MINOS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi légendaire de Crète, fils de Zeus et d'Europe. Il monta sur le trône de Crète grâce à l'assistance de Poséidon et assura l'hégémonie de Cnossos sur les îles de la mer Égée, en colonisant nombre d'entre elles et en débarrassant la mer des pirates qui l'infestaient. Il épousa Pasiphaé, fille du Soleil, qui lui donna, entre autres enfants, Androgée, Ariane et Phèdre. Minos ayant refusé de lui sacrifier un taureau, Poséidon le punit : ou bien le taureau ravagerait le pays, ou bien Pasiphaé s'éprendrait de la bête, ce qui advint ; après quoi, elle donna le jour au Minotaure.

Outre un grand nombre d'aventures amoureuses, on prête parfois à Minos l'invention de la pédérastie ; selon certaines traditions, ce serait lui, et non Zeus, qui aurait enlevé le beau Ganymède.

Pour obtenir réparation de la mort de son fils, tué par les Athéniens, Minos engagea plusieurs expéditions contre Athènes et Mégare. Vainqueur, il imposa à Athènes le tribut annuel de sept jeunes gens et de sept jeunes filles à donner en pâture au Minotaure. Jusqu'au jour où Thésée triompha du monstre. Minos périt en Sicile, où il pourchassait Dédale, assassiné par les filles du roi Cocalos, qui l'ébouillantèrent dans son bain. Après sa mort, il devint juge aux Enfers.

Thésée et le Minotaure

Thésée et le Minotaure

dessin

Héros de l'Attique par excellence, au même titre qu'Héraclès, son ami et rival, est celui du Péloponnèse, Thésée est fils d'Égée et d'Æthra. Afin de libérer Athènes du tribut humain qu'exigeait d'elle le roi Minos, Thésée se porta volontaire pour la Crète. Il réussit, grâce à une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sauf à Athènes, qui lui resta traditionnellement hostile, Minos est partout ailleurs présenté comme un souverain puissant et juste, un remarquable législateur intimement lié à la religion et à son rituel. À la lumière des fouilles crétoises, de nombreux érudits considèrent que Minos est un titre royal ou dynastique réservé aux prêtres-rois de Cnossos à l'âge du bronze, ou époque minoéenne.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MINOS  » est également traité dans :

CHARYBDE & SCYLLA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 274 mots

Dans la mythologie grecque, deux monstres immortels et implacables, Charybde et Scylla, gardaient le détroit (qu'on identifia plus tard au détroit de Messine) par où passa Ulysse au cours de son aventureux voyage. Scylla était une créature surnaturelle qui possédait douze pieds, et six têtes juchées au bout de longs cous sinueux ; autour de sa tail […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charybde-et-scylla/#i_8840

DÉDALE

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 341 mots
  •  • 1 média

Athénien, descendant de la famille royale issue de Cécrops, Dédale (de l'adjectif grec daïdalos  : artistement travaillé) est l'artiste par excellence, et dans toutes les acceptions de ce terme pour les Grecs : architecte, sculpteur, mais également versé dans les arts mécaniques, alliant en somme le génie esthétique à l'ingéniosité proprement techn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dedale/#i_8840

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 050 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La religion crétoise »  : […] En Grèce et dans les Cyclades, les mouvements migratoires des Grecs, qui occupent le pays vers 1950, bouleversent profondément les conditions de vie et la religion. Mais en Crète survit plus longtemps la civilisation des migrateurs anatoliens, puisque l'île n'est conquise que plus tardivement ( xv e  siècle ?) par les Grecs, et que même la conquête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_8840

MINOTAURE

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

Par Pasiphaé, sa mère, épouse de Minos, le Minotaure est petit-fils d'Hélios, et fils d'un taureau dont Poséïdon aurait fait présent au roi de Crète. Monstre à corps d'homme et à tête de taureau, son vrai nom est Astérios, ou Astérion. Effrayé et honteux devant cet être, fruit d'amours à la fois adultères et contre nature, Minos fit bâtir par Dédal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minotaure/#i_8840

Pour citer l’article

« MINOS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/minos/