VISHNIAC ROMAN (1897-1990)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Photographe le plus réputé du monde juif est-européen, Roman Vishniac a fixé à jamais l'univers des shtetls (village ou quartier juif d’Europe de l’Est avant la Seconde Guerre mondiale) et du yiddishland à travers des images inoubliables et des portraits saisissants. Ses photographies, prises à la veille de la Seconde Guerre mondiale, devaient alerter le monde sur la menace pesant sur les juifs de Pologne. Elles sont devenues quelques années plus tard le témoignage d'un monde disparu, balayé définitivement dans les camps d'extermination.

Pourtant, jusque dans les années 2000, de larges pans de son travail restaient ignorés et ses archives n'avaient pas été étudiées. L'objet de l’exposition, conçue par Maya Benton à l'International Center of Photography (New York, 18 janvier - 5 mai 2013) sous le titre Roman Vishniac Rediscovered et présentée au musée d’Art et d’Histoire du judaïsme (Paris, 17 septembre 2014 - 25 janvier 2015) sous l’intitulé De Berlin à New York, 1920-1975, est précisément de faire découvrir l’œuvre photographique de cet artiste dans toute sa diversité. Elle révèle un photographe humaniste, témoin du xxe siècle.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : responsable des collections photographiques au musée d'Art et d'Histoire du judaïsme

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas FEUILLIE, « VISHNIAC ROMAN - (1897-1990) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-vishniac/