THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Présentée au musée du quai Branly du 4 octobre 2016 au 15 janvier 2017, The Color Line retrace à travers de très nombreuses œuvres, sculptures, peintures, dessins, gravures, films et musiques, les grandes étapes de l’histoire noire américaine, mettant en lumière le lien étroit entre combat pour l’émancipation et créativité. Avec le critique d'art Daniel Soutif pour commissaire, l’exposition évoque tour à tour la condition des affranchis pendant la Reconstruction qui suit la guerre de Sécession, les premiers combats contre la ségrégation, la Grande Guerre, la Grande Migration, le chemin vers les droits civiques, et jusqu’aux succès rencontrés par des artistes africains-américains contemporains tels que Michael Jackson.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : enseignant en histoire, chargé de cours à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle
  • : docteure en civilisation américaine

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Olivier MAHEO, Lamia DZANOUNI, « THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-color-line-les-artistes-africains-americains-et-la-segregation-exposition/