Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PRÉRAPHAÉLITES

Bibliographie

Sources

F. Ford madox Hueffer, Ford Madox Brown, Londres, 1896

W. E. Fredeman, Pre-Raphaelitism. A Bibliocritical Study, Cambridge (Mass.), 1965

W. E. Fredeman dir., The P.R.B. Journal, Oxford, 1975

W. H. Hunt, Pre-Raphaelitism and the Pre-Raphaelite Brotherhood, 2 vol., Londres, 1905, rééd. New York, 1969

G.-G. Lemaire dir., Les Préraphaélites entre l'enfer et le ciel. Une anthologie, C. Bourgois, Paris, 1989

J. G. Millais, The Life and Letters of Sir John Everett Millais, 2 vol., Londres, 1899, rééd. New York, 1970

W. M. Rossetti, D. G. Rossetti : His Family Letters and a Memoir, 2 vol., Londres, 1895

V. Surtees dir., The Diary of Ford Madox Brown, New Haven-Londres, 1981.

Études et catalogues

M. G. Bennett dir., Ford Madox Brown, Arts Council and Walker Art Gallery, catal. expos., Liverpool, 1964 ; Millais, Liverpool and Royal Academy, catal. expos., Londres, 1967 ; William Holman Hunt, Liverpool and Victoria and Albert Museum, catal. expos., Londres, 1969

D. Bruckmuller-Genlol, Les Préraphaélites, Armand Colin, Paris, 1994

J. Christian, Burne-Jones, Hayward Gallery, catal. expos., Londres, 1975-1976

M. Harrison & B. Waters, Burne-Jones, Londres, 1973

T. Hilton, The Pre-Raphaelites, Londres, 1970, rééd. 1991

R. Ironside & J. A. Gere, Pre-Raphaelite Painters, Londres, 1948

J. Nicoll, The Pre-Raphaelites, Londres, 1970

M. Pointon, William Dyce, Oxford, 1979

A. Rose, Pre-Raphaelite Portraits, Oxford, 1981, rééd. 1993

A. Staley, The Pre-Raphaelite Landscape, Oxford, 1973

V. Surtees, Paintings and Drawings of Dante Gabriel Rossetti, Oxford, 1971

J. Treuherz, Pre-Raphaelite Paintings from the Manchester City Art Gallery, Londres-Manchester, 1980

M. Warner, The Drawings of John Everett Millais, Arts Council, catal. expos., Londres, 1979

R. Watkinson, Pre-Raphaelite, Art and Design, Londres, 1970

Plusieurs auteurs, The Pre-Raphaelite, Tate Gallery, catal. expos., 1984.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

<it>Lorenzo et Isabella</it>, J. E. Millais

Lorenzo et Isabella, J. E. Millais

<it>Rienzi</it>, W. H. Hunt

Rienzi, W. H. Hunt

<it>The Renunciation of Elizabeth of Hungary</it> (<it>La Renonciation de la reine Élisabeth de Hongrie</it>), J. Collison

The Renunciation of Elizabeth of Hungary (La Renonciation de la reine Élisabeth de Hongrie), J. Collison

Autres références

  • ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

    • Écrit par Jacques CARRÉ, Barthélémy JOBERT
    • 8 176 mots
    • 12 médias
    ...plus féconde se fait en marge de la Royal Academy, chez des isolés comme Samuel Palmer (1805-1881), qui a laissé d'étranges paysages visionnaires, ou dans le groupe des « préraphaélites » formé vers 1850. Néanmoins, il ne faut pas exagérer les différences d'inspiration entre les membres de ce groupe...
  • BLAKE WILLIAM (1757-1827)

    • Écrit par Claude DOUBINSKY, Régine LUSSAN
    • 5 465 mots
    • 6 médias
    ...contemporain Turner ; ce n'est pas le décor qui l'attire, mais plutôt le contenu religieux qu'il évoque. La réalité n'est pour lui, et il est en cela proche de Turner, qu'un point de départ pour l'imagination ; mais là s'arrête leur similitude, car l'œuvre de Blake annonce celle des préraphaélites.
  • BROWN FORD MADOX (1821-1893)

    • Écrit par Universalis
    • 328 mots

    Peintre britannique né le 16 avril 1821 à Calais (France), mort le 6 octobre 1893 à Londres.

    Ford Madox Brown étudie l'art à Bruges et Anvers de 1837 à 1839. Ses premières œuvres sont marquées par une palette sombre et un sentiment dramatique, en parfait accord avec les sujets byroniens qu'il peint...

  • BURNE-JONES sir EDWARD COLEY (1833-1898)

    • Écrit par Charles SALA
    • 485 mots
    • 1 média

    Élève et disciple de Rossetti, Edward Burne-Jones paraît dominer et dépasser les règles, peut-être trop contraignantes, de la confrérie préraphaélite. Celle-ci, fondée en 1848, se proposait de rénover les thèmes et les modes d'expression de l'art anglais très soumis à l'emprise de la Royal Academy....

  • Afficher les 11 références

Voir aussi