THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION (exposition)

Présentée au musée du quai Branly du 4 octobre 2016 au 15 janvier 2017, The Color Line retrace à travers de très nombreuses œuvres, sculptures, peintures, dessins, gravures, films et musiques, les grandes étapes de l’histoire noire américaine, mettant en lumière le lien étroit entre combat pour l’émancipation et créativité. Avec le critique d'art Daniel Soutif pour commissaire, l’exposition évoque tour à tour la condition des affranchis pendant la Reconstruction qui suit la guerre de Sécession, les premiers combats contre la ségrégation, la Grande Guerre, la Grande Migration, le chemin vers les droits civiques, et jusqu’aux succès rencontrés par des artistes africains-américains contemporains tels que Michael Jackson.

Qu’est-ce que l’art noir ? Naissance d’un débat

La sphère culturelle a longtemps représenté pour les esclaves une liberté d’expression qui leur était autrement déniée. En 1865, au terme de la guerre de Sécession, l’esclavage est aboli, mais la ségrégation se met en place. L’intellectuel noir W. E. B. Du Bois écrit en 1903 que « le problème du xxe siècle est celui de la ligne de couleur ». Le succès et la célébrité que bien des Africains-Américains rencontrent dans les arts, la musique, le sport ou le cinéma ne font en effet que souligner les discriminations qu’ils continuent de subir par ailleurs.

La période de la Reconstruction radicale, de 1865 à 1877, avec le contrôle du gouvernement fédéral sur les anciens États esclavagistes, semblait ouvrir la possibilité d’une émancipation pleine et entière. Mais le XIIIe amendement (1865), qui abolit l’esclavage, ainsi que les XIVe (1868) et XVe (1870) amendements, qui donnent enfin des droits aux affranchis, deviennent rapidement des « géants dormants » selon la formule de l’abolitionniste Charles Sumner. Par la violence, celle du Ku Klux Klan [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : docteur en civilisation américaine
  • : enseignant en histoire, chargé de cours à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Lamia DZANOUNI, Olivier MAHEO, « THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-color-line-les-artistes-africains-americains-et-la-segregation-exposition/