PROJECTIVES MÉTHODES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les méthodes projectives, appelées encore « techniques projectives », constituent, au sein des épreuves psychométriques, une vaste famille de tests de personnalité, dont il est malaisé de cerner avec précision les contours. Bien que les tests classés sous cette étiquette soient parfois d'origine très ancienne, contemporains des débuts de la psychologie expérimentale, l'expression elle-même est beaucoup plus récente. C'est en effet en 1939 que, dans un article paru dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences de New York et intitulé « Méthodes projectives pour l'étude de la personnalité », Lawrence K. Frank introduisit ce concept pour rendre compte de la parenté entre trois épreuves psychologiques : le test d'association de mots de Jung (1904), celui de Rorschach (1921) et le T.A.T. (thematic apperception test) de Murray (1935). Frank montrait que ces techniques constituent le modèle d'une investigation dynamique et holistique de la personnalité, c'est-à-dire que celle-ci y est envisagée comme une totalité en évolution, dont les éléments constitutifs sont en interaction.

En 1948, Frank a précisé ces notions de la façon suivante : « Dans son essence, une technique projective est une méthode d'étude de la personnalité qui confronte le sujet avec une situation à laquelle il répondra suivant le sens que la situation a pour lui, et suivant ce qu'il ressent au cours de cette réponse. Par suite, tout peut être utilisé comme technique projective, y compris les tests d'intelligence, à condition que l'examinateur considère par quel moyen idiomatique le sujet a répondu au test, au lieu d'utiliser les habituelles mesures normatives de comparaison [...] Le caractère essentiel d'une technique projective est qu'elle évoque du sujet ce qui est, de différentes manières, l'expression de son monde personnel et des processus de sa personnalité. »

Les techniques projectives peuvent être considérées comme issues [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : assistant de recherche au C.N.R.S., directeur du laboratoire de psychologie de la clinique des maladies mentales et de l'encéphale à l'université de Paris-V

Classification


Autres références

«  PROJECTIVES MÉTHODES  » est également traité dans :

MARKETING ÉTUDES ou ÉTUDES DE MARCHÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe FAIVRE, 
  • Yves KRIEF
  •  • 6 269 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Notions fondamentales »  : […] Le principe de non-directivité consiste à s'abstenir de toute pression, de toute direction à donner (dans l'interview ou dans le groupe). À partir d'une consigne de départ très générale, le sujet garde ainsi une autonomie complète dans le processus de la réponse et dans la représentation du problème. L'enquêteur adopte une attitude d'empathie, de non-jugement, de soutien à l'expression, de clarifi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marketing-etudes-de-marche/#i_34473

PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 16 218 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le recueil des données »  : […] Les techniques pour le recueil des données peuvent donc être fort diverses, et même, en vertu du principe « holistique », elles ne connaissent pas de limites : observation directe, dossiers biographiques, interviews non directives ou semi-directives, questionnaires préétablis, dont certains se bornent à relever des informations individuelles, tandis que d'autres sont standardisés et étalonnés comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie/#i_34473

SZONDI LEOPOLD (1893-1986)

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 426 mots

Médecin hongrois, résidant à Zurich à partir de 1944, auteur du test projectif qui porte son nom, Szondi a élaboré une œuvre psychologique qui a exercé une influence déterminante sur les orientations actuelles de l'analyse clinique du sujet considéré comme l'acteur personnel du « drame humain ». Cette formule, introduite dans le vocabulaire psychologique par Politzer (1928), revêt dans le contexte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-szondi/#i_34473

T.A.T. (Thematic Apperception Test)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LERICHE
  •  • 913 mots

Publié en 1935 par C. D. Morgan et H. A. Murray, le thematic apperception test , dit T.A.T., se compose de reproductions destinées à stimuler la production imaginaire. C'est à la suite d'une cure analytique entreprise avec C. G. Jung et poursuivie avec F. Alexander que Murray, directeur de la Harvard Psychological Clinic, orienta ses travaux dans le sens de la mise au point d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thematic-apperception-test/#i_34473

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques PERSE, « PROJECTIVES MÉTHODES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/methodes-projectives/