SPORTL'année 2018

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Supporters célébrant la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde de football 2018

Supporters célébrant la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde de football 2018
Crédits : Joao Bolan/ SOPA Images/ LightRocket/ Getty Images

photographie

Kevin Mayer

Kevin Mayer
Crédits : Nicolas Tucat/ AFP

photographie

Geraint Thomas

Geraint Thomas
Crédits : Jean Catuffe/ Getty Images

photographie

Kylian Mbappé, finale de la Coupe du monde 2018

Kylian Mbappé, finale de la Coupe du monde 2018
Crédits : Michael Regan/ FIFA/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Football : une deuxième étoile pour les Bleus

Principal événement de l’année sportive 2018, la Coupe du monde de football s’est jouée du 14 juin au 15 juillet en Russie, qui accueille pour la première fois la compétition sur son sol. Après s’être qualifiée en terminant première de son groupe éliminatoire, l’équipe de France figure parmi les prétendants à la victoire finale. Les joueurs de Didier Deschamps peuvent notamment compter sur le talent de leur nouvelle star offensive, Kylian Mbappé, dont les performances exceptionnelles répétées depuis deux saisons au plus haut niveau ne cessent d’impressionner l’ensemble des observateurs.

Kylian Mbappé, finale de la Coupe du monde 2018

Kylian Mbappé, finale de la Coupe du monde 2018

Photographie

Le jeune prodige français Kylian Mbappé célèbre son but inscrit en finale de la Coupe du monde 2018, le quatrième des Bleus. La France remporte son deuxième titre mondial en battant la Croatie 4 buts à 2. Avec 4 buts inscrits durant la compétition, Kylian Mbappé y a grandement contribué. 

Crédits : Michael Regan/ FIFA/ Getty Images

Afficher

Tête de série, la France est placée dans le groupe C, avec le Danemark, le Pérou et l’Australie. Les Bleus font leur entrée dans la compétition le 16 juin contre l’Australie. Face à une équipe plus réputée pour la solidité de sa défense que ses inspirations offensives, la France connaît une entrée en matière laborieuse. Accrochés à la pause (0-0) par les Australiens, les Français s’en remettent à un penalty d’Antoine Griezmann pour enfin ouvrir le score après une heure de jeu. Mais, à la suite d’une faute de main commise par Samuel Umtiti, les Australiens bénéficient à leur tour d’un penalty et égalisent par l’intermédiaire de Mile Jedinak. Il faut attendre les dix dernières minutes de la rencontre pour voir les Bleus reprendre l’avantage, grâce à une frappe de Paul Pogba, contrée par Aziz Behich, qui trompe le portier australien. Peu satisfait des prestations offensives de ses joueurs, Didier Deschamps décide de titulariser de nouveau Olivier Giroud à la pointe de l’attaque tricolore pour le deuxième match des Bleus, face au Pérou. Moins doué techniquement que certains de ses coéquipiers, mais précieux en pivot et ne rechignant jamais à effectuer le premier travail défensif à la récupération, Giroud se montre décisif lors de cette rencontre. Déjà à l’origine du deuxième but français contre l’Australie, on doit également à l’attaquant de Chelsea la seule réalisation du match, signée Mbappé. [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

Voir aussi

Pour citer l’article

Félicien BONCENNE, « SPORT - L'année 2018 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2018/