TEST DE RORSCHACH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À partir d'une série de figures formées par des taches d'encre, Hermann Rorschach (1884-1922) a conçu le test de personnalité le plus utilisé par les psychologues et qui fait l'objet du plus grand nombre de publications internationales (20 000 au cours des vingt dernières années). Ce test constitue un paradigme de la psychologie projective.

Test pour enfant

Test pour enfant

Photographie

L'évaluation du développement psychomoteur chez l'enfant est assurée par toute une série de tests, dont celui de Rorschach. 

Crédits : Lewis J. Merrim/ Photo Researchers

Afficher

Hermann Rorschach vécut au nord-est de la Suisse alémanique, entre Zurich où il naît le 8 novembre 1884, Schaffhouse où il réside enfant et fait ses études secondaires, et Herisau où il exerçait les fonctions de psychiatre et de directeur adjoint de l'hôpital au moment de sa mort à trente-sept ans.

Son œuvre scientifique comprend quinze monographies dont une thèse de médecine sur les hallucinations-réflexes et les phénomènes associés soutenue en 1912, et le Psychodiagnostik, paru en 1921, qui lui assurera sa célébrité posthume.

Ce dernier ouvrage propose, associé à une création pictographique de dix planches reproduisant chacune une tache d'encre, noire ou polychrome, symétrique, imprimée sur du papier blanc collé sur un carton fort de 23,5 × 17 cm, une méthode de diagnostic psychopathologique et d'analyse du fonctionnement psychique. Il résulte d'une rare conjonction de dispositions artistiques et d'une rationalité instruite par la fonction médicale.

Rorschach avait été surnommé « Klex » (tache d'encre, barbouillage) par ses camarades, peut-être en référence au métier de son père professeur de dessin, ou plus probablement en raison de son propre goût pour le dessin et pour la kleksographie. Ce jeu, dérivé d'un ouvrage de Justinus Kerner publié en 1867 (Kleksographien) consistait à identifier des formes à partir de taches d'encre déposées sur le papier puis écrasées par pliage de la feuille. Les biographes rapportent l'impact sur Rorschach d'un roman publié en 1901 de Dmitri Merejkovski consacré à Léonard de Vinci, qui relate comment celui-ci, à partir des traces d'humidité et des fissures sur un mur, des ondes sur l'eau stagnante, de la lueur [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur de psychologie clinique, directeur du laboratoire de psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé, université de Montpellier-III-Paul-Valéry
  • : docteur en psychopathologie clinique, maître de conférences, Laboratoire de psychologie clinique, psychopathologie et psychologie de la santé, université de Montpellier-III-Paul-Valéry

Classification


Autres références

«  TEST DE RORSCHACH  » est également traité dans :

PROJECTIVES MÉTHODES

  • Écrit par 
  • Jacques PERSE
  •  • 2 404 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Classification »  : […] Diverses classifications des méthodes projectives peuvent être proposées, selon la perspective envisagée et les critères retenus. La plus satisfaisante reste celle de Frank, qui distingue cinq catégories. Dans le cas des méthodes constitutives , le sujet doit appliquer une structure ou une organisation à un matériel non structuré, plastique, ou à une situation partiellement structurée. Le test de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/methodes-projectives/#i_34474

Pour citer l’article

Jean-Pierre MARTINEAU, Yves MORHAIN, « TEST DE RORSCHACH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/test-de-rorschach/