SPORTL'année 2018

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Supporters célébrant la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde de football 2018

Supporters célébrant la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde de football 2018
Crédits : Joao Bolan/ SOPA Images/ LightRocket/ Getty Images

photographie

Kevin Mayer

Kevin Mayer
Crédits : Nicolas Tucat/ AFP

photographie

Geraint Thomas

Geraint Thomas
Crédits : Jean Catuffe/ Getty Images

photographie

Kylian Mbappé, finale de la Coupe du monde 2018

Kylian Mbappé, finale de la Coupe du monde 2018
Crédits : Michael Regan/ FIFA/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Basket-ball : invincibles Américaines

Le Championnat du monde féminin, qui s’est tenu du 22 au 30 septembre en Espagne, a constitué le principal événement de l’année 2018 en basket-ball.

Comme très souvent, la victoire revient à l’équipe des États-Unis. Les Américaines, largement au-dessus de leurs adversaires, s’imposent à chacun de leurs matchs avec une marge très confortable. Ainsi, lors d’une finale à sens unique, elles écrasent l’Australie sur le score de 73 à 56. Il s’agit du dixième titre remporté par les Américaines en dix-huit éditions. L’Espagne, pays hôte, empoche le bronze en dominant la Belgique dans le match pour la troisième place (67-60). Prétendantes à une médaille, les Françaises déçoivent en s’inclinant très lourdement dès les quarts de finale face à la Belgique (86-65). Les coéquipières de Sandrine Gruda terminent finalement cinquièmes de la compétition après une victoire contre la Chine en match de classement (81-67).

Privée de plusieurs joueurs majeurs, l’équipe de France masculine ne s’est quant à elle pas laissé prendre au piège des qualifications pour le prochain Mondial, qui aura lieu du 31 août au 15 septembre 2019 en Chine. Les hommes de Vincent Collet, qui a procédé à une large revue d’effectif, se qualifient facilement en remportant huit de leurs neuf matchs dans leur groupe.

Toujours très nombreux au sein des clubs de la ligue américaine (NBA), plusieurs joueurs français se sont illustrés dans ce qui est considéré comme le meilleur championnat national au monde. Devenu un élément majeur de la franchise des Utah Jazz, le pivot Rudy Gobert signe encore une grande saison sur le plan individuel. Battu avec son équipe en demi-finale des play-offs (phase finale) par les Houston Rockets de James Harden (désigné meilleur joueur de la saison), Rudy Gobert est récompensé du titre de meilleur défenseur de l’année en NBA. C’est seulement la deuxième fois qu’un Français reçoit cette distinction, après Joakim Noah en 2014. Le titre de champion NBA revient de nouveau aux Golden State Warriors de Stephen Curry et Kevin Durant, intraitables en finale fac [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

Voir aussi

Pour citer l’article

Félicien BONCENNE, « SPORT - L'année 2018 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2018/