Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RESSOURCES MINÉRALES

Ressources minérales et développement durable

Devant une prise de conscience croissante de la nécessité d’un protocole de développement durable, une approche globale de la gestion des ressources minérales se fait de plus en plus pressante. Elle vise d’abord une utilisation plus rationnelle de ces ressources, ensuite la recherche de produits de substitution pour les matériaux dont la durabilité est la plus menacée, enfin l’accroissement et l’amélioration de la récupération et du recyclage des substances contenues dans les déchets (M. A. Reuter, Programme des Nations unies pour l’environnement, PNUE, 2013).

Pollution des eaux causée par l’exploitation d’une mine de cuivre - crédits : Mikadun/ Shutterstock

Pollution des eaux causée par l’exploitation d’une mine de cuivre

Les métaux sont particulièrement recyclables car ils conservent leurs propriétés et peuvent être ainsi réutilisés facilement. Le recyclage contribue à sécuriser l’approvisionnement en matières premières et participe de manière effective au développement durable. Il réduit la quantité de minerais à extraire et à traiter, donc les frais de production du métal, la quantité de déchets miniers entreposés et d’eau utilisée, ainsi que la pollution de l’air et des eaux qui découlent de cette activité. En Europe, certaines substances minérales sont largement recyclées : aluminium (70 %), acier (69 %), verre à bouteilles (68 %), plomb (60 %), cuivre (43 %) en 2011. En France, en 2007, 1 319 000 tonnes de déchets de métaux non ferreux ont été collectés ; près de 74 % étaient constitués de déchets d’aluminium (652 000 t) et de cuivre (312 000 t).

Une étape encore plus importante est franchie dans ce sens par le concept d’économie circulaire, selon lequel les industriels définiraient un cycle des flux de matières dès la conception des produits jusqu’à leur recyclage, après usage, dans une nouvelle production. En 2015, les réglementations de l’Union européenne imposent un taux de recyclage pour un véhicule d’au moins 85 % en poids et de 95 % en termes de valorisation (recyclage et valorisation thermique). Un tel cycle conduit à diminuer les coûts énergétiques et environnementaux de la production industrielle en diminuant le flux de nouvelles matières premières et le volume des déchets industriels produits.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de recherche émérite au C.N.R.S., Centre de recherches sur la géologie des matières premières minérales et énergétiques, U.M.R. GeoRessources, Vandœuvre-lès-Nancy

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Ressources métalliques - crédits : Encyclopædia Universalis France

Ressources métalliques

Production de ressources minérales dans le monde - crédits : Encyclopædia Universalis France

Production de ressources minérales dans le monde

Besoins en ressources naturelles - crédits : Encyclopædia Universalis France

Besoins en ressources naturelles

Autres références

  • CHARBON - Industrie charbonnière

    • Écrit par Michel BENECH, Pierre BERTE, Jacques BONNET, Robert PENTEL
    • 11 928 mots
    • 3 médias
    En premier lieu, le charbon est la source d'énergie dont les réserves sont les plus importantes : celles qui existent et qui sont économiquement exploitables dépassent les 800 milliards de tonnes, ce qui correspond, au rythme actuel d'exploitation, à plus de 160 années de production (valeur à comparer...
  • ENGRAIS

    • Écrit par Albert DAUJAT, Philippe ÉVEILLARD, Jean HEBERT, Jean-Claude IGNAZI
    • 9 982 mots
    • 5 médias
    La situation est différente pour les phosphates et la potasse, qui sont liées à des ressources minières et des durées d'investissement beaucoup plus longues (il faut au moins sept ans pour ouvrir un nouveau gisement et créer ses infrastructures). Pour ces deux éléments fertilisants, il n'est pas prévu...
  • GAZ DE SCHISTE

    • Écrit par Pierre THOMAS
    • 3 006 mots
    • 1 média
    Dans le monde, les ressources en gaz de schiste seraient du même ordre de grandeur que celles de gaz conventionnel. Toutefois, elles seraient mieux réparties géographiquement, puisque les roches renfermant ce gaz sont présentes dans la plupart des bassins sédimentaires. Les réserves sont difficiles à...
  • GAZ NATUREL

    • Écrit par Bernard CLÉMENT, Évrard DE FOSSEUX, François DEBIEN, Jean-Pierre PERRET, Odile PUYRAIMOND, Patrick de RENÉVILLE, Michel RICHARD
    • 16 904 mots
    • 25 médias
    ...mondiale commercialisée a été multipliée par près de 2,9, passant de 1 009 milliards de mètres cubes à près de 2 900 milliards de mètres cubes (tabl. 2). Dans le même temps, les réserves prouvées étaient multipliées par 4,5, pour atteindre 181 000 milliards de mètres cubes au 1er janvier 2007. ...
  • Afficher les 13 références

Voir aussi