SAÜL, roi d'Israël (env. 1030-env. 1010 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le premier roi de l'État d'Israël. Saül (en hébreu shaûl, « qui a été demandé [par Dieu] ») était originaire de Gabaa (aujourd'hui, tell el-Fûl), d'une famille rurale de la tribu de Benjamin. La genèse de sa carrière et ses premiers exploits sont liés à la mission prophétique de Samuel. Le matériau traditionnel qui le concerne, dans la Bible, recouvre les chapitres ix à xxxi du premier Livre de Samuel. Cependant, les passages où il joue le rôle de personnage principal et où sa personne est proprement engagée sont assez réduits : il ne reste guère que le récit ancien de son couronnement (ix-xi), la chaîne narrative des chapitres xiii à xv, les relations de sa visite à la sorcière (xxviii) et de sa mort (xxxi). Il faut noter que les histoires concernant à la fois Saül et David sont déjà des histoires de David.

Saül est apparu sur la scène politique de la Palestine au ~ xie siècle, époque particulièrement douloureuse pour les tribus israélites. Celles-ci étaient soumises, dans presque toute la Cisjordanie, à la domination des Philistins. Les voisins d'Israël étaient donc incités à s'agrandir à son détriment. Les Ammonites, vaincus par Jephté, occupèrent Galaad et traversèrent le Yabboq en direction du nord, puis s'attaquèrent à la ville de Yabès, fondation de Manassé. Les tribus de Cisjordanie étaient trop affaiblies par le contrôle philistin pour porter secours à leurs sœurs au-delà du Jourdain. Tel est le contexte dans lequel Saül, sous l'inspiration de Samuel (I Sam., ix, 1-x, 16), fut choisi pour la royauté. En sa qualité de « chef » désigné, il rassembla des troupes de toutes les tribus. L'occupation philistine n'ayant pas empêché cette levée en masse, la victoire fut éclatante contre Ammon, dont le danger ne menaçait pas la Transjordanie, et Yabès fut débloquée. Ce fut l'heure d'un grand espoir en Israël, qui reprit courage et se détermina à l'action.

C'est au sanctuaire de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAÜL, roi d'Israël (env. 1030-env. 1010 av. J.-C.)  » est également traité dans :

DAVID (env. 1000 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 815 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « David, roi d'Israël »  : […] Vers 1004, les tribus d'Israël vivent depuis trois siècles en « terre de Canaan », de part et d'autre du Jourdain , entre les cités maritimes des Phéniciens au nord, des Philistins à l'ouest. Face aux Philistins en pleine expansion, qui détiennent les techniques du fer, les tribus hébraïques se donnent un premier roi : Saül (1020-1004). Surtout militaire, le règne de Saül est une suite de guerres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david/#i_12366

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le royaume unifié (1020-930) »  : […] Proposé par Samuel, Saül, de la tribu de Benjamin, est élu roi par l'assemblée du peuple tenue à Mizpa peu de temps après celle de Rama (encore que certains historiens situent à Gilgal l'intronisation de Saül). « Avez-vous vu celui que le Seigneur a choisi ? Il n'y a personne comme lui dans tout le peuple ! Et tout le monde s'exclama et dit : Vive le roi ! Puis Samuel dit au peuple le droit de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_12366

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'époque monarchique (de la fin du xie siècle à 587 av. J.-C.) »  : […] Saül, devenu roi, s'établit à Gibéah (Tell el-Foul), située à 6 km au nord de Jérusalem, qu'il fortifia. Battu par les Philistins, il réussit à redresser la situation et décida, alors, de constituer un corps permanent de mercenaires grâce auquel il put éloigner la menace que les peuples voisins (Araméens au nord, Ammonites, Moabites et Édomites à l'est, Amalécites au sud) faisaient peser, de tous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_12366

SAMUEL LIVRES DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 949 mots

À l'origine, les deux Livres bibliques de Samuel ne formaient qu'une seule œuvre, une tradition erronée ayant attribué cette dernière, pour sa majeure partie du moins, au prophète dont elle porte toujours le nom (Samuel n'occupe, en fait, un rôle important que dans les quinze premiers chapitres de l'ouvrage). Pour des raisons toutes pratiques, la traduction grecque dissocia deux rouleaux de longue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-samuel/#i_12366

Pour citer l’article

André PAUL, « SAÜL, roi d'Israël (env. 1030-env. 1010 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saul/