THÉODORA (500 env.-548) impératrice d'Orient (527-548)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Impératrice d'Orient (527-548), née vers 500, morte en juin 548 à Constantinople.

La jeunesse de Théodora est mal connue mais le recoupement entre la version officielle et celle, haute en couleur, donnée par l'Histoire secrète de Procope de Césarée fournit probablement les éléments les plus réalistes. Son père serait ainsi gardien des ours à l'Hippodrome, le cirque de Constantinople. Devenue actrice très tôt, elle mène une vie non conformiste et donne notamment naissance à un enfant hors des liens du mariage. Elle travaille ensuite un temps comme fileuse. Lorsqu'elle rencontre Justinien, elle s'est convertie au monophysisme, doctrine hérétique professant une seule nature dans le Christ. Attiré par sa beauté et son intelligence, Justinien la prend pour maîtresse, l'élève au rang de patricienne et, en 525, l'épouse. Lorsque ce dernier monte sur le trône impérial en 527, Théodora est proclamée impératrice.

Théodora exerce une influence considérable sur l'empereur et, bien qu'elle ne soit jamais associée au pouvoir, son intelligence et sa gestion habile des affaires politiques amènent un grand nombre d'historiens à penser que c'est elle et non Justinien Ier qui règne sur l'Empire byzantin. Son nom est en effet mentionné dans presque toutes les lois promulguées à cette période. Elle reçoit par ailleurs les émissaires étrangers et correspond avec les autres souverains, deux fonctions généralement réservées à l'empereur. L'influence qu'elle exerce en politique est décisive, comme l'illustre la sédition de Nika en janvier 532. Les deux factions de Constantinople, les Bleus (issus de l'aristocratie) et les Verts (franges populaires), unissent leurs forces à cette occasion pour s'opposer au gouvernement et imposer l'empereur de leur choix. Les conseillers de Justinien l'enjoignent de fuir, mais Théodora lui conseille de rester et de sauver son empire. Le général de Justinien, Bélisaire, fait alors reculer les insurgés dans l'Hippodrome où i [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  THÉODORA (500 env.-548) impératrice d'Orient (527-548)  » est également traité dans :

JUSTINIEN Ier (482-565)

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS
  •  • 2 243 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Empire reconstitué L'empereur »  : […] Né en 482 à Tauresium, près de l'actuelle Skoplje, d'une famille assez modeste d'Illyriens romanisés, Justinien (Flavius Petrus Sabbatius Justinianus) eut la chance d'être le neveu d'un soldat parvenu aux plus hauts grades, Justin, qui l'adopta et qui, bien que sans culture lui-même, lui fit donner la meilleure éducation qu'on pouvait recevoir de son temps. À cette formation théorique par le droit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justinien-ier/#i_21505

JUSTINIEN Ier (482-565), en bref

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 214 mots
  •  • 1 média

Succédant en 527 à son oncle Justin I er un demi-siècle après la disparition de l'Empire d'Occident (476), Justinien, aidé de son épouse Théodora, est le dernier empereur byzantin à avoir réellement caressé l'espoir d'une reconstitution de l'unité politique impériale romaine autour de la Méditerranée. Après avoir lancé un processus d'unification législative dont témoigne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justinien-i-er-482-565-en-bref/#i_21505

VIGILE (fin Ve s.-555) pape (537-555)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 626 mots

Né à la fin du v e  siècle à Rome, Vigile, de famille noble, devient diacre romain. En mars 536, il part en mission à Constantinople aux côtés du pape Agapet I er (535-536), dans une vaine tentative pour dissuader l'empereur Justinien de se lancer à la reconquête de l'Italie. Agapet I er meurt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vigile-pape/#i_21505

Pour citer l’article

« THÉODORA (500 env.-548) impératrice d'Orient (527-548) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodora/