THÈME, poétique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le thème est la colonne vertébrale, idéologique ou événementielle, de l'œuvre littéraire et assure la cohérence de celle-ci. Annoncé par l'auteur ou décelé par les critiques, le thème est une constante autour de laquelle gravitent les interprétations de l'œuvre particulière. En revanche, il donne lieu à des variations infinies si l'on considère l'ensemble des ouvrages littéraires : un certain type d'action, un personnage, une idée peuvent être le paradigme d'un genre (la vengeance pour la tragédie), de la littérature d'un pays (Job pour l'Europe centrale), d'une époque (l'absurdité de l'existence pour l'après-guerre). Si un personnage, une situation, une relation ou un récit mythique (Antigone, Osiris, Icare ou le Juif errant) « est capable de rajeunir au bout de quinze cents ans [...], c'est qu'il a ses racines au plus profond de l'âme. Il appartient aux plus anciennes images de l'inconscient collectif », dit E. R. Curtius parlant du topos mais définissant ce que Jung appelle l'archétype et dont relève une grande partie des thèmes analysés par l'anthropologue ou le comparatiste. Ce dernier est censé pousser ses investigations plus loin que l'établissement d'un catalogue d'occurrences pour tel ou tel thème ; il doit porter un jugement de valeur esthétique, considérer l'évolution ou les modifications de sens, s'interroger sur la signification même de celui-là.

Le caractère protéiforme et polyvalent des thèmes est à l'origine d'une certaine confusion terminologique, confusion toute relative si l'on considère que la thématologie est une science encore récente, dont le développement même devrait contribuer à éclairer le rapport entre motif, thème, topos et mythe.

—  Véronique KLAUBER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  THÈME, poétique  » est également traité dans :

DON JUAN

  • Écrit par 
  • Michel BERVEILLER
  •  • 5 639 mots

Depuis qu'il a surgi, aux environs de 1630, le thème de don Juan s'est révélé l'un des plus stimulants dans la création littéraire et, accessoirement, dans l'art musical ; enfin dans l'ordre de la recherche historique, sociologique et psycho-critique. À cet égard, il a même surpassé celui de Faust, avec lequel il a des rapports étroits – allant jusqu'à produire la synthèse, voire la confusion des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-juan/#i_96317

FAUST

  • Écrit par 
  • André DABEZIES
  •  • 3 906 mots
  •  • 6 médias

Plus qu'un personnage littéraire du passé, Faust est sans doute la figure mythique la plus souvent reprise dans les littératures modernes – en fait le seul mythe, peut-être, où l'homme contemporain reconnaisse volontiers son image. Tout le monde connaît l'opéra de Gounod ou le drame de Goethe. Mais on ignore généralement combien le personnage et son histoire résument ou symbolisent l'homme du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faust/#i_96317

LITTÉRATURE - La littérature comparée

  • Écrit par 
  • Pierre BRUNEL
  •  • 11 123 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'étude des thèmes »  : […] Si l'on adopte cette dernière définition, le motif introduit à la généralité du thème. Cette généralité, qui semble devoir faire de l'étude des thèmes un canton privilégié de la littérature générale, peut effrayer par ce qu'elle a d'excessif. S'il est vrai, par exemple, que la mort, ou la guerre et la paix constituent des sujets de prédilection de la littérature et que les index thématiques en enr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-la-litterature-comparee/#i_96317

MOTIF, poétique

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 315 mots

Dans l'œuvre littéraire, le motif est « une toile de fond, un concept large, désignant soit une certaine attitude — par exemple la révolte —, soit une situation de base impersonnelle dont les acteurs n'ont pas encore été individualisés » (Raymond Trousson). Ainsi le motif du « cœur mangé » apparaîtra-t-il dans la littérature médiévale dans une série d'œuvres, dont le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motif-poetique/#i_96317

PROMÉTHÉE, mythe moderne

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 268 mots

Il est plus significatif qu'étonnant de constater la mise en sommeil à peu près totale du mythe de Prométhée dans les arts et les lettres de l'âge médiéval. Les premières allusions au vieux titan grec apparaissent aux xvi e et xvii e siècles (Calderón écrit en 1669 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/promethee-mythe-moderne/#i_96317

RICHARD JEAN-PIERRE (1922-2019)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 953 mots

Né à Marseille le 15 juillet 1922, critique littéraire et grande figure universitaire (après avoir enseigné aux Instituts français de Londres et d'Espagne, puis à Vincennes de 1968 à 1978, il est devenu ensuite professeur à l’université de Vincennes puis à la Sorbonne), Jean-Pierre Richard est le principal continuateur de la critique « thématique » inaugurée principalement par Gaston Bachelard et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-richard/#i_96317

Pour citer l’article

Véronique KLAUBER, « THÈME, poétique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theme-poetique/