LEVI PRIMO (1919-1987)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Turin en 1919, Primo Levi appartient à une famille cultivée de la bourgeoisie juive. Après des études secondaires conduites au lycée Massimo d'Azeglio, il opte pour les sciences et passe en 1941 un diplôme de chimie à l'université de Turin. Il s'installe ensuite à Milan où il travaille pour une société pharmaceutique suisse. En 1943, après la chute du régime et l'arrestation de Mussolini, il trouve refuge dans les montagnes du val d'Aoste où il tente de rejoindre un groupe de maquisards. Dénoncé, il est arrêté le 13 décembre par la milice fasciste. Échappant à l'accusation de résistance qui l'aurait conduit devant le peloton d'exécution, il est identifié comme Juif et transféré dans le camp de concentration de Fossoli, près de Modène. Il est interné en février 1944 dans le Lager de Buna-Monowitz (Auschwitz III). Là, il doit sa survie au fait qu'à partir de 1943 l'armée allemande, en perte de vitesse, a de plus en plus besoin de main-d'œuvre. Or sa formation de chimiste le rend apte à travailler pour l'usine de caoutchouc (Buna) située dans le périmètre d'Auschwitz, véritable agglomération comprenant plus de trente camps de concentration.

Primo Levi

Primo Levi

Photographie

Primo Levi (1919-1987) témoigne avec retenue et dignité de son expérience de l'univers concentrationnaire (Si c'est un homme, 1947, Les Naufragés et les Rescapés, 1986). 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Le prisonnier 174517

Primo Levi fait partie de cette minorité de rescapés qui ont tenté de trouver les mots pour dire ce que fut la condition humaine dans les camps de concentration. Son œuvre majeure reste son premier écrit autobiographique publié en 1947 sous le titre Se questo è un uomo. Signalons qu'il existe deux traductions en langue française de ce récit et que la première, intitulée J'étais un homme (1961), due à Michèle Causse a été délaissée en faveur de celle de Martine Schruoffeneger, publiée sous le titre Si c'est un homme (1987). Ce titre est une périphrase empruntée à un poème (Shemà) que l'écrivain a placé en exergue de son récit et qui commence ainsi : « Considerate se questo è un uomo ». La présence du pronom questo (signifiant en italien tantôt « ça », tantôt « celui-là ») nous incite à traduire littéralement cette phrase de la manière suivante : « Considérez si c'est [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur habilité à diriger des recherches en art moderne et contemporain

Classification


Autres références

«  LEVI PRIMO (1919-1987)  » est également traité dans :

SI C'EST UN HOMME, Primo Levi - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Carina MEYER-BOSCHI
  •  • 1 104 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'il commence la rédaction de Si c'est un homme, Primo Levi (1919-1987) a vingt-six ans. Il vient de regagner l'Italie et de retrouver sa famille, après un an d'internement à Auschwitz. Convaincu de son devoir de révéler au monde ce qu'il a vécu, il dresse, en l'espace d'une année, un témoign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/si-c-est-un-homme/#i_84184

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 122 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Témoignage et engagement »  : […] On comprend alors que l'une des premières expressions littéraires de la Résistance ait été le récit à la première personne, d'allure fortement autobiographique, correspondant au besoin de raconter une expérience aux dimensions extraordinaires, une aventure. Il peut alors arriver que certains romans ou nouvelles soient de la même veine que d'autres textes, contemporains, fondés sur une expérience d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-langue-et-litterature/#i_84184

SHOAH LITTÉRATURE DE LA

  • Écrit par 
  • Rachel ERTEL
  •  • 12 488 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les voix des rescapés et l'absence du « seul vrai témoin » »  : […] Similaires et différentes, les voix des rescapés font écho aux voix des disparus. Elles cherchent à traduire pour les vivants le langage des exterminés qu'ils ont laissés là-bas, celui des survivants qu'ils sont devenus, mais avec ce quelque chose de mort en eux qui parle. Pour tous, dans le ghetto ou le Lager , l'impératif de témoigner, d'une manière ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-de-la-shoah/#i_84184

Voir aussi

Pour citer l’article

Giovanni JOPPOLO, « LEVI PRIMO - (1919-1987) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/primo-levi/