SPORTL'année 2019

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Basket-ball : l’Espagne au sommet, la France sur les podiums

Principal rendez-vous de l’année 2019 en basket-ball, la Coupe du monde masculine s’est tenue en Chine du 31 août au 15 septembre. En plus du titre mondial convoité par les trente-deux équipes engagées, l’intérêt de cette dix-huitième édition résidait dans l’attribution de plusieurs places directement qualificatives pour les jeux Olympiques de Tōkyō en 2020.

Tenante du titre, l’équipe américaine figurait une nouvelle fois parmi les favoris à sa succession, malgré l’absence de plusieurs de ses joueurs majeurs. D’autres formations comme celle de l’Espagne, de la Serbie ou de l’Argentine se positionnaient parmi les outsiders capables de surpasser les Américains. Privée de sa star Tony Parker, en retraite depuis peu, la France pouvait quant à elle compter sur plusieurs joueurs évoluant dans le championnat nord-américain, parmi lesquels le pivot de l’équipe des Utah Jazz, Rudy Gobert, désigné meilleur défenseur de la ligue américaine (NBA) pour la deuxième année consécutive.

Le premier tour de la compétition n’a réservé que peu de surprises, avec l’élimination notamment de l’Allemagne et de la Chine. D’autres nations souvent présentes en phase finale sont sorties lors du deuxième tour, comme la Russie, l’Italie, la Grèce ou encore la Lituanie. Impériale lors du premier tour avec trois victoires en trois matchs, et seulement dominée de justesse par l’Australie (100-98) lors du deuxième tour, l’équipe de France accède à la phase finale, aux côtés des États-Unis, de l’Argentine, de la Serbie, de l’Espagne, de la Pologne, de l’Australie et de la République tchèque. Pour espérer se qualifier directement pour les Jeux de Tōkyō, les Bleus devaient impérativement figurer parmi les deux meilleures équipes européennes au classement final de cette Coupe du monde. Mais la tâche s’annonçait très compliquée puisque les hommes de Vincent Collet ont été opposés, dès les quarts de finale, aux Américains, inconstants, mais invaincus depuis le débu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages

Médias de l’article

Tony Parker

Tony Parker
Crédits : Ronald Cortes/ Getty Images Sport/ AFP

photographie

Tour de France 2019

Tour de France 2019
Crédits : Tim de Waele/ Getty Images

photographie

France - États-Unis, quart de finale de la Coupe du monde féminine de football 2019

France - États-Unis, quart de finale de la Coupe du monde féminine de football 2019
Crédits : Marcio Machado/ Getty Images

photographie

États-Unis - Pays-bas, finale de la Coupe du monde féminine de football 2019

États-Unis - Pays-bas, finale de la Coupe du monde féminine de football 2019
Crédits : Maja Hitij/ Getty Images Sport/ AFP

photographie

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Félicien BONCENNE, « SPORT - L'année 2019 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2019/