THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un tournant militant : des artistes en marche

Les conséquences de la Grande Dépression de 1929 et du New Deal vont favoriser un art engagé. Les projets du gouvernement fédéral et notamment celui de la FSA (Farm Security Administration) valorisent le travail d’artistes radicaux, tels Ben Shahn et Dorothea Lange. Gordon Parks, jeune photographe noir, s’inspire de leur langage. Il écrit : « J'ai compris qu'un appareil photo pouvait être une arme contre la pauvreté, contre le racisme, contre toutes les injustices. » Une de ses photographies les plus connues, American Gothic (1942), réinterprète le tableau du peintre régionaliste Grant Wood (1930) en reprenant jusqu’à son titre.

Le peintre Jacob Lawrence, avec la magnifique Migration Series de soixante panneaux reproduits dans l’exposition, trouve aussi sa place au sein des programmes du New Deal. Dans un langage imagé fait de collages et de simplifications cubistes, ces œuvres proposent une traduction picturale du vécu de la population noire, dans toute sa complexité. Comme Du Bois l’avait compris auparavant, la communication visuelle devient essentielle en tant que force idéologique.

Ces artistes, parmi lesquels les romanciers tels Richard Wright (Native Son, 1940) et Ralph Ellison (Invisible Man, 1952), offrent aux leurs une histoire et créent une tradition. Toutefois, sous peine de s’enfermer dans le ghetto d’une exaltation d’un art noir, il leur incombe de s’affirmer en tant qu’artistes à part entière.

Les mouvements pour les droits civiques, puis les revendications nationalistes, alors même que les ghettos se soulèvent comme à Watts en 1965, placent les artistes noirs devant des choix cruciaux : leur art doit-il se mettre au service du combat pour l’égalité ou refuser l’engagement et la catégorisation comme art noir  [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteure en civilisation américaine
  • : enseignant en histoire, chargé de cours à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

Lamia DZANOUNI, Olivier MAHEO, « THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-color-line-les-artistes-africains-americains-et-la-segregation-exposition/