HAYTER STANLEY WILLIAM (1901-1988)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après des études de chimie et de géologie au King's College de Londres, Hayter a une activité d'ingénieur des pétroles en Iran. Il arrive à Paris en 1926 et fait une rencontre décisive pour lui, celle du graveur Joseph Hecht, qui lui apprend la technique du burin. Il installa en 1927, rue du Moulin-Vert, un atelier de gravure qui devint la pépinière des peintres-graveurs de l'entre-deux-guerres. C'est dans cet « Atelier 17 » que défilèrent Max Ernst, Miró, Matta, Masson, Tanguy, Picasso, Marcoussis, Kandinsky, Calder, Giacometti, Pollock, Vieira da Silva, Ubac et des centaines de jeunes graveurs qui firent ensuite connaître dans le monde entier le renouveau de la gravure d'artiste, selon les principes de liberté créatrice et d'audaces techniques de Hayter. Expérimentateur incessant, Hayter fit franchir à la gravure bien des frontières techniques en imprimant sur de nouveaux supports, en travaillant la planche comme une sculpture, en utilisant le burin multipointe, en mettant au point un procédé d'impression en couleurs à partir d'une seule planche, où la répartition des couleurs repose sur les différences de viscosité des colorants mêlés aux encres. Hayter a expliqué ses principes dans deux livres importants qui déterminèrent bien des vocations : New Ways of Gravure (1949) et About Prints (1962).

—  Michel MELOT

Écrit par :

  • : directeur de la bibliothèque publique d'information, Centre Georges-Pompidou

Classification


Autres références

«  HAYTER STANLEY WILLIAM (1901-1988)  » est également traité dans :

GRAVURE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT, 
  • Michel MELOT
  •  • 8 560 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Gravures et styles »  : […] Il apparaît que les procédés de gravure peuvent se multiplier à l'infini. Cette richesse a permis à la gravure de s'adapter à tous les styles, et d'être redécouverte par les artistes à chaque époque. La Renaissance trouva dans la gravure le moyen de poser différemment les problèmes de géométrie de l'espace et de sa représentation rigoureuse. Le Strasbourgeois Schongauer fut l'un des premiers à s'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/#i_23399

VIEILLARD ROGER (1907-1989)

  • Écrit par 
  • Françoise WOIMANT
  •  • 1 106 mots

Avec Hayter et Courtin, Roger Vieillard est l'un des rares burinistes du xx e  siècle à avoir innové et à s'être pleinement engagé dans la modernité. Il est né le 9 février 1907 au Mans où son père était en garnison. Son grand-père paternel avait, à Bordeaux, une fabrique de faïence fort réputée, et l'un de ses arrière-grands-pères, le peintre Albert Magimel, avait été élève et ami d'Ingres. Bon l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-vieillard/#i_23399

Pour citer l’article

Michel MELOT, « HAYTER STANLEY WILLIAM - (1901-1988) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-william-hayter/