THAÏLANDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Thaïlande : carte physique

Thaïlande : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Thaïlande : drapeau

Thaïlande : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Plage de Krabi, Thaïlande

Plage de Krabi, Thaïlande
Crédits : Efired/ Shutterstock

photographie

Phuket (Thaïlande)

Phuket (Thaïlande)
Crédits : Paul Chesley/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Nom officielRoyaume de Thaïlande (TH)
Chef de l'Étatle roi Maha Vajiralongkorn ou Rama X (depuis le 1er décembre 2016)
Note :
Chef du gouvernementPrayuth Chan-ocha (depuis le 22 mai 2014)
CapitaleBangkok
Langue officiellethaï
Unité monétairebaht (THB)
Population68 015 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)513 120

La puissance thaie

Le royaume de Sukhothai (1220-1349)

Au début du xiiie siècle, le Cambodge étendait son autorité sur le pays que l'on nomme aujourd'hui la Thaïlande, et qui était divisé en deux principautés môn-khmères. Sa frontière du nord-ouest était bordée par de petits établissements thais indépendants. Suivant le cours des affluents du Ménam, des Thais, en groupes plus ou moins compacts, s'étaient infiltrés dans les provinces septentrionales khmères ; ils fournissaient des contingents auxiliaires à l'armée. Les Khmers les appelaient Siamois (Siem, Syam).

Vers 1220, un prince thai, Pha Muong, qui avait épousé une princesse khmère et reçu le titre honorifique de « Kamrateng », se prit de querelle avec le gouverneur khmer de la région de Sukhothai ; il le chassa de son poste, avec le concours d'un chef thai, Bang Klang Tao, à qui il conféra l'autorité sur la région et son propre titre.

L'un des fils de Bang Klang Tao lui succéda, après la mort d'un aîné. Victorieux dans un duel d'éléphants quand il avait dix-neuf ans, il avait été acclamé comme Rāma Khamheng (Rāma le Fort), nom sous lequel il est connu des historiens. Il fit alliance, en 1287, avec les chefs de deux principautés thaies pour s'emparer du royaume môn de Haripuñjaya, au nord de Sukhothai. L'un de ses alliés, Mangray, en fit bientôt, autour d'une nouvelle capitale (Chieng Mai), le centre d'un État thai ; au cours des siècles suivants, celui-ci s'opposa constamment à l'hégémonie des dynasties héritières de Sukhothai. Rāma Khamheng se tourna ensuite contre les Khmers ; au terme de plusieurs campagnes, il s'empara de toutes leurs possessions occidentales, de Luang Prabang au Laos à Petchaburi sur le golfe du Siam. En 1294, il entreprit la conquête de la péninsule Malaise jusqu'au Ligor, malgré les protestations de la cour de Chine, tandis qu'à l'ouest il imposait sa suzeraineté à la basse Birmanie.

Rāma Khamheng avait adopté l'organisation militaire et la hiérarchie sociale (guerriers, roturiers, serfs) des Mongols, qui, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 37 pages




Écrit par :

  • : doyen de la faculté autonome d'économie et de droit de Paris, membre de l'Académie d'agriculture
  • : enseignant à l'Institut national des langues et civilisations orientales
  • : chargée du département Asie au musée de l'Homme, directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section)
  • : professeur émérite des universités (Paris-III), ancien membre de l'École française d'Extrême-Orient
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  THAÏLANDE  » est également traité dans :

THAÏLANDE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/thailande/#i_21619

ANG DUONG (1796-1860) roi du Cambodge (1845-1860)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 290 mots

Dernier roi du Cambodge avant le protectorat français (accession au trône en 1841, investiture officielle en 1848), né en 1796, mort le 19 octobre 1860 à Oudong (Cambodge). Ang Duong est le frère cadet d'Ang Chan II, qui règne sous l'autorité conjointe du Siam (la Thaïlande) et du Vietnam. De 1841 à 1847, ces deux pays s'affrontent au Cambodge, alternant conflits et trêves agitées. Incapables d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ang-duong/#i_21619

A.S.E.A.N. (Association of South East Asian Nations) ou A.N.S.E.A. (Association des nations du Sud-Est asiatique)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 225 mots

Organisation internationale fondée en août 1967 par l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande pour remplacer l'Association de l'Asie du Sud-Est (A.S.A.), l'Association des nations du Sud-Est asiatique vise à coordonner l'action de gouvernements hostiles à la remise en cause du statu quo politique en Asie du Sud-Est. Ses principaux objectifs comprennent : l'élimination d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-s-e-a-n-association-of-south-east-asian-nations-ou-a-n-s-e-a-association-des-nations-du-sud-est-asiatique/#i_21619

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Birmanie-Thaïlande »  : […] L' histoire géologique de la Birmanie et de la Thaïlande, mal connue, montre tout au moins une liaison étroite avec le Tibet, l'Himalaya et la Malaisie. À l'est se trouve le plateau de Shan, constitué de terrains métamorphiques prolongeant ceux du Tibet. Dans le nord de la Birmanie, une série sédimentaire monte du Cambrien au Quaternaire. Les chaînes birmanes s'allongent à l'ouest et comprennent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_21619

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La mousson de l'Asie du Sud-Est »  : […] L'Asie du Sud-Est, plus méridionale que l'Inde, est aussi beaucoup plus arrosée : les pluies sont, à peu près partout, supérieures à 1 400 mm, et les climats équatoriaux à pluies constantes et très abondantes (supérieures à 2 000 et même à 2 500 mm) sont très largement représentés. Le relief étant, par ailleurs, beaucoup plus fragmenté, les climats sont plus divers. Les phénomènes moteurs de la mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_21619

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Asie du Sud-Est »  : […] Le processus de mondialisation intègre aujourd'hui, sur le plan économique, l'Asie du Sud-Est à l'Asie orientale, et l'on désigne de moins en moins souvent cet espace, intermédiaire entre les deux géants de l'Asie que sont la Chine et l'Inde, par un toponyme propre. Le toponyme, il est vrai, ne va pas de soi, alors que l'Asie du Sud-Est, un temps partagée entre plusieurs puissances coloniales, In […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_21619

ASIE DU SUD-EST (art et archéologie) - Préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Helmut LOOFS-WISSOWA
  •  • 3 589 mots
  •  • 2 médias

Nous assistons actuellement à une véritable révolution de la recherche préhistorique et protohistorique en Asie du Sud-Est. Les connaissances accumulées pendant plus d'un demi-siècle par le travail patient d'une poignée de chercheurs européens ou américains sont remises en question pour être remplacées par de nouvelles hypothèses élaborées surtout par une nouvelle génération d'archéologues sud-est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-du-sud-est-art-et-archeologie-prehistoire-et-protohistoire/#i_21619

AYUTHYA

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER
  •  • 426 mots
  •  • 2 médias

La ville d'Ayuthya, fondée en 1350 par le prince d'U Thong dans une île formée par le Ménam et ses affluents à cinquante kilomètres au sud de Lopburi, sera, durant quatre cent dix-sept ans, la capitale du Siam. Ayuthya se veut l'héritière de Dvāravatī, de la puissance d'Angkor (1431) et la maîtresse du royaume de Sukhothai (1438) et son art est influencé par cette triple vocation. Composite et ric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ayuthya/#i_21619

BANGKOK

  • Écrit par 
  • Lawrence STERNSTEIN, 
  • Christian TAILLARD
  • , Universalis
  •  • 1 616 mots
  •  • 3 médias

Bangkok, la capitale de la Thaïlande, est une ville de delta chevauchant la Chao Phraya. Précédée par Thonburi sur la rive droite, la capitale a été transférée en 1782, par la dynastie Chakri, sur la rive gauche dans la péninsule Ratanakosin, délimitée à l'ouest par le fleuve et à l'est par une série de trois canaux parallèles, repoussant le quartier chinois vers l'aval. Au xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bangkok/#i_21619

BHUMIBOL ADULYADEJ ou RAMA IX (1927-2016) roi de Thaïlande (1946-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 532 mots
  •  • 1 média

Roi de Thaïlande de 1946 à 2016, Bhumibol Adulyadej , petit-fils du roi Chulalongkorn (Rama V), est né le 5 décembre 1927 à Cambridge (Massachusetts). Il vient au monde alors que son père, le prince Mahidol de Songkhla, fait ses études de médecine à Harvard. Son frère aîné, Ananda Mahidol, couronné roi en 1935, est tué par balle pendant son sommeil le 9 juin 1946. Les circonstances de cette mort m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhumibol-rama-ix/#i_21619

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 25 808 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « De la République populaire du Kampuchéa à l'État du Cambodge »  : […] Constatant que les Khmers rouges renonçaient à la solidarité socialiste au profit d'une politique ultranationaliste et antivietnamienne, la République socialiste du Vietnam s'inquiéta d'être prise en tenailles entre une Chine hostile au Nord et un Cambodge prochinois et belliqueux au Sud. C'est la principale raison de son intervention militaire au Cambodge, et non le souci de venir en aide, en pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cambodge/#i_21619

CHAKRI LES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 637 mots

La dynastie des Chakri qui règne sur la Thaïlande sans interruption depuis 1782 est issue de Rāma  I er , le Chao Phya Chakri, haut dignitaire de la région du Chao Phraya qui joua un rôle de premier ordre dans la lutte du royaume de Siam contre la Birmanie. Chakri devient roi de Siam en 1782, après avoir fait exécuter son prédécesseur, le roi Ta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-chakri/#i_21619

CHANGE - Les régimes de change

  • Écrit par 
  • Patrick ARTUS
  •  • 6 878 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La crise des pays émergents d'Asie (1997-1998) »  : […] Nous prendrons ici comme exemple caractéristique la Thaïlande, pays où la crise de change a débuté. Les évolutions dans les autres pays (Corée du Sud, Malaisie, Indonésie, Philippines...) sont très voisines. Tous ces pays avaient choisi, au début des années 1990, de lier leurs monnaies au dollar. Avec une inflation qui, sans être très forte, est restée toujours supérieure à celle des États-Unis, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-regimes-de-change/#i_21619

CHIANG MAI

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 428 mots
  •  • 1 média

La plus grande ville de la Thaïlande du Nord (174 400 habitants selon le recensement de 2000) et la deuxième du pays après Bangkok, Chiang Mai (ou Kiang Mai) est située sur le Ping (Me Ping), affluent important de la Chao Phraya. Sur le bord oriental d'un bassin fertile à 335 mètres d'altitude, dominé par un massif culminant à 2 500 mètres, elle est la capitale de la province de Chiang Mai et joue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiang-mai/#i_21619

CRISE ASIATIQUE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 434 mots

Depuis la fin des années 1970, quatre pays de l'Asie émergente, la Corée du Sud, l'Indonésie, la Malaisie et la Thaïlande, affichaient de solides performances économiques et des finances publiques globalement saines, jusqu'à ce que les premiers signes d'une détérioration se manifestent, en 1996, avec le tassement de leurs exportations. La Thaïlande est la première, en juillet 1997, à devoir dévalu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-asiatique/#i_21619

ÉCONOMIE MONDIALE - 2006 : symphonie de croissances

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 855 mots

Dans le chapitre « Rythme de croisière pour le monde émergent malgré quelques turbulences  »  : […] Le dynamisme macroéconomique des pays émergents ne s'est pas démenti, bien que certains pays aient traversé une zone de turbulences. En effet, au printemps, les craintes de dérapage inflationniste ont suscité des remous sur les marchés émergents. Les devises se sont dépréciées fortement pour certains pays ayant accumulé des déficits courants très élevés, comme la Nouvelle-Zélande, la Hongrie ou l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2006-symphonie-de-croissances/#i_21619

ÉCONOMIE MONDIALE - 1998 : fin d'un cycle, début d'une nouvelle ère

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 387 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Crise locale, crise globale »  : […] À cet effet de contagion monétaire s'ajoute un effet de contagion financière, les pertes enregistrées dans un pays à la suite d'une dévaluation encourageant les opérateurs à se désengager des marchés perçus comme les plus exposés au risque de change. Auto-entretenue par les comportements mimétiques des agents, la fuite des capitaux provoque l'effondrement des réserves de change, qui entraîne celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1998-fin-d-un-cycle-debut-d-une-nouvelle-ere/#i_21619

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « La fin du « miracle » asiatique ? »  : […] La crise monétaire qui a pris naissance en Thaïlande au début de juillet s'est rapidement étendue, par un « effet domino », à trois autres économies dynamiques d'Asie (E.D.A.), les Philippines, la Malaisie et l'Indonésie. Mais l'événement a bientôt pris de telles proportions que les prévisions pour l'économie internationale allaient être remises en cause. La contagion avait en effet gagné le Japo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_21619

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 909 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Aspects économiques de l'industrie des élastomères »  : […] Sur une production annuelle de 22 millions de tonnes (Mt) de caoutchouc, 58 p. 100 représentent les caoutchoucs de synthèse et 42 p. 100 le caoutchouc naturel. Les principaux pays producteurs de caoutchoucs de synthèse sont les États-Unis, suivis par la Chine, le Japon, la Russie, l'Allemagne, la Corée du Sud et la France. La production française s'est élevée à 656 000 tonnes en 2006 et la consom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elastomeres-caoutchoucs/#i_21619

F.M.I. (Fonds monétaire international)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 3 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des années 1980 au début des années 2000 »  : […] Au milieu des années 1980, Julius Nyerere, alors président de la République unie de Tanzanie, interpellait les créanciers de son pays avec cette question : « Faut-il vraiment que nous laissions nos enfants mourir de faim pour payer nos dettes ? » Elle claquera comme un coup de tonnerre pour le Fonds, critiqué pour sa gestion de la dette extérieure des pays du Tiers Monde. La situation avait radica […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonds-monetaire-international/#i_21619

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 802 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'émergence de configurations transfrontalières et la consolidation des axes maritimes »  : […] Conjugué aux forces de la mondialisation, plus sensibles depuis l'ouverture économique de la fin des années 1980, et légitimé par la création d'entités supranationales (A.S.E.A.N., A.P.E.C., accords bilatéraux), ce nouveau contexte, qui allège la tutelle du gouvernement central, accélère l'émergence de configurations transfrontalières, déjà esquissées dans les années 1990 sous l'impulsion d'initia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-geographie/#i_21619

KHMER ART

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Claude JACQUES
  •  • 8 440 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La responsabilité de la Thaïlande »  : […] On sait que le principal pays de transit était la Thaïlande : jusqu'à la fin des années 1990 il existait à Bangkok une foule de magasins regorgeant de pièces khmères, mêlées d'ailleurs à de nombreux faux. Ce commerce d'antiquités khmères allait du reste de pair avec le pillage du patrimoine khmer en Thaïlande même. Comme il est interdit d'exporter des objets appartenant à ce pays dont le service a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-khmer/#i_21619

LAN NA ART DU

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER
  •  • 324 mots

Il semble préférable d'appeler « art du Lan Na » l'art du royaume de ce nom fondé à la fin du xiii e  siècle et réuni seulement au Siam en 1775, plutôt que de conserver la dénomination « art de Chieng Sèn », traditionnelle mais trop limitative. Ne pouvant s'appliquer, en principe, qu'à l'art du site lui-même (où aucun vestige antérieur à Wat Pa Sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-du-lan-na/#i_21619

LAOS

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Madeleine GITEAU, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Paul LÉVY, 
  • Christian TAILLARD
  •  • 20 133 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Libéralisation économique et intégration régionale »  : […] En libéralisant son économie et son commerce, le Laos reprend langue avec ses voisins. Alors que son commerce extérieur s'articule autour de ses relations privilégiées avec le C.A.E.M., le Laos se soucie toutefois de limiter ses déficits avec les États à monnaies convertibles, en plafonnant en 1984 les importations à hauteur des rentrées de devises provenant des exportations vers les pays à écono […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laos/#i_21619

LOPBURI

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER
  •  • 448 mots
  •  • 1 média

La ville de Lopburi (à 130 km au nord de Bangkok), qui a donné son nom à l'école khmérisante, et authentiquement khmère, de Thaïlande, est située à la bordure nord-est du Delta, presque à la limite de la zone inondée, situation privilégiée qui a permis son occupation continue depuis le Néolithique et son importance souvent prépondérante au cours de l'histoire. La nécropole de Lopburi Khao (Âge du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lopburi/#i_21619

MALAISIE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Nathalie FAU, 
  • Denys LOMBARD
  • , Universalis
  •  • 17 179 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Un pays tourné vers ses voisins »  : […] Profitant de la pacification et de l'ouverture de plus en plus grande des frontières en Asie du Sud-Est, la Malaysia développe des zones de coopérations transfrontalières (ou triangles de croissance). L'État de Johore est ainsi associé depuis 1989 à la cité-État de Singapour et aux îles de l'archipel de Riau en Indonésie dans le cadre du triangle sud, dénommé Sijori, pour Singapour-Johore-Riau. C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malaisie/#i_21619

MÉKONG

  • Écrit par 
  • Christian TAILLARD
  •  • 5 350 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le programme d'intégration transnationale le plus dynamique d'Asie orientale »  : […] Le succès de la région du Grand Mékong se mesure aussi par la multiplication d'organisations régionales à géométrie variable qu'elle a suscitées. La Thaïlande est sollicitée par tous les pays concernés. Ses voisins immédiats (Myanmar, Laos et Cambodge) trouvent dans les programmes qu'elle pilote – l'Irrawaddy (Ayeyawady)-Chao Phraya-Mekong Economic Cooperation Strategy (A.C.M.E.C.S.) ou le Triang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mekong/#i_21619

MÔN

  • Écrit par 
  • Emmanuel GUILLON
  •  • 1 821 mots
  •  • 1 média

Dans l'histoire des civilisations de l'Asie du Sud-Est occidentale, la culture môn a joué un rôle important, parfois occulté, et qui peu à peu révèle son ampleur. Les Môn, en effet, ont diffusé là des traits culturels venus de l'Inde (langues sanskrite et pāli, écriture pallava, textes de divers courants du bouddhisme), notamment via le Bengale du Nord (techniques et représentations : sculptures, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mon/#i_21619

MONDIALISATION - Globalisation financière

  • Écrit par 
  • Philippe MARTIN, 
  • Dominique PLIHON
  •  • 8 377 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La catalyse de la crise »  : […] Dans le cas de la Thaïlande, la globalisation financière a facilité une prise de risque et un endettement en dollars à très court terme qui se sont révélés désastreux au moment de la crise. Le cocktail mêlant ouverture aux marchés de capitaux, endettement bon marché à l'étranger et socialisation des risques, avant d'aboutir à la crise, a un effet euphorisant sur toute l'économie : l'investissemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-globalisation-financiere/#i_21619

NÉO-LIBÉRALISME ou NÉOLIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Liêm HOANG NGOC
  •  • 7 261 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pérennité et disparité des zones économiques »  : […] Pour réelle qu'elle soit, la mondialisation néo-libérale, qu'il faut entendre plus exactement comme la mise en place de la mobilité parfaite des capitaux, a néanmoins maintenu une partition du monde économique en trois zones. Cette triade, pour reprendre l'expression de Kenichi Ohmae, délimite les zones d'influence de trois monnaies, le dollar, le yen et l'euro, elles-mêmes arrimées à trois sphère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-liberalisme-ou-neoliberalisme/#i_21619

ONCLE BOONMEE, CELUI QUI SE SOUVIENT DE SES VIES ANTÉRIEURES (A. Weerasethakul)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 147 mots

Palme d'or à Cannes, inattendue mais finalement peu contestée, Oncle Bonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures (2010) appartient à une cinématographie qui nous est encore peu familière. Les studios thaïlandais produisent pourtant chaque année une cinquantaine de thrillers fantastiques assimilant le style et les thèmes des standards japonais et hongkongais. Paral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncle-boonmee-celui-qui-se-souvient-de-ses-vies-anterieures-a-weerasethakul/#i_21619

PRANG

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER
  •  • 375 mots

Terme dérivé du sanskrit prāṅga (sorte de tambour), qui désigne dans l'architecture religieuse de Thaïlande un type particulier de tour sanctuaire. Enfermant des reliques comme le stūpa , le prang comporte en outre une cella à laquelle on peut accéder. En principe, sa structure est identique à celle du prasat kmer ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prang/#i_21619

PRA PIM

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER
  •  • 383 mots

Terme qui désigne, en Thaïlande, les Saintes Empreintes ( braḥ bimba  : Sainte Image). Propres au bouddhisme, les Saintes Empreintes ne sont pas particulières à la Thaïlande, mais elles y ont joué un rôle considérable dès l'indianisation de la contrée. Ce sont des images pieuses, de dimensions parfois fort modestes, toujours aisément transportables, obtenues par moulage ou es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pra-pim/#i_21619

SEMANG

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 413 mots

Nom donné, au début du xix e  siècle, aux Négritos de la péninsule malaise qui sont aujourd'hui appelés Menik, Meni ou Mendi ; en Thaïlande, on les appelle Ngok ; ils vivent au pied des collines de la jungle malaise. L'appartenance linguistique des Semang est assez incertaine : ils ont été affiliés aux Senoi (Mon-Khmer) et ont emprunté des mots ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semang/#i_21619

THAÏ

  • Écrit par 
  • Guy MORÉCHAND, 
  • Solange THIERRY
  •  • 3 893 mots
  •  • 1 média

Les populations thai appartiennent à un groupe ethnique dispersé, mais très étendu et nombreux. Leur implantation va du sud de la Chine à l'est de l'Inde. Leurs langues forment l'une des cinq familles linguistiques d'Extrême-Orient (thai, miao-yao, austronésien, austro-asiatique, sino-tibétain). Deux de ces populations ont constitué les États de Thaïlande et du Laos. La Chine populaire a accordé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thai/#i_21619

U THONG STYLE D'

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER
  •  • 368 mots

La désignation U Thong pour un style de statuaire antérieur à l'art d'Ayuthya proprement dit est devenue ambiguë depuis que les fouilles (1963 et suiv.) conduites à U Thong, localité située à environ 35 kilomètres au sud-ouest de Suphanburi, en Thaïlande, n'ont révélé qu'un art bien plus ancien (de la préhistoire au xi e  s. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-d-u-thong/#i_21619

Voir aussi

Pour citer l’article

Achille DAUPHIN-MEUNIER, Christian LECHERVY, Solange THIERRY, Jean BOISSELIER, Christian TAILLARD, « THAÏLANDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thailande/