PIERROT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnage de la commedia dell'arte, le plus souvent jeune valet rêveur et poétique. Amant malheureux de Colombine, il est en butte aux facéties des autres personnages. Son costume comprend une veste blanche, à gros boutons sur le devant, une fraise, un pantalon flottant et un chapeau avec un flot de rubans. Il joue sans masque, la figure enfarinée.

Le « Pedrolino » italien devint plus tard très populaire dans les pantomimes françaises, sous l'apparence du naïf et émouvant Pierrot. Pendant vingt ans, le célèbre mime Jean-Baptiste Gaspard Deburau joua au théâtre des Funambules un Pierrot pathétique dont Jean-Louis Barrault a repris le rôle dans le film de Carné Les Enfants du Paradis. L'opéra de Ruggiero Leoncavallo, Paillasse (I Pagliacci, 1892), a pour héros un clown qui reprend le type de Pierrot.

Paillasse

Paillasse

photographie

Paillasse, opéra de l'Italien Ruggero Leoncavallo (1892), a inspiré un film avec la danseuse Steffi Duna et le ténor Richard Tauber (1936). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Jean-Paul MOURLON

Écrit par :

  • : maître ès lettres modernes, professeur au lycée de Tiaret, Algérie

Classification


Autres références

«  PIERROT  » est également traité dans :

COLOMBINE

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 130 mots

Personnage de la comédie italienne et des théâtres forains. Colombine est parfois la fille de Pantalon, parfois celle de Cassandre, souvent courtisée par des vieillards amoureux ; tour à tour la maîtresse et la femme d'Arlequin, ou de Pierrot, elle est toujours une soubrette vive, vêtue de blanc, coiffée d'un petit bonnet et portant le tablier vert qui la fait reconnaître. Vers la fin du xvii e s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombine/#i_2914

COMMEDIA DELL'ARTE

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 2 290 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes et structures »  : […] Une troupe de commedia dell'arte comprend en moyenne, selon l'époque et en proportion de ses possibilités financières, de dix à vingt acteurs : ceux-ci ont à incarner des personnages fort divers, mais qui peuvent se réduire à un petit nombre de types fondamentaux, présents obligatoirement dans tous les scénarios. Le schéma de ces emplois constants se présente en général de la manière suivante : d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commedia-dell-arte/#i_2914

MIME ET PANTOMIME

  • Écrit par 
  • Tristan RÉMY
  •  • 2 879 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un langage européen »  : […] Avec la colonisation romaine, la pantomime se répand dans les pays méditerranéens et d'Europe centrale. Les représentations, organisées pour des spectateurs de langues différentes, favorisent le renouvellement et le développement d'un théâtre de gestes compris par le plus grand nombre des habitants des peuples asservis. Après l'effondrement de l'Empire, au sein de structures sociales disparates e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mime-et-pantomime/#i_2914

Pour citer l’article

Jean-Paul MOURLON, « PIERROT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierrot/