OCÉANIEEthnographie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du point de vue de l'étude ethnographique, il est d'usage de répartir les îles et archipels de l'Océanie, l'Australie mise à part, en trois ensembles que l'on intitule : Mélanésie à l'ouest, Micronésie au nord-ouest et Polynésie à l'est.

Le terme de Mélanésie est utilisé pour désigner un ensemble humain qui occupe la région ouest du Pacifique. Les Mélanésiens peuplent les îles de Nouvelle-Guinée, de Nouvelle-Bretagne, de Nouvelle-Irlande, les îles Salomon, le Vanuatu, la Nouvelle-Calédonie et les îles Fidji. Bien que l'ensemble de ces populations ne dépasse pas cinq millions d'habitants en 1990, les peuples mélanésiens ont su développer une civilisation originale qui est restée longtemps, sinon à l'abri des contacts avec les Européens, du moins dans une relation distendue par les difficultés de communication d'île en île. Seules les îles Fidji ont connu un important apport d'émigrés indiens et la Nouvelle-Calédonie un peuplement français. On pense que l'origine des peuples mélanésiens se trouve quelque part dans le Sud-Est asiatique, mais que ces gens, venus d'ailleurs, trouvèrent déjà sur place des populations noires d'implantation beaucoup plus ancienne avec lesquelles ils se fondirent progressivement.

La Mélanésie, qui connaît un climat équatorial (sauf la Nouvelle-Calédonie plus tempérée), est une mosaïque de peuples aux dimensions démographiques et aux extensions géographiques très faibles. L'homogénéité de la culture mélanésienne tient à ses techniques d'appropriation de la nature en vue de la production agricole, de l'élevage du porc et de la pêche, jointes à des systèmes sociaux et politiques qui, malgré leur apparente diversité, ont en commun un certain nombre de traits fondamentaux. [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages






Écrit par :

Classification


Autres références

«  OCÉANIE  » est également traité dans :

OCÉANIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Jean GUIART, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 887 mots

L'Océanie est considérée comme la cinquième partie du monde ; cependant elle est très différente des quatre autres puisqu'elle doit son unité à l'océan Pacifique qui occupe le tiers de la surface du globe (176 millions de km2). Dans cette immensité maritime, les terres émergées ne tiennent qu'une place r […] Lire la suite

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 26 159 mots
  •  • 2 médias

Les limites géologiques de l'Océanie sont marquées par des zones de subduction qui se traduisent morphologiquement par les profondes fosses des Tonga-Kermadec, des Mariannes, du Japon et des Kouriles, à l'ouest, par la fosse des Aléoutiennes, au nord, par la côte nord-américaine et la fosse du Pérou-Chili, à l'est. On admet que la limite sud est constitué […] Lire la suite

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 537 mots
  •  • 4 médias

S'il est impossible de chiffrer avec précision le nombre d'îles, d'îlots et de récifs qui parsèment l'océan Pacifique – plusieurs dizaines de milliers en tout cas –, on peut constater d'abord que ces terres émergées ne représentent au total qu'une très petite superficie par comparaison avec les immensités océaniqu […] Lire la suite

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Depuis la Seconde Guerre mondiale, le monde Pacifique s'est affirmé au fil des décennies et, malgré guerres, révolutions et crises, comme un espace d'avenir qui connaît actuellement à la fois un fort essor économique d'ensemble et un poids croissant dans la politique internationale. Les deux premières puissances économiques mondiales au début du xxie  […] Lire la suite

OCÉANIE - Préhistoire et archéologie

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 127 mots
  •  • 1 média

L'Océanie insulaire s'étend sur plus du tiers de la surface du globe, mais ces terres émergées représentent à peine cent vingt mille kilomètres carrés. Cette dispersion explique que Magellan n'ait rencontré que deux atolls inhabités lorsqu'il traversa l'océan Pacifique (c'est lui qui le baptisa ainsi), depuis le détroit qui porte aujourd'hui son nom, […] Lire la suite

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Les îles de l'Océanie, du fait de leur situation « au bout du monde » par rapport à l'Europe d'où sont venus les découvreurs, du fait aussi de leur isolement dans des immensités maritimes qui occupent près du tiers de la surface du globe, ont été les dernières terres atteintes et colonisées par mer. Sauf Guam et quelques îles de […] Lire la suite

OCÉANIE - Les langues

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RIVIERRE
  •  • 2 542 mots

Les langues d'Océanie ne sont pour l'essentiel que la subdivision orientale de l'ensemble linguistique le plus étendu à la surface du globe : l'austronésien (AN). L'austronésien-nord est représenté par Taiwan, l'austronésien-ouest regroupe le malais, les langues des Philippines, de Madagascar et la plupart des langues d'Indonésie. L'originalité la plus évidente de la famille océanienne est son ext […] Lire la suite

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

De tous les arts improprement dits « sauvages », parce qu'ils échappent aux canons esthétiques ressassés en Occident, les arts d'Océanie offrent la plus grande variété, tant du point de vue de la forme que de celui de la couleur. À la multiplicité des expériences humaines tentées sur le plan des institutions comme sur celui des structures répond celle du jeu de la lumière, des volumes présents ou […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mots, limites et chevauchements  »  : […] Asie désigne habituellement un ensemble de terres situées à l'est de l'Europe. Sa délimitation varie selon les auteurs, les critères scientifiques et les surdéterminations géopolitiques. Elle est marquée par son origine européenne qui ne correspond pas aux conceptions locales traditionnelles. Ce problème géographique crucial implique l'appartenance des individus, des sociétés et des pays à une rég […] Lire la suite

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « La population australienne, les potentialités et handicaps du pays »  : […] Le Commonwealth d'Australie, nom officiel du pays, est une fédération de six États et de deux Territoires, chronologiquement constitués entre 1788 et 1911 : la Nouvelle-Galles du Sud (6,8 millions d'habitants en 2006), l'Australie-Occidentale (2,05 millions), l'Australie-Méridionale (1,55 million), le Victoria (5,1 millions), le Queensland (4,05 millions), la Tasmanie (500 000), le Territo […] Lire la suite

AUSTRONÉSIENS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 915 mots

Pris dans un sens strict, les Austronésiens forment un groupe ethnolinguistique considérable dispersé de Madagascar aux îles Hawaii et recouvrant la totalité de l'Indonésie, de la Malaisie et des Philippines, la quasi-totalité de la Mélanésie et de Formose, et enfin la Micronésie et la Polynésie. Entité essentiellement linguistique, cet ensemble exclut les populations autochtones de l'Australie et […] Lire la suite

CHEFFERIE

  • Écrit par 
  • Henri LAVONDÈS, 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 2 924 mots

Dans le chapitre « Système du « big man » et chefferie en Océanie »  : […] La réflexion sur les systèmes politiques océaniens reste dominée par un retentissant article de Marshall Sahlins (1963), qui, plusieurs fois republié et devenu un classique, oppose le système dit du big man , caractéristique de la Mélanésie, où le statut de chef s'acquiert par des efforts personnels, et la chefferie polynésienne, où la qualité de chef est déterminée à l'avance par l'hérédité et […] Lire la suite

CULTURALISME

  • Écrit par 
  • Marc ABELES
  •  • 2 560 mots

Dans le chapitre « Relativisme des formes culturelles et exigence méthodologique d'unité »  : […] Les travaux de Margaret Mead sur les rapports entre les sexes dans trois sociétés traditionnelles d'Océanie demeurent aujourd'hui encore un témoignage exemplaire de l'approche culturaliste. L'enquête fut menée entre 1931 et 1935 chez les Arapesh, les Mundugumor et les Chambuli, trois ethnies océaniennes qui offrent chacune un traitement distinct de la différenciation des sexes. Les Arapesh, qui […] Lire la suite

FIDJI

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 018 mots
  •  • 4 médias

Au cœur du Pacifique sud, à environ 3 000 kilomètres au nord-est de Sydney, la république des Fidji est formée de plus de trois cents îles, inhabitées pour un tiers d'entre elles, dispersées sur une zone économique exclusive de 1,3 million de kilomètres carrés. Quatre « grandes terres », Viti Levu et Vanua Levu principalement et Taveuni et Kadavu, à un moindre degré, composent le territoire. C […] Lire la suite

GAMBIER ÎLES

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Petit archipel de 30 kilomètres carrés situé au sud-est des îles Tuamotu (Polynésie française), auxquelles il est rattaché administrativement. Il comporte quatre îles volcaniques, Mangareva, Taravai, Akamaru et Aukena, encerclées par un même récif-barrière. Les massifs de lave, très disséqués par l'érosion, ne sont pas très élevés (400 m au maximum). La forêt a été détruite ; quelques porcs et chè […] Lire la suite

GODELIER MAURICE (1934- )

  • Écrit par 
  • Laurent BERGER
  •  • 2 424 mots

Maurice Godelier est un anthropologue français né le 28 février 1934, spécialiste de l’Océanie, dont les recherches se situent à l’interface du marxisme et du structuralisme. Normalien et agrégé de philosophie, licencié de la Sorbonne en psychologie et en lettres, il se forme à l’économie et à l’histoire aux côtés de Charles Bettelheim et de Fernand Braudel, qui le recommande à Claude Lévi-Straus […] Lire la suite

HOMME-OISEAU CULTE DE L'

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BATAILLE
  •  • 638 mots

Célébré annuellement dans l'île de Pâques au cours de cérémonies rituelles qui eurent lieu jusqu'à la fin du xix e   siècle, le culte de l'homme-oiseau apparaît dans toute l'aire indo-pacifique. En effet, cette image se rencontre depuis les îles du Sud-Est asiatique, où les représentations de l'oiseau de Bornéo figurent l'ancêtre guerrier au cours des cérémonies dédiées au culte des morts, en pass […] Lire la suite

HULI

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 760 mots
  •  • 1 média

Peuple de langue papoue, les Huli habitent les montagnes centrales de la Papouasie - Nouvelle-Guinée . Les premiers contacts avec les Blancs ont lieu en 1934, mais ce n'est qu'en 1951 qu'un poste administratif est établi au centre du territoire des Huli. Puis les missions protestantes suivent. Les Blancs entreprennent systématiquement de supprimer les conflits qui existent entre groupes indigènes […] Lire la suite

ÎLES

  • Écrit par 
  • Guy LASSERRE
  • , Universalis
  •  • 5 314 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le peuplement humain des îles »  : […] Aubert de La Rüe fait remarquer que les îles ont toujours exercé une certaine fascination sur les hommes, et qu' elles ont été très tôt colonisées par les habitants du continent. Très nombreuses sont les îles qui furent occupées dès la préhistoire. Dès le Paléolithique la Sicile fut peuplée par les Sicanes. Les Grecs fondèrent leurs premières colonies en Sicile vers le viii e  siècle avant J.-C. P […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel de COPPET, Jean-Paul LATOUCHE, « OCÉANIE - Ethnographie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/