POSÉIDON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans la mythologie grecque, Poséidon était le dieu de la mer et des eaux de manière générale ; il ne doit pas être confondu avec Pontos, la personnification de la mer et la plus ancienne divinité grecque des eaux. Le nom de Poséidon signifie soit « époux de la terre », soit « seigneur de la terre ». Selon la tradition, il est le fils de Kronos, dieu suprême de la deuxième génération des dieux, et de Rhéa, déesse de la fertilité, ainsi que le frère de Zeus, chef des dieux de la troisième génération (les Olympiens), et d'Hadès, maître des Enfers. Quand les trois frères déposent leur père, le sort attribue le royaume de la mer à Poséidon. Ce dernier est armé d'un trident, mais il était peut-être à l'origine muni d'une longue foène à poisson. Son caractère est instable et violent.

Poséidon

dessin : Poséidon

dessin

Poséidon est le frère de Zeus. Alors que ce dernier règne sur le mont Olympe, Poséidon est maître du domaine marin. Sa colère est redoutée des navigateurs depuis que le dieu a tenté d'empêcher le retour d'Ulysse à Ithaque. Poséidon a de nombreux descendants, mais la légende principale... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Poséidon était également le dieu des séismes, et nombre de ses plus anciens lieux de culte implantés en Grèce se trouvaient à l'intérieur des terres. Poséidon était en outre étroitement associé aux chevaux. Il est le père du cheval ailé Pégase, né du sang de la Gorgone Méduse. La plupart des spécialistes s'accordent à dire que Poséidon apparut en Grèce en tant que dieu des premiers Hellènes, qui avaient également introduit les chevaux dans le pays.

Poséidon perdit le combat pour la souveraineté de l'Attique face à la déesse Athéna, mais il demeurait vénéré dans cette région, en particulier à Colone, sous le qualificatif d'Hippios (« équin »). Il était ailleurs associé aux sources d'eau douce. Poséidon s'unit à Tyro, la fille de Salmonée, dont il eut deux fils, Pélias et Nélée ; c'est ainsi qu'il devint l'ancêtre divin des familles royales de Thessalie et de Messénie. La plupart des autres enfants qu'il engendra étaient des géants et des créatures sauvages, comme Orion, Antée et Polyphème.

Principale fête en l'honneur de Poséidon, les jeux Isthmiques, théâtre de célèbres concours athlétiques, étaient organisés tous les deux ans près de l'isthme de Corinthe. Dans l'art, Poséidon est le plus souvent représenté en dieu de la mer, avec pour attributs le trident, le dauphin et le thon. Les Romains, ignorant ses autres aspects, l'identifièrent au dieu de la mer Neptune.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« POSÉIDON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/poseidon/