TON, musique

BANCQUART ALAIN (1934-    )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 735 mots

Dans le chapitre « Entre lyrisme et symphonisme  »  : […] ; par ailleurs, il se consacre à partir de 1967 à l'étude des micro-intervalles, des modes défectifs et des espaces non octaviants. Il est ainsi l'un des premiers à défricher l'univers des quarts de ton, la première pièce mettant systématiquement ceux-ci à profit étant Thrène I, pour trio à cordes, datée de 1968 (Ivan Wyschnegradsky est, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-bancquart/#i_13194

CARRILLO JULIAN (1875-1965)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 295 mots

à la micro-tonalité en 1895, en suivant un cours d’acoustique à Mexico. Il découvre que le ton peut être subdivisé en intervalles inférieurs au demi-ton : tiers, quarts, sixièmes, huitièmes de ton, etc. Dans les années 1920, il explore les possibilités de composer de la musique en utilisant ces micro-intervalles, en particulier les seizièmes de ton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-carrillo/#i_13194

CHROMATISME, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 934 mots

terme « chromatisme » recouvre deux acceptions. La plus simple indique l'altération d'un demi-ton – vers le grave ou vers l'aigu – d'un degré diatonique ; dans ce cas, le chromatisme implique l'adoption d'une échelle de référence, l'échelle heptatonique naturelle, dernier stade du diatonisme. C'est sur cette échelle de sept sons diatonique qu'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromatisme-musique/#i_13194

DIAPASON

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY
  •  • 2 752 mots

Dans le chapitre « Avant le diapason »  : […] ». Associée à des types mélodiques particuliers, elle est peut-être à l'origine de la classification de la musique grecque ancienne en trois « tons » fondamentaux : le lydien aigu, ton des lamentations, le phrygien moyen, ton des exhortations guerrières, le dorien grave, ton des hymnes religieuses et des chants lents et dignes. Plus tard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diapason/#i_13194

GAMME

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 5 060 mots

Dans le chapitre « La gamme et les modes »  : […] une seconde majeure (ut-fa-sol-ut) et dont les plus complexes sont des suites de tons, de demi-tons et de tierces mineures (ou secondes augmentées). La gamme pentatonique, par exemple, que l'imagerie musicale donne comme étant représentative de la musique chinoise, contient des tons et des tierces mineures (ut, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gamme/#i_13194

HARMONIE

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 6 431 mots
  •  • 15 médias

notes comprises dans un intervalle de quarte. Le mode dorien est ainsi fait de ce qu'on appelait deux tétracordes,présentant la même succession d'intervalles : deux tons suivis d'un demi-ton. Les demi-tons, se trouvant à la base des deux tétracordes, donnent au mode une sorte de déclivité vers le grave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonie/#i_13194

INTERVALLE, musique

  • Écrit par 
  • Sophie COMET
  •  • 1 046 mots

bémol-do). Le tempérament égal divise l'octave en douze demi-tons égaux ; les demi-tons chromatiques et les demi-tons harmoniques se confondent au clavier. Le ton est formé d'un demi-ton chromatique et d'un demi-ton diatonique (do-ré, fa dièse-sol dièse, la bémol-si bémol). Tout intervalle se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervalle-musique/#i_13194

LE ISTITUTIONI HARMONICHE, G. Zarlino

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 176 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'échelle musicale de Zarlino »  : […] et sol-si-, qui sont systématiquement justes quelle que soit la tonalité. Mais cette gamme présente de nombreux inconvénients, au premier rang desquels l'existence de deux tons différents. En effet, l'intervalle entre ut et (ton majeur) n'est pas le même qu'entre et mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-istitutioni-harmoniche/#i_13194

MODES MUSICAUX

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 711 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Pour le « dastgâh » »  : […] Le deuxième degré n'est pas bémolisé, mais est abaissé d'un quart de ton ( koron) dans les échelles de Shur, Segâh, Tchâhargâh, Homâyun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modes-musicaux/#i_13194

MODULATION, musique

  • Écrit par 
  • Sophie COMET
  •  • 1 114 mots
  •  • 6 médias

Les modulations peuvent s'effectuer aux tons voisins, n'entraînant pas plus d'une altération de différence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modulation-musique/#i_13194

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 8 749 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mélodie et intonation linguistique »  : […] d'une certaine hauteur, et de ce fait peut signifier des choses différentes. Ainsi, par exemple, la syllabe ma peut signifier en vietnamien, selon le ton avec lequel on la prononce, « fantôme », « mais », « joue » ou « maman », « tombeau », « cheval », « jeune plant de riz » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-d-inspiration-chinoise/#i_13194

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 227 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les signes »  : […] fa, sol, la, si) peuvent être altérées d'un ou de deux demi-tons, vers le haut ou vers le bas, au moyen des dièses, doubles dièses, bémols et doubles bémols. Le bécarre redonne à une note précédemment altérée sa hauteur naturelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale/#i_13194

TEMPÉRAMENT, musique

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 188 mots

fin du xve siècle, se caractérise par des tons égaux et des demi-tons très resserrés. Les attractions qui en résultent lui donnent un relief mélodique qui convient parfaitement à la musique monodique (le chant grégorien). Cependant, les choses vont se compliquer avec l'apparition de la polyphonie, qui amènera peu à peu les compositeurs à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temperament-musique/#i_13194

ULTRACHROMATISME

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 975 mots

de Romain Rolland, de Camille Saint-Saëns et de Claude Debussy) invente une notation spécifique pour tiers, quarts, huitièmes et seizièmes de ton, et il fait construire des instruments appropriés à l'exécution de sa musique : flûtes, harpes, clarinettes, pianos (on pourra contempler quinze de ces pianos à l'Exposition universelle de Bruxelles en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ultrachromatisme/#i_13194


Affichage 

Hexacorde et transpositions

dessin

L'hexacorde et ses transpositions les plus courantes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Quarts de ton

tableau

Quelques exemples de notation des quarts de ton 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Son

vidéo

Amplitude et fréquence de l'onde sonore HarmoniquesLe son est une vibration de la matière qui se transmet sous forme d'ondes longitudinalesL'intensité du son dépend de l'amplitude de l'onde, matérialisée par le mouvement des molécules d'air Plus elle est élevée, plus les molécules... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Hexacorde et transpositions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Quarts de ton
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Son
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo