MOTIF, poétique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans l'œuvre littéraire, le motif est « une toile de fond, un concept large, désignant soit une certaine attitude — par exemple la révolte —, soit une situation de base impersonnelle dont les acteurs n'ont pas encore été individualisés » (Raymond Trousson). Ainsi le motif du « cœur mangé » apparaîtra-t-il dans la littérature médiévale dans une série d'œuvres, dont le Châtelain de Coucy. Il est important de distinguer le motif du thème, celui-ci étant en l'occurrence le « secret d'amour divulgué ». Elizabeth Frenzel, l'auteur des remarquables dictionnaires de thèmes et de motifs (Stoffe der Weltliteratur et Motive der Weltliteratur, Kröner, 1976), propose cette métaphore musicale : « Le thème offre la mélodie entière, le motif plaque un seul accord. » Le motif, toujours d'après elle, doit comporter un certain conflit, une certaine tension : l'amitié n'est pas un motif alors que la preuve de l'amitié en est un. Les motifs qui caractérisent des personnages deviennent des types : l'excentrique, le filou, la prostituée au grand cœur... Un motif peut servir de repère, peut souligner le schéma de construction d'une seule œuvre. Lorsqu'il revient régulièrement et est associé à une certaine situation ou à un personnage — le motif du sommeil équivalant à la mort évoqué lors des moments clés dans Macbeth —, le motif se mue en leitmotiv.

Le concept de motif intéresse aussi les formalistes russes, les ethnologues et les folkloristes, car il leur permet de décomposer jusqu'aux « atomes » les récits autrement insaisissables dans leur hétérogénéité. Pour Tomachevski (« Thématique », in Théorie de la littérature, 1925) le motif est contenu dans les propositions ou atomes narratifs qui régissent la conduite du récit.

—  Véronique KLAUBER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MOTIF, poétique  » est également traité dans :

LITTÉRATURE - La littérature comparée

  • Écrit par 
  • Pierre BRUNEL
  •  • 11 123 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'étude des motifs »  : […] Le motif est un élément concret, qui s'oppose à l'abstraction et à la généralité du thème. C'est ainsi que le peintre Basil Hallward, dans le roman d'Oscar Wilde Le Portrait de Dorian Gray (1891), pouvait présenter Dorian Gray à lord Henry comme « un motif artistique ». Il va être le sujet de toutes ses toiles, même de celles dont il est apparemment absent. Ou plutôt, il ser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-la-litterature-comparee/#i_96299

RICHARD JEAN-PIERRE (1922-2019)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 953 mots

Né à Marseille le 15 juillet 1922, critique littéraire et grande figure universitaire (après avoir enseigné aux Instituts français de Londres et d'Espagne, puis à Vincennes de 1968 à 1978, il est devenu ensuite professeur à l’université de Vincennes puis à la Sorbonne), Jean-Pierre Richard est le principal continuateur de la critique « thématique » inaugurée principalement par Gaston Bachelard et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-richard/#i_96299

THÈME, poétique

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 306 mots

Le thème est la colonne vertébrale, idéologique ou événementielle, de l'œuvre littéraire et assure la cohérence de celle-ci. Annoncé par l'auteur ou décelé par les critiques, le thème est une constante autour de laquelle gravitent les interprétations de l'œuvre particulière. En revanche, il donne lieu à des variations infinies si l'on considère l'ensemble des ouvrages littéraires : un certain type […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theme-poetique/#i_96299

Pour citer l’article

Véronique KLAUBER, « MOTIF, poétique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/motif-poetique/