] Lire la suite

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 022 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Transports »  : […] L'Alaska Highway, construite par l'armée en 1942, relie Fairbanks au reste des États-Unis en passant par le Canada. Un embranchement mène à Haines, seule localité de la région Sud-Est accessible par la route. De Fairbanks, deux routes permettent d'atteindre Anchorage et les bassins au sud de la chaîne d'Alaska, et une troisième dessert la région de Prudhoe Bay ; cette dernière, qui sert à l'entret […] Lire la suite

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 36 989 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les réseaux d'échange »  : […] Les réseaux de communication dans le pays ont été organisés en fonction des itinéraires d'exportation, conférant aux routes principales et aux voies ferrées une forme caractéristique en éventail convergeant vers la capitale et ses satellites. Il existe trois axes historiques reliant Buenos Aires aux frontières. Le premier se dirige vers le nord-ouest en passant par les villes de Rosario, Córdoba, […] Lire la suite

ATLANTA

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 256 mots
  •  • 1 média

Symbole de l’affirmation économique des villes du sud des États-Unis, Atlanta est passée en quarante ans du rang de ville moyenne à celui de métropole internationale. Alors que l’agglomération comptait 2 millions d’habitants en 1980, elle en compte 5,9 millions en 2017, dont 420 000 dans la commune d’Atlanta, et se place ainsi au neuvième rang des agglomérations américaines. La capitale de la Geo […] Lire la suite

BERNE

  • Écrit par 
  • Hans-Rudolf EGLI
  •  • 1 122 mots
  •  • 5 médias

Capitale de la Confédération suisse depuis 1848 et du canton du même nom , Berne est le siège des autorités exécutives du canton homonyme et de l’État fédéral, avec leurs parlements respectifs et une grande partie des administrations et des institutions culturelles cantonales et fédérales. Installée sur les rives de l'Aar, le deuxième plus long cours d’eau de Suisse, Berne se trouve à peu près à […] Lire la suite

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 496 mots
  •  • 10 médias

Après une période d’engouement, les biocarburants sont aujourd’hui l’objet de débats. La consommation d’énergie que nécessite leur production fait qu’ils ne présentent, dans certains cas (tel celui de l’éthanol produit à partir du maïs), qu’un intérêt modeste sur le plan énergétique. Sur un plan économique, la concurrence qu’ils exercent à l’égard des productions alimentaires par les superficies […] Lire la suite

CARBURANTS

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • Jean-Claude GUIBET, 
  • Xavier MONTAGNE
  •  • 10 528 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les carburants et l'effet de serre »  : […] La combustion des produits issus de matières premières d'origine fossile (charbon, gaz naturel, pétrole) fournit du dioxyde de carbone (CO 2 ) et d'autres substances (méthane, oxydes d'azote) qui, directement ou indirectement, contribuent à accroître l'effet de serre dont on redoute à terme les conséquences planétaires, en particulier sur le plan climatique. Compte tenu de sa concentration élevée […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-17 juin 2021 Belgique. Controverses au sujet du port du voile par les agents publics.

Le 1er, le commissaire du gouvernement bruxellois (Open VLD, Libéraux et démocrates flamands) au sein du comité de gestion de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) introduit un recours contre la décision du comité de gestion de ne pas faire appel de la condamnation de la STIB, début mai, par le tribunal du travail de Bruxelles, pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et le genre. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques LEVY, « TRANSPORTS - Mobilité et société », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-mobilite-et-societe/