EGOROVA LIOUBOV (1966- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Skieuse de fond russe, Lioubov Egorova multiplia les bonnes performances aux jeux Olympiques, à Albertville en 1992 puis à Lillehammer en 1994. Durant ces deux éditions des Jeux, elle remporta neuf médailles (dont six en or). Chez les femmes, seule sa compatriote Raïssa Smetanina la précède en ce qui concerne le nombre de médailles olympiques obtenues en ski de fond (dix, mais seulement quatre en or).

Née le 5 mai 1966 à Tomsk, en Sibérie occidentale, Lioubov Egorova s'initie dès son plus jeune âge aux sports d'hiver, comme la plupart des enfants de cette région de Russie. Elle se distingue rapidement en ski nordique et, à l'âge de seize ans, part pour Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg) afin de s'entraîner en compagnie des meilleurs fondeurs du pays. Elle fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde en 1987, mais ne réalise aucune performance marquante au cours de ses premières années de compétition. Néanmoins, elle finit par se hisser à la troisième place du classement général de la Coupe du monde en 1991 puis en 1992. Continuant de progresser, la jeune femme gagne la Coupe du monde en 1993 et se classe deuxième un an plus tard. De 1991 à 1994, elle remporte ainsi dix épreuves sur ce circuit. Elle se distingue également aux Championnats du monde : en 1991, à Val di Fiemme (Italie), elle remporte le 30 kilomètres style libre et le relais 4 fois 5 kilomètres ; en 1993, à Falun (Suède), elle gagne de nouveau le relais 4 fois 5 kilomètres, s'adjuge la médaille d'argent dans le 5 kilomètres style classique et la médaille de bronze en poursuite.

Dotée d'une formidable endurance et d'une grande polyvalence – elle excelle en style classique comme en style libre –, Lioubov Egorova réussit ses meilleures performances à l'occasion des jeux Olympiques. Les Jeux d'Albertville, en 1992, constituent le premier temps fort de sa carrière. En Savoie, elle s'adjuge le 15 kilomètres style classique, le 9 février ; obtient la médaille d'arge [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« EGOROVA LIOUBOV (1966- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lioubov-egorova/