SYSTÈME IMMUNITAIRE (ORIGINES DU)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans le monde animal, tous les organismes multicellulaires, y compris l'homme, possèdent lacapacité de se défendre contre les bactéries et les virus pathogènes. Pour ce faire, l'animal doit reconnaître l'« étranger », sans le confondre avec les cellules de son propre corps, puis l'éliminer par divers moyens. La clé de ces défenses immunitaires est donc la reconnaissance d'une cible comme intruse et potentiellement pathogène. Jusqu'à ces dernières années, on connaissait deux mécanismes de reconnaissance spécifique liés l'un à l'immunité dite innée associée à de nombreuses cellules de l'organisme, l'autre à l'immunité dite adaptative, propriété des anticorps et des lymphocytes T. Les études menées sur le système immunitaire de poissons sans mâchoires (comme les lamproies), situés à la base de l'évolution des vertébrés, montrent l'existence d'une troisième voie différente de ces deux mécanismes, et qui semble le produit d'une convergence évolutive.

L'immunité innée : la reconnaissance de familles de bactéries

Tous les animaux possèdent, à des degrés divers de complexité, un système dit de l'immunité innée, longtemps confiné à la phagocytose qu'avait découverte Élie Metchnikoff (Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1908) vers 1880 et redécouverte sous une forme originale en 1985 chez la drosophile par Christiane Nüsslein-Volhard (Prix Nobel de physiologie ou médecine 1995) et Jules Hoffmann (Prix Nobel de physiologie ou médecine 2011). Dans ce système, l'agent infectieux est reconnu par des récepteurs de la surface cellulaire, et une réponse destructrice est immédiatement mise en place. Ces récepteurs, de plusieurs types dont les plus abondants sont les TLR (Toll-like receptors) et les NOD (NOD-like receptors), reconnaissent chacun un ty [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « SYSTÈME IMMUNITAIRE (ORIGINES DU) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-immunitaire-origines-du/