TIKOPIA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Île mélanésienne située au nord de Vanuatu et appartenant aux îles Salomon, la petite île de Tikopia constitue, avec les îlots de Santa Cruz, des Reef et des Duff, la partie est de cet archipel ; sa position est de 10 degrés de latitude sud et de 167 degrés de longitude est. Comme dans les autres îles des Salomon, l'économie locale est fondée sur la culture des tubercules (plus récemment du riz) et l'exportation du coprah, ressources auxquelles s'ajoutent celles de la pêche. La population de l'île est devenue célèbre par les études ethnographiques qu'en 1928-1929, et de nouveau en 1952, l'ethnologue anglais Raymond William Firth lui a consacrées (notamment Rank and Religion in Tikopia, 1970). On sait en particulier que, dans la société traditionnelle des Tikopia, le contrôle du pouvoir exercé par les chefs s'effectue de façon originale : le chef doit transmettre ses ordres par des subordonnés qui peuvent, avec l'appui de l'opinion publique, les éluder adroitement ; pour assumer les fonctions et donner force à son pouvoir, le chef d'un clan (celui-ci comprend deux à trois cents personnes) est assisté de quelques agents de police (les maru) recrutés parmi les plus vigoureux de ses proches parents. Enfin, en relation avec leurs croyances, les Tikopia admettent tel mode de suicide et condamnent tel autre, les dieux sauvant, selon eux, les âmes des morts, exception faite de celles des suicidés par pendaison. Bien que située géographiquement en Mélanésie, Tikopia présente, par son organisation sociale et sa religion traditionnelle, plus d'affinités avec la Polynésie. Aussi qualifie-t-on l'île d'enclave ou d'avant-poste (outlier) polynésien (il en est de même pour plusieurs petites îles de cette région du Pacifique : Ontong-Java, Nukumanu, Taku, Kapingamarangi...).

—  Jean-Paul LATOUCHE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TIKOPIA  » est également traité dans :

ANTHROPOLOGIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Développement de l'inégalité »  : […] En définitive, le grand problème reste celui du développement de l'inégalité dans les sociétés primitives et des conditions et voies d'apparition de formes primitives d'État et de classes sociales. Il est utile de rappeler que, dès ses formes les plus primitives, la société archaïque comporte déjà, sur la base de la division sexuelle du travail, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-economique/#i_24306

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les rapports de filiation »  : […] De ces rapports de parenté, si déterminants dans la composition ou la définition des groupes sociaux primaires, il faut différencier les relations établies selon la filiation  ; celles qui impliquent la référence à un ancêtre paternel ou maternel plus ou moins éloigné dans l'échelle des générations. Cette différenciation conserve encore toute sa p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-social/#i_24306

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots

Dans le chapitre « Les systèmes sociaux polynésiens »  : […] Les unités politiques et sociales polynésiennes sont beaucoup plus importantes que celles de Mélanésie, en nombre d'habitants comme en surface de territoire occupé. Ordinairement, ces unités comprennent de 2 000 à 3 000 personnes, cependant qu'à Tonga et à Hawaii elles atteignaient plusieurs dizaines de milliers d'habitants. De même, le district t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_24306

POLITIQUE - Le pouvoir politique

  • Écrit par 
  • Jean William LAPIERRE
  •  • 7 276 mots

Dans le chapitre « Autorité et coercition »  : […] Les détenteurs du pouvoir politique assurent généralement l'exécution de leurs décisions par un mélange, en proportions variables, d'autorité et de coercition. Pour soumettre les personnes ou les groupes récalcitrants aux règles prescrites, aux jugements rendus et aux ordres donnés pour l'action collective, ils ont recours aux instruments de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/politique-le-pouvoir-politique/#i_24306

SUICIDE

  • Écrit par 
  • René ARLABOSSE, 
  • Jean-Pierre BLANADET, 
  • Baldine SAINT GIRONS
  • , Universalis
  •  • 7 381 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le suicide et les sociétés »  : […] C'est à propos du suicide que Durkheim démontra, de la manière la plus paradoxale, l'originalité de sa méthode, en mettant en évidence la spécificité du social dans l'explication d'un phénomène qui paraissait relever essentiellement du psychisme individuel. Il distingue trois types principaux : le suicide altruiste, le suicide égoïste et le suicide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suicide/#i_24306

Pour citer l’article

Jean-Paul LATOUCHE, « TIKOPIA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tikopia/