SCORBUT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Affection carentielle due au déficit en acide ascorbique (ou vitamine C), facteur vitaminique des fruits (et légumes) frais, très sensible à la chaleur, à l'action des alcalins et à l'oxydation.

La maladie se manifeste par une atteinte gingivo-dentaire, par des lésions cutanées ecchymotiques et par une altération de l'état général.

Rare actuellement dans les pays développés, à l'exception de quelques cas isolés touchant des nourrissons ou des vieillards dénutris, le scorbut peut atteindre les sujets dont le régime, trop spécialisé et monotone, ne fait pas une part suffisante aux végétaux frais.

C'est l'Écossais James Lind qui démontra, au milieu du xviiie siècle, l'efficacité du jus de citron ou d'orange dans le traitement et la prévention du scorbut qui causait alors des ravages parmi les équipages des voiliers. L'importance historique de cette découverte est capitale puisqu'elle établissait la notion de maladie de carence liée à un déséquilibre qualitatif de la ration alimentaire. Dans la civilisation des aliments traités en vue de leur conservation prolongée, la vitamine C, détruite par la stérilisation à chaud, doit souvent être restituée au produit ainsi préparé : c'est un des exemples les plus courants de la nécessité de supplémenter un aliment ayant reçu un conditionnement industriel.

—  François BOURNÉRIAS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SCORBUT  » est également traité dans :

ASCORBIQUE ACIDE ou VITAMINE C

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 827 mots

Facteur vitaminique hydrosoluble indispensable à l'homme et à de nombreuses espèces animales, l'acide L-ascorbique, de formule brute C 6 H 8 O 6 , est aussi appelé vitamine C. Sa carence alimentaire provoque l'apparition de tuméfactions douloureuses gingivales et articulaires, de lésions osseuses et d'hémorragies, l'ensemble constituant la plus anc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascorbique-vitamine-c/#i_4372

COLLAGÈNE

  • Écrit par 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 3 423 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pathologie du collagène »  : […] De nombreuses « erreurs » sont connues au cours de la biosynthèse du collagène. Les découvertes récentes dans le domaine de sa structure et de sa biosynthèse ont aussi abouti à la description d'une pathologie très riche du collagène, pathologie qui comprend les maladies héréditaires (ostéogenèse imparfaite) et aussi les maladies acquises (scorbut, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collagene/#i_4372

HÉMORRAGIES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  • , Universalis
  •  • 4 292 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Syndromes hémorragiques acquis d'origine vasculaire »  : […] Les syndromes hémorragiques dus à une atteinte de l'hémostase primaire sont nombreux ; ils sont beaucoup plus souvent acquis que constitutionnels. Parmi les atteintes purement vasculaires, figurent la tendance hémorragique constatée au cours du scorbut (avitaminose C et P) et, surtout, le purpura rhumatoïde de nature allergique ou anaphylactique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemorragies/#i_4372

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Carences vitaminiques »  : […] Alors que l'ère clinique des carences vitaminiques aiguës appartient au passé, à l'exception de la carence en vitamine A, les carences modérées ou subcarences sont encore communes. Ces carences, liées à une alimentation insuffisante ou déséquilibrée, affectent de façon plus ou moins invalidante les groupes vulnérables (enfants, femmes enceintes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nutrition/#i_4372

PACIFIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 277 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les grandes découvertes de la seconde moitié du XVIIIe siècle »  : […] Finalement, à l'aube de la seconde moitié du xviii e  siècle, les connaissances accumulées par les Européens sur le Pacifique restaient modestes et incertaines. L'imprécision des observations empêchait toute localisation précise sur les cartes des îles et archipels aperçus jusque-là et les difficultés de navigation liées à l'immensité du Grand Océa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-ocean-pacifique/#i_4372

SZENT-GYÖRGYI ALBERT (1893-1986)

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 667 mots

Savant d'origine hongroise, Albert Szent-Györgyi, travaillant à l'université de Cambridge (1927-1929) et à la Mayo Foundation, à Rochester, Minnesota (1928), trouva et isola, à partir du suc de plantes et d'extraits des glandes surrénales, un agent réducteur organique, de formule C 6 H 8 O 6 , qu'il appela acide hexuronique. Quatre années plus tard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-szent-gyorgyi/#i_4372

Pour citer l’article

François BOURNÉRIAS, « SCORBUT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/scorbut/