Empire romain d'Orient


ARCADIUS FLAVIUS PIUS FELIX (377-408) empereur d'Orient (395-408)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 506 mots

Fils aîné de l'empereur Théodose le Grand et de Aelia Flacilla, il est associé dès l'âge de six ans à l'Empire par son père et proclamé auguste. Cette désignation est confirmée par sa triple nomination de consul en 385, 392 et 394. De petite taille et chétif, Arcadius est confié à divers précepteurs renommés, tels le rhéteur Themistius et le diacre Arsénius qui l'instruisent dans la religion chrét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-pius-felix-arcadius/#i_0

BASILE DE CÉSARÉE saint (330-379)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 1 154 mots

Évêque de Césarée de Cappadoce, sa ville natale, saint Basile le Grand est considéré par les chrétiens d'Orient comme le premier des grands docteurs œcuméniques ; ceux d'Occident le rangent parmi les principaux docteurs de l'Église. Son influence a été considérable dans le développement de la théologie de la Trinité, dans l'organisation de la vie monastique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basile-de-cesaree/#i_0

BASILIQUES, droit romain

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 322 mots

Compilation juridique faite à Constantinople sur l'ordre de l'empereur byzantin Léon le Sage (886-911). Ce recueil rassemble ce qui, dans la compilation justinienne (Code, Digeste, Institutes, Novelles), était encore en vigueur dans l'Empire d'Orient à la fin du ixe siècle. Le projet d'un tel recueil avait déjà été formé par l'empereur Basile le Macéd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basiliques-droit-romain/#i_0

BÉRÉNICE (28 env.-?) princesse juive

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 651 mots

Fille d'Hérode Agrippa Ier, petit-fils d'Hérode et de Mariamne, Bérénice épousa, en 41, Marcus, fils d'Alexandre, alabarque d'Alexandrie et frère du philosophe Philon. Le mari de Bérénice ne tarda pas à mourir. Son père lui fit alors épouser en 46 Hérode, roi de Chalcis, qui n'était autre que l'oncle paternel de la princesse. Elle en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berenice-28-env-princesse-juive/#i_0

HÉRACLIUS Ier (575 env.-641) empereur d'Orient (610-641)

  • Écrit par 
  • Enno FRANZIUS
  • , Universalis
  •  • 826 mots

Empereur d'Orient (610-641), né vers 575 en Cappadoce, mort le 11 février 641 à Constantinople.À la demande de Constantinople, l'exarque de Carthage envoie son fils Héraclius à la tête d'une expédition pour délivrer l'Empire d'Orient de la terreur de l'empereur Phocas. Le 6 octobre 610, Héraclius jette l'ancre à Constantinople, dépose Phocas, est couronné empereur d'un État en ruine, menacé par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heraclius-ier/#i_0

JEAN III VATATZÈS (1193-1254) empereur d'Orient (1222-1254)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 485 mots

Empereur byzantin de Nicée (1222-1254), né en 1193 à Didymotique (Thrace), mort en novembre 1254 à Nymphaion (auj. Kelmapasa, Turquie).Issu de la noblesse byzantine et époux d'Irène, fille de l'empereur de Nicée Théodore Ier Lascaris, Jean III Vatatzès succède à ce dernier en 1222. Les frères de Théodore Ier Lascar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-iii-vatatzes/#i_0

JUSTINIEN Ier (482-565)

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS
  •  • 2 255 mots
  •  • 1 média

Phase culminante de l'ère prébyzantine, le long règne de Justinien (527-565) « ne marqua pas, comme il le voulait, le commencement d'une ère nouvelle, mais la fin d'une grande époque moribonde » (G. Ostrogorsky). Il représente le dernier grand effort du vieil État romain pour reconstituer un empire unitaire, tant par la reconquête que par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justinien-ier/#i_0

JUSTINIEN II RHINOTMÈTE (669-711) empereur d'Orient (685-695 et 705-711)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 511 mots

Empereur d'Orient (685-695 et 705-711), né en 669, mort en décembre 711 à Sinope, en Asie Mineure (auj. en Turquie).Descendant d'Héraclius et fils de Constantin IV (648-685, empereur 668-685) et d'Anastasia (650 env.-apr. 711), Justinien II devient empereur à l'âge de 16 ans, lorsque son père meurt en septembre 685. Ayant perdu plusieurs batailles contre les Arabes au début de son règne, il accept […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justinien-ii-rhinotmete/#i_0

LÉON III L'ISAURIEN (675 env.-741) empereur d'Orient (717-741)

  • Écrit par 
  • Walter Emil KAEGI Jr.
  • , Universalis
  •  • 900 mots

Empereur d'Orient (717-741) né vers 675 à Germanicie (auj. Maraş, Turquie) dans la Commagène (Syrie), mort le 18 juin 741 à Constantinople.Né en Syrie, le jeune Léon suit ses parents à Mésembrie, en Thrace. L'empereur Justinien II l'élève à un rang prestigieux pour l'avoir aidé à retrouver son trône en 705. Mais il se méfie bientôt de lui et l'envoie lutter co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-iii-l-isaurien/#i_0

LÉON VI LE SAGE (866-912) empereur d'Orient (886-912)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Empereur d'Orient (886-912), né le 19 septembre 866, mort le 11 mai 912 à Constantinople.Fils de Basile Ier le Macédonien et de sa deuxième épouse, Eudoxie Ingerina, Léon est nommé co-empereur en 870, puis monte sur le trône à la mort de son père en 886. Sa politique étrangère est surtout dirigée contre les Arabes et les Bulgares. Ayant besoin de renfort dans les Balkans, Lé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-vi-le-sage/#i_0

MANUEL Ier COMNÈNE (1118 env.-1180) empereur d'Orient (1143-1180)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 498 mots

Empereur d'Orient (1143-1180), né le 28 novembre 1118, mort le 24 septembre 1180.Fils de Jean II Comnène (r. 1118-1143) et de la princesse hongroise Irène, Manuel Ier transforme la cour austère et conservatrice de son père en un lieu où sont organisés tournois et autres festivités tout droit venus de l'Europe médiévale. Très attiré par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-ier-comnene/#i_0

MICHEL VIII PALÉOLOGUE (1224-1282) empereur d'Orient (1261-1282)

  • Écrit par 
  • Deno John GEANAKOPLOS
  • , Universalis
  •  • 938 mots

Empereur de Nicée (1259-1261) puis empereur d'Orient (1261-1282), né en 1224, mort le 11 décembre 1282 en Thrace.Descendant de plusieurs anciennes familles impériales (Doukas, Ange, Comnène), Michel passe une grande partie de sa jeunesse dans les palais impériaux de Nicée et de Nicomédie. Très tôt, il se révèle un fin comploteur. Quand il a vingt et un ans, l'empereur de Nicée Jean III Vatatzès l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-viii-paleologue/#i_0

NARSÈS (478 env.-env. 573)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 504 mots

Né sans doute en Perse, l'eunuque Narsès vit à la cour de Justinien, empereur d'Orient. Son intelligence et sa volonté de surmonter sa condition humiliante lui permettent de devenir chambellan de l'empereur. Au moment de la sédition Nika, à Constantinople, réprimée par le général Bélisaire et qui coûta la vie à trente mille personnes, Narsès est chargé des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narses-478-env-env-573/#i_0

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 524 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Archéologie paléochrétienne »  : […] Depuis les années 1970, les découvertes archéologiques, les recherches faites pour constituer des séries d'objets et étudier leur diffusion, la juste pondération des analyses stylistiques par l'étude des techniques et des conditions de fabrication, le souci, enfin, de ne pas surinterpréter par un symbolisme religieux exacerbé l'iconographie héritée du paganisme conduisent peu à peu à réviser la no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/4-archeologie-paleochretienne/

PARTAGE DE L'EMPIRE ROMAIN, en bref

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 236 mots

Contrairement à ce qui est couramment admis, la date de 395, qui marque le partage de l'Empire romain en une pars occidentalis et une pars orientalis, n'est pas significative d'une volonté de désolidarisation qui aurait permis à l'Orient de se désengager de la question barbare et conduit l'Occident à sa perte. Quand Théodose Ier le Gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/partage-de-l-empire-romain-en-bref/#i_0

ROMANIE BYZANTINE

  • Écrit par 
  • Freddy THIRIET
  •  • 227 mots

Le terme de Romanie n'exprime pas une réalité géographique bien définie et se retrouve en Romagne (ancien exarchat byzantin de Ravenne), en Roumélie bulgare et, bien entendu, en Roumanie. Il est partout étroitement lié au souvenir d'une présence romaine, vivace surtout dans les couches populaires. À la fin de l'Empire, au iv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romanie-byzantine/#i_0

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 5 462 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Constantin et la dynastie constantinienne (306-363) »  : […] La seconde tétrarchie, qui fut mise en place le 1er mai 305, ne dura guère : au lendemain de la mort de Constance, en 306, l'armée de Bretagne proclama Auguste, sans tenir compte des règles, son fils Constantin, et Maxence saisit l'occasion pour se faire proclamer à Rome, rappeler son père Maximien au service, et éliminer Sévère, qui é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-antiquite-tardive/2-constantin-et-la-dynastie-constantinienne-306-363/

THÉODORA (500 env.-548) impératrice d'Orient (527-548)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 525 mots

Impératrice d'Orient (527-548), née vers 500, morte en juin 548 à Constantinople.La jeunesse de Théodora est mal connue mais le recoupement entre la version officielle et celle, haute en couleur, donnée par l'Histoire secrète de Procope de Césarée fournit probablement les éléments les plus réalistes. Son père serait ainsi gardi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodora/#i_0

THÉODOSE II (401-450) empereur d'Orient (408-450)

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 402 mots
  •  • 1 média

Petit-fils de Théodose le Grand et fils d'Arcadius, Théodose II, qui avait été fait auguste dès 402, hérita de la partie orientale de l'Empire romain à la mort de son père en 408 ; il avait alors sept ans. Le gouvernement fut exercé sous son nom jusqu'en 414 par le préfet du prétoire et patrice Anthémius. Caractère faible, Théodose resta toujours sous l'influence de son entoura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodose-ii/#i_0


Affichage 

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme

vidéo

Le christianisme. Constantinople. Pression de la steppe. Empire gupta en Inde. Au IVe siècle, les empires occidentaux et orientaux connaissent une période de répit, marquée par un fort développement religieux. L'Empire romain réformé se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Antiquité tardive

Antiquité tardive

carte

Villes antiques et modernes de l'Empire romain, du IVe au VIIe siècle. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rome, fin du IVe s.

Rome, fin du IVe s.

carte

La fragmentation du territoire impérial et les menaces extérieures : prémices de la chute de l'Empire romain. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

300 à 400. Christianisme

300 à 400. Christianisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Antiquité tardive

Antiquité tardive
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Rome, fin du IVe s.

Rome, fin du IVe s.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte