VIEILLARD ROGER (1907-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec Hayter et Courtin, Roger Vieillard est l'un des rares burinistes du xxe siècle à avoir innové et à s'être pleinement engagé dans la modernité. Il est né le 9 février 1907 au Mans où son père était en garnison. Son grand-père paternel avait, à Bordeaux, une fabrique de faïence fort réputée, et l'un de ses arrière-grands-pères, le peintre Albert Magimel, avait été élève et ami d'Ingres.

Bon latiniste, excellent joueur de tennis, mais sans vocation apparente pour les arts, Roger Vieillard fait à Paris des études de lettres, et passe une licence de droit. Parallèlement au métier de banquier qu'il exerce pendant trente-cinq ans, il entreprend à vingt-sept ans un œuvre de graveur très singulier qui va faire sa célébrité.

Il doit sa vocation et son initiation aux techniques de la taille-douce au peintre et graveur anglais Stanley William Hayter qu'il rencontre en 1934. De 1935 à 1937, il fréquente assidûment son atelier, le célèbre Atelier 17.

Il y fait connaissance avec l'extraordinaire buriniste qu'est Joseph Hecht et avec les peintres abstraits et surréalistes de l'avant-garde, venus s'essayer à la gravure.

1938 est 1'année de son mariage avec le peintre américain Anita de Caro. En 1939, Jack Kahan, l'éditeur de Henry Miller, publie le premier grand livre illustré par Roger Vieillard : La Fable de Phaéton d'Ovide, très belle évocation d'un mythe antique. Jeanne Bucher, qui l'a toujours encouragé, organise en 1942 sa première exposition personnelle et édite l'année suivante son premier recueil d'estampes : Paysages de France, dans lesquels se rencontrent, sans heurt, le rêve d'un poète et l'œil du géomètre.

Alors que la vie intellectuelle et artistique reprend après guerre, Roger Vieillard noue d'étroites relations avec les artistes de la jeune École de Paris dont il se sent proche, avec Raoul Ubac et les peintres de l'abstraction lyrique Jean Bazaine et Alfred Manessier. Il se lie avec Jacques Villon, qu'il a toujours admiré, et avec Chagall, qu'i [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : conservateur en chef au Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale chargée de l'estampe du xxe siècle

Classification

Pour citer l’article

Françoise WOIMANT, « VIEILLARD ROGER - (1907-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-vieillard/