ROSETTA, sonde spatiale

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Rosetta photographiée par Philae devant la comète Tchourioumov-Guerassimenko

Rosetta photographiée par Philae devant la comète Tchourioumov-Guerassimenko
Crédits : Rosetta/ Philae/ CIVA/ ESA

photographie

La comète Tchourioumov-Guerassimenko

La comète Tchourioumov-Guerassimenko
Crédits : NAVCAM/ Rosetta/ ESA

photographie

Image de détail du gros lobe de la comète Tchourioumov-Guerassimenko

Image de détail du gros lobe de la comète Tchourioumov-Guerassimenko
Crédits : NAVCAM/ Rosetta/ ESA

photographie

La comète Tchourioumov-Guerassimenko vue par Rosetta

La comète Tchourioumov-Guerassimenko vue par Rosetta
Crédits : ESA/ Rosetta/ NAVCAM – CC BY-SA IGO 3.

photographie

Tous les médias


La sonde Rosetta a été conçue pour accomplir une mission d’exploration de la comète Tchourioumov-Guerassimenko mise en œuvre par l’Agence spatiale européenne (European Space Agency, ESA). Lancée le 2 mars 2004, elle a fourni jusqu’à la fin de sa mission en 2016 des données permettant de connaître la composition, la dynamique et l’histoire d’un noyau cométaire.

Les objectifs de Rosetta

Les comètes sont de petits corps faits de glaces et de roches qui gravitent autour du Soleil sur des orbites très elliptiques. Ces trajectoires les conduisent à s’approcher périodiquement du Soleil, à moins de cinq unités astronomiques (1 ua correspondant à la distance moyenne Terre-Soleil), ce qui entraîne la sublimation en gaz d’une partie de la glace qui se trouve à leur surface. Cette enveloppe gazeuse s’étend dans l’espace sur des centaines de milliers de kilomètres, voire des millions de kilomètres, et forme la chevelure et la queue des comètes.

Avant Rosetta, plusieurs sondes spatiales ont approché des comètes : Giotto, Vega-1 et 2, Deep Impact et Stardust sont les principales. Même si Stardust a collecté des grains dans la chevelure de la comète Wild-2 qui ont été rapportés sur Terre en 2006, les scientifiques n’ont jamais pu étudier in situ le matériau cométaire. C’est ce qu’a pu faire Rosetta en déposant à la surface de Tchourioumov-Guerassimenko le module Philae (un cube de 100 kg et d’environ 1 m de côté), équipé de plusieurs instruments de collecte et d’analyse d’échantillons. L’autre objectif de Rosetta a consisté à étudier à haute résolution le noyau de cette comète et à suivre son évolution pendant un an, alors qu’elle se rapprochait du Soleil – l’activité de sublimation de ses glaces augmentant – et quand elle s’en éloignait.

Rappelons que cette mission visait initialement la comète Wirtanen avec un lancement prévu en janvier 2003. Mais l’échec du lancement d’une Ariane-5, le 11 décembre 2002, a poussé l’ESA à la reporter, par mesure de prudence. Wirtanen n’étant plus accessible, l’ESA a choisi la comète Tchourioumov-Guerassimenko qui, toutefois, ne pourrait être rejointe qu’au terme d’un périple de dix ans dans l’espace.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ROSETTA, sonde spatiale  » est également traité dans :

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 338 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'exploration spatiale »  : […] En 2014, après dix ans de voyage, la sonde Rosetta de l’E.S.A. est arrivée à proximité de la comète Tchourioumov-Guerassimenko, autour de laquelle elle orbite pour l'analyser. En novembre, un atterrisseur de 100 kilogrammes, Philae, s'est posé sur le noyau pour en analyser la structure (physique) et la composition (chimique), notamment à l'aide d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cometes/#i_99151

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 030 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre «  L'espace pour connaître l'Univers »  : […] fois, un engin fabriqué par l'homme percutait un noyau cométaire. La sonde européenne Rosetta a été lancée en 2004 vers la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko, qu'elle atteindra en 2014 ; elle se satellisera autour de son noyau, sur lequel un module devrait se poser ; il s'agirait du premier atterrissage d'un engin à la surface d'une comète […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_99151

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 886 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'espace au service de la connaissance de l'Univers »  : […] C'est la première fois qu'un engin fabriqué par l'homme percute le noyau d'une comète. La sonde européenne Rosetta a été lancée en 2004 vers la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko, qu'elle atteindra en 2014 ; elle se satellisera autour de son noyau, sur lequel un module devrait se poser ; il s'agirait du premier atterrissage d'un engin à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_99151

EXOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAULIN
  •  • 6 922 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les comètes »  : […] très peu de données directes sur la composition chimique du noyau des comètes, jusqu’à la mission européenne Rosetta : lancée par l'E.S.A. le 2 mars 2004, la sonde Rosetta a atteint en novembre 2014 la comète périodique Tchourioumov-Guerassimenko (Churyumov-Gerasimenko en translittération anglaise). Le 12 novembre, un petit robot embarqué d’environ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exobiologie/#i_99151

LUTETIA, astéroïde

  • Écrit par 
  • Philippe LAMY
  •  • 472 mots
  •  • 2 médias

type très rare « Xc », qui regroupe moins de 0,5 p. 100 des objets de la ceinture principale. Lutetia s'est donc imposé comme une cible idéale pour une mission spatiale et, le 10 juillet 2010, la sonde Rosetta de l'Agence spatiale européenne le survolait à une distance de 3 170 kilomètres. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lutetia-asteroide/#i_99151

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe HENAREJOS, « ROSETTA, sonde spatiale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosetta-sonde-spatiale/