SIMPLICIUS (fin Ve-déb. VIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Philosophe grec néo-platonicien, commentateur d'Aristote, Simplicius fut élève d'Ammonius Hermeiou à Alexandrie et de Damascius à Athènes. Après la fermeture de l'école d'Athènes par l'empereur Justinien (529), il fit partie du groupe de philosophes néo-platoniciens qui partirent pour la Perse demander asile au roi Chosroes Nuschirvan. Dès 533, ils étaient de retour à Athènes, Chosroes ayant conclu avec Justinien un traité qui garantissait leurs libertés individuelles. Simplicius a commenté le Manuel d'Épictète et les traités d'Aristote sur les Catégories, sur la Physique et sur le Ciel. Le commentaire sur le traité De l'âme, longtemps attribué à Simplicius, semble bien en fait avoir été rédigé par Priscien Lydus. Depuis les travaux de K. Praechter, on admettait que Simplicius avait connu à Alexandrie une forme de néo-platonisme différente du néo-platonisme athénien (notamment caractérisée par l'identification entre le principe suprême et le Créateur du monde) et que la trace de cette doctrine était reconnaissable dans le commentaire de Simplicius sur Épictète. Un examen plus précis fait par I. Hadot a montré qu'il n'en était rien et que Simplicius utilisait, dans toute son œuvre, le système théologique de Proclus et de Damascius. L'activité de Simplicius comme commentateur d'Aristote a une influence considérable sur le Moyen Âge et sur la Renaissance.

—  Pierre HADOT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SIMPLICIUS (fin V e -déb. VI e s.)  » est également traité dans :

ÉPICTÈTE (50 env.-env. 130)

  • Écrit par 
  • Ilsetraut HADOT
  •  • 1 973 mots

Dans le chapitre « La vie et l'œuvre »  : […] Né à Hiérapolis en Phrygie (Pammukale, dans la Turquie actuelle), Épictète vint à Rome comme esclave d'un affranchi de Néron, Épaphrodite, dans la seconde moitié du premier siècle de l'ère chrétienne. Il évoque plusieurs fois ce personnage dans ses Entretiens (I, xix , 19 ; xxvi , 11) et ne se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epictete/#i_7974

NÉO-PLATONICIENNE D'ATHÈNES ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Henri Dominique SAFFREY
  •  • 2 001 mots

Dans le chapitre « Une théologie platonicienne »  : […] Mais cette étude approfondie de Platon a été tout entière orientée vers la constitution d'une théologie païenne systématique. Cette théologie s'appuie sur une exégèse des hypothèses du Parménide par Syrianus, qui consiste à établir une correspondance entre les négations de la première hypothèse et les affirmations de la deuxième, et à lire dans la première hypothèse la théol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-neo-platonicienne-d-athenes/#i_7974

Pour citer l’article

Pierre HADOT, « SIMPLICIUS (fin Ve-déb. VIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/simplicius/