KARLOWITZ TRAITÉ DE (1699)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Signé entre l'Empire ottoman et la Sainte Ligue, qui regroupe depuis 1684 l'empereur Habsbourg, la Pologne et Venise, le traité de Karlowitz de 1699 entérine le premier recul territorial turc en Europe, et la nouvelle orientation vers l'est de la politique de la maison d'Autriche. Après leur échec devant Vienne (1683), les Ottomans subissent les assauts des forces chrétiennes, dont les troupes impériales de Léopold Ier, commandées par le prince Eugène de Savoie, et perdent Buda, capitale de la Hongrie (1686), puis Belgrade (1688), avant d'être vaincus à la bataille de Zenta (1697). Contraint de négocier, l'Empire ottoman doit céder la Hongrie (sauf le banat de Temesvár) à l'empereur, la Podolie aux Polonais et la Morée à Venise, qui vient de la reprendre. Mais il parvient à conserver la place stratégique de Belgrade. Les Turcs, toujours en conflit avec la puissance montante russe, cessent d'être la terreur de la chrétienté. L'Europe balkanique et ses populations chrétiennes vont être, pour les deux siècles suivants, l'enjeu de la rivalité entre les Habsbourg d'Autriche, catholiques, et l'Empire russe, orthodoxe.

—  Vincent GOURDON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  KARLOWITZ TRAITÉ DE (1699)  » est également traité dans :

APOGÉE DE L'EMPIRE OTTOMAN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 220 mots

1453 Prise de Constantinople par les troupes de Mehmed II. La ville devient capitale de l'Empire ottoman sous le nom d'Istanbul. 1517 Destruction par Sélim I er des Mamelouks d'Égypte. Soumission du califat abbasside du Caire. 1520 Avènement de Soliman II, dit le Magnifique (1494-1566). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apogee-de-l-empire-ottoman-reperes-chronologiques/#i_30753

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « KARLOWITZ TRAITÉ DE (1699) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-karlowitz/